Partagez | 
 

 En avril, ne te découvre pas d'un fil... surtout devant le ménestrel !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Le Ménestrel Enchaîné
ADMIN SUPRÊME & PNJ
MessageSujet: En avril, ne te découvre pas d'un fil... surtout devant le ménestrel !    Dim 13 Avr 2014 - 18:41

Oyez Oyez !
© sweet peach




Voilà bien longtemps mes chers compagnons,
Que je vous avais promis une nouvelle chanson.
M ais errer sur les routes et recueillir les histoires
N’est pas sans embûche et j’ai eu quelques déboires…
P ardonnez cette attente, Ô noble public,
Je me mets à plat ventre et vous promets de l’épique !

M es pas m’ont mené vers le territoire des Loups,
Où une étrange rumeur a provoqué des frissons dans mon frêle cou :
Une femme libre arpente la célèbre demeure, de mes yeux je l’ai vue !
S a chevelure de feu et son franc parlé ne passent certes pas inaperçus.
I l semblerait que le louveteau ait voulu jouer les nobles chevaliers,
Alors qu’au Mur, le sort fatal de cette sauvage était scellé.
Q uel cœur juste ! Quel cœur d’or ! Il nous faut louer cet esprit !
M ais que va penser le lord de glace, alors que ce démon du froid s’invite en son bois sacré ?
C ette décision du cadet ne se retournera t-elle pas contre lui ?
C eci est une autre histoire que je ne manquerai pas de vous conter !

M ais les murmures de l’eau plus au sud m’ont attiré,
E t j’ai vu la ravissante naïade de Salvemer sauvée par un charmant chevalier.
Q uelle sera la fin de cette rencontre, alors que la belle est en tenue d’Eve ?
M ais c’est en réalité deux grands événements qui m’ont amené dans le Conflans :
Le premier n’est autre qu’un grand bal organisé par la redoutable Truite,
Auquel se sont invités en personne le Roi et sa suite !
L e dragon s’amuse à planter ses griffes dans les chairs innocentes,
Torturant l’Ange avant de se retourner contre la Mère,
Cherchant à les piquer et à leur faire emprunter la mauvaise pente,
Pour le simple plaisir de les rappeler à l’ordre et de les faire tomber à terre.
M ais si cette grande mascarade comporte ses dangers,
A la forteresse d’Harren le Noir se joue une pièce bien plus macabre et réelle.
A lors que le cerf est encerclé, le sang coule et les combats sont bel et bien mortels.
Q uelle sera l’issue de cette guerre ? Les loyalistes gagneront-ils ? Ou bien les rebelles parviendront-ils à sortir de ce bourbier ?

J e vous ai promis de l’épique, j’en ai trouvé grâce royaume de sel et de roc !
L e barbare de vieux Wyk s’est uni à la reine des Seiches pour s’emparer d’un trésor.
L es voilà partis se jeter dans la gueule de la Villa des Lions, où ils furent rejoints par la reine de la provoc’ !
L a gifle fusa à la même vitesse que les mots étaient sortis de sa bouche !
M ême la femme sel s’était offusquée, tant ses paroles avaient fait mouche.
R éussiront-ils à vaincre les Immaculés et les soldats entraînés ?
L es paris sont ouverts et j’attends vos offres !
M ais sachez que les fer nés sont tout à fait redoutables même pour ces exotiques guerriers,
Aussi choisissez bien ou vous viderez vos coffres !
S ur la mer, avant l’heure du combat,
Le barbare et sa catin s’adonnent à d’autres ébats…
I l semblerait que ces contrées lointaines aient inspiré la garce,
Qui s’empressa d’apprendre une position qui demandait de l’audace.
M ais jusqu’où iront-ils ? A vous de veiller pour le savoir…

M ais après tant de suspens et de danger,
L’heure est enfin à la grâce et à la délicatesse,
Alors que la Rose Sans Epine s’apprête à soutenir la Louve Enchanteresse,
Apeurée par l’avenir qui lui est réservé…
L e silence de la nuit des Eyrié sera leur seul témoin,
Pendant que leurs pensées vogueront au loin.

M ais c’est au Bief que ma soif d’histoire a trouvé sa source miraculeuse,
Alors que les rencontres se multiplient, parfois heureuses, mais souvent douloureuses…
U n dîner insolite a vu la rencontre d’un groupe peu commun,
Et le maître de cérémonie avait cru bien faire en réunissant ses amis à sa table.
B ien loin de la gentille surprise qu’il avait voulu faire aux siens,
C’est dans la tension palpable que se déroula ce repas amical,
Le Conteur et la Vouivre se jaugeant, sous les yeux perplexes de la Dame à l’épée,
Pendant que le jeune Rouvre continue comme si de rien n’était…
M ais le tournoi balaye tout ceci et plonge le Bief dans le plus grand désarroi,
Chacun ne pensant plus qu’à sauver celui ou celle qui fait battre son cœur !
Q uelques instants plus tôt, la Maudite avait été mise en émoi,
Alors que son soupirant lui avouait ses sentiments avec une timide douceur.
M ais les conséquences de la guerre ont fait bien des dégâts,
Et nombreux sont ceux à avoir été blessé lors du combat.
L e moment est donc venu de panser les blessures, celles des corps mais aussi celles des âmes,
Et après la violence… la rage et non le calme ?
V ous me voyez surpris, mais c’est que le Conteur et la Vouivre nous offrent une nouvelle scène,
Gouvernée par la colère, la rancœur, la peine et les tourments de l’Amour sincère !
E t si les coups fusent et rouvrent les blessures, c’est vers l’expiation et le pardon qu’ils nous mènent.
L eur lien si puissant parviendra t-il cependant,
A se jouer des codes et à supporter les regards méprisants ?
M ais au lointain, à l’abri de tous ces tourbillons,
La Feuille Dorée se fait Fleur Epineuse, cherchant à piquer et réveiller
Son Chevalier Déchu qui ne cesse de vivre dans le passé.
M ais est-ce là la meilleure solution ?...
I l semblerait que le couple de Corcolline trouve un compromis,
Tandis qu’ils se dirigent tous deux vers la plus dangereuse de toute !
S i la petite lady pense retrouver une amie qui a partagé sa vie,
Le trio ne néglige pas l’aspect politique et semble jouer son va-tout.
L a manœuvre sera-t-elle favorable aux ambitieux du Phare,
Ou bien à la Rose Dorée ? Nous ne le saurons pas avant la fin de l’histoire.
M ais un conte plus étrange se déroule dans la forêt,
Alors que la Vouivre se fait sauveur et guide,
Aidant un Valois à prendre la poudre d’escampette dans le plus grand secret.
M ais quand le sauvé sème le sauveur, cet acte bon ne prend-il pas un goût acide ?

P endant que la région fertile semble secouée de part en part,
La cité royale semble couler des jours tranquilles…
U ne épée-lige au ton charmeur retrouve une amie tisseuse sur les remparts,
Et l’araignée est toute disposée à l’enrouler de ses dangereux fils…
A mitié sincère ? Amours secrètes ? Ou simple relation ?
J e vous révèlerai la suite de cette histoire dans une autre chanson !

E t pour l’heure je vous quitte,
En vous saluant bien bas,
N’hésitez pas à laisser quelques pièces,
Pour votre dévoué Ménestrel !




Une réaction ? Un avis ? N'hésitez pas à laisser un commentaire en-dessous dans ce sujet ♥

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

« Rien n'est bon ni mauvais en soi, tout dépend de ce que l'on en pense. » William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elinor Piète
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal.
MessageSujet: Re: En avril, ne te découvre pas d'un fil... surtout devant le ménestrel !    Dim 13 Avr 2014 - 18:52

Hmmmm, voilà le mois préféré de l'araignée...

Jolie chanson, très bien écrite, comme toujours ! et je me sens flattée d'être doublement placée dans des écrits quasi historiques ! ;)

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Beautiful Spider
The dangerous black widow encases her victims with silk, and then kills with poison from her fangs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: En avril, ne te découvre pas d'un fil... surtout devant le ménestrel !    Dim 13 Avr 2014 - 20:27

Encore une excellente chanson que j'ai dévorée  

J'ai tout particulièrement aimé le passage sur Winterfell   
En plus, le ménestrel ne manque pas un seul potin, on dirait   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: En avril, ne te découvre pas d'un fil... surtout devant le ménestrel !    Dim 13 Avr 2014 - 20:54

Citation :
Où une étrange rumeur a provoqué des frissons dans mon frêle cou :
Une femme libre arpente la célèbre demeure, de mes yeux je l’ai vue !
S a chevelure de feu et son franc parlé ne passent certes pas inaperçus.
I l semblerait que le louveteau ait voulu jouer les nobles chevaliers,
Alors qu’au Mur, le sort fatal de cette sauvage était scellé.
Q uel cœur juste ! Quel cœur d’or ! Il nous faut louer cet esprit !
M ais que va penser le lord de glace, alors que ce démon du froid s’invite en son bois sacré ?

  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: En avril, ne te découvre pas d'un fil... surtout devant le ménestrel !    Lun 14 Avr 2014 - 9:49

Toujours aussi bien écrit J'avais même l'impression, en lisant, d'entendre la lyre derrière les mots   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: En avril, ne te découvre pas d'un fil... surtout devant le ménestrel !    Lun 14 Avr 2014 - 13:26

Oh, la chanson !!!!

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: En avril, ne te découvre pas d'un fil... surtout devant le ménestrel !    Lun 14 Avr 2014 - 18:16

Excellent, comme toujours
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le Ménestrel Enchaîné
ADMIN SUPRÊME & PNJ
MessageSujet: Re: En avril, ne te découvre pas d'un fil... surtout devant le ménestrel !    Lun 14 Avr 2014 - 19:57

Un grand merci nobles dames Heureux que ça vous plaise !

Elinor : l'honneur est amplement mérité, jolie araignée
Rosa : en effet, le ménestrel sait tout et ne manque rien
Alanna : Merci beaucoup, c'est un joli compliment

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

« Rien n'est bon ni mauvais en soi, tout dépend de ce que l'on en pense. » William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: En avril, ne te découvre pas d'un fil... surtout devant le ménestrel !    Lun 14 Avr 2014 - 21:21

c'est parfait comme toujours, alliant poésie et humour j'adore tellement les chansons du ménestrel, je ne m'en lasserai jamais BRAVO
Revenir en haut Aller en bas
 

En avril, ne te découvre pas d'un fil... surtout devant le ménestrel !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 7 avril : 204e anniversaire de la mort de Toussaint
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» 21 AVRIL 1971 /21 AVRIL 2010 DISPARUTION D'UN LEADER VISIONNAIRE !
» undi 27 avril 2009 FORCES OCCULTES, FORCES CULTURELLES A 969 mètres d’altitude
» Premier Avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

Night gathers and now, my watch begins

 :: Audience Royale :: Animations :: Archives
-