Partagez | 
 

 SOCIETE I ▲ Croyances et religions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: SOCIETE I ▲ Croyances et religions   Dim 7 Déc 2014 - 18:38



Croyances & Religions
« la Religion est l'opium du peuple »


De mémoire d'homme, le Royaume des Sept Couronnes, ainsi que ses habitants, ont toujours été sous l'influence d'une divinité ou d'une croyance quelconque. Certains plus pieux que d'autres, toujours est-il que ses superstitions régissent depuis des siècles les différents peuples de ce monde. De nombreuses guerres, survenues au cours des derniers siècles, furent menée et conduites afin de faire valoir la domination d'une certaine religion au dépend d'une autre.

Table des matières

LES ANCIENS DIEUX
LA RELIGION DES SEPT
LE DIEU NOYÉ
LA RELIGION DES RHOYNARS




# code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: Re: SOCIETE I ▲ Croyances et religions   Lun 2 Nov 2015 - 11:59



Les Anciens Dieux
« Si la glace brûle alors l'amour et la haine sont compatibles.
Montagne ou marais, c'est égal. La terre est une »


Le culte des Anciens Dieux est essentiellement présent dans le Nord, et au delà du mur. Ils n'ont pas de noms propres, mais sont vénérés aussi bien par les Nordiens que par les Sauvageons, qui ont hérité cette croyance des Premiers Hommes. Les Anciens Dieux sont à l'origine ceux des enfants de la forêt, mais au fil des générations, ils furent repris par les habitants de l'extrême Nord de Westeros. À partir du sud du Neck, en revanche, leur culte a été remplacé progressivement, à la suite de l'invasion Andale, par celui des Sept. Seules quelques rares maisons du sud de cette région pratiquent encore l'ancienne religion, comme la maison Nerbosc, basée dans le Conflans, et descendante des Premiers Hommes.

Si le culte des Anciens Dieux ne bénéficie pas de clergé, d'ordre religieux ou de prêtres, on suppose depuis longtemps que les vervoyants, enfants de la forêt bénéficiant du don de vervue leur octroyant des rêves prophétiques, aient tenu un rôle proche de celui de prêtre. Le culte est intime entre l'homme et les dieux, et il se fait en silence, au pied d'un barral, gigantesque arbre symbolique du Nord, sur lequel les enfants de la forêt ont gravés des visages, sans doute ceux des dieux. C'est également au pied du barral, dans le bois sacré, que les mariages sont célébrés, tout comme quelques serments inviolables. La réponse des dieux peut être interprétée par l'homme grâce au souffle du vent dans les branches. C'est un culte intimement lié à la nature.



image by HBO, code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: Re: SOCIETE I ▲ Croyances et religions   Lun 2 Nov 2015 - 13:21



La Religion des Sept
« sept enfers attendent les pécheurs qui ne se repentent pas »


La Religion des Sept fut importée avec l'arrivée des Andals à Westeros. On l'appelle également la Foi des Sept ou tout simplement la Foi. C'est la religion principale de Westeros. Il existe sept divinités qui sont en réalité les sept faces d'une seule divinité.

→ le Père ou le Père d'En-Haut, représenté sous les traits d'un homme mûr, barbu, qui représente l'autorité et la justice. Il est invoqué lorsqu'une âme doit être jugée.

→ La Mère ou la Mère d'En-Haut, est représentée comme une femme d'âge moyen, elle est le symbole de la maternité, elle protège les femmes, notamment les mères, et les enfants. Elle incarne la pitié, la miséricorde, et la compassion.

→ L'Aïeule est représentée comme une vieille femme, ridée, portant une lanterne. Elle symbolise la sagesse et le chemin à prendre, elle éclaire la voie, comme les anciens le font pour les plus jeunes.

→ Le Guerrier, est représenté par un homme portant une épée. Il protège les soldats, les guerriers, et les combattant qui l'invoquent avant une bataille ou un duel. Il est également prié par les hommes qui ont besoin de courage, afin de devenir être forts et braves.

→ Le Ferrant, est un homme, un forgeron, représenté un marteau au poing. Il a plusieurs symboles, d'abord celui de l'artisan, car il assure la pérennité d'un navire, d'une arme, ou d'un bouclier, ce pourquoi il est souvent prié par les soldats qui invoquent son aide pour que leurs armes soient protégées et ne se brisent pas. Il est le protecteur du petit peuple, de ceux qui travaillent. Il peut également être prié pour guérir les malades.

→ La Jouvencelle, représentée par une belle jeune fille, on la prie pour qu'elle protège les pucelles, leur innocence et leur honneur. Les jeunes filles la prient également pour protéger leurs amours, et afin que leurs futurs maris soient affectueux. Un jour éponyme lui est consacré, le Jour de la Jouvencelle.

→ L’Étranger n'est pas représenté avec un visage particulier, car il n'en a guère. Il n'est ni homme, ni femme. Il représente la mort et l'éternité. On le prie lors des situations déplaisantes, effrayantes, où lors d'un culte mortuaire pour qu'il mène les âmes décédées vers un nouveau monde. Contrairement aux autres dieux, son culte est très peu pratiqué.

Le culte des Sept est exercé dans des septuaires. Le septuaire qui est actuellement le siège de la Religion des Sept est le Septuaire Etoilé à Villeveille bien qu'un autre septuaire, appelé à remplacer celui de Villevieille, est en construction à Port-Réal.

C'est sa Sainteté Suprême, le Grand Septon, qui est le dirigeant de la Foi. Il est élu à vie par Leurs Saintetés (quatre septons et quatre septas). Il disposait du pouvoir de la Foi Militante, jusqu'à la réforme du roi Maegor Ier en l'an 42. Depuis, les deux ordres combattants de la Foi Militante, les Fils du Guerrier (chevaliers dévoués à la Foi, liés aux Grands Septons) et les Pauvres Compagnons (Guerriers d'humbles naissances qui assuraient la protection des voyageurs), sont proscrits et les têtes de leurs membres sont mises à prix (Cf. encadré sur la Foi Militante, plus bas)

On retrouve également l'ordre des Sœurs du Silence, uniquement composé de femmes. Elles sont chargées de s'occuper des morts afin de les rendre présentables. Elles sont vêtues de long voiles gris qui ne laisse voir que leurs yeux car regarder un cadavre en face porte malheur. Et comme leur nom l'indique, elles ne parlent pas.

Enfin, les Frères Mendiants parcourent les terres de Westeros pour prêcher la bonne parole, et se distinguent par leur grande pauvreté, en n'arborant que des robes de bure et en vaquant pieds nus.

La Foi Militante

La Foi Militante, pendant militaire de la religion des Sept, est constituée de deux ordres combattants : les Fils du Guerrier et les Pauvres Compagnons.

Ces deux ordres furent interdits et dissous par le roi Maegor Ier, en l'an 42, durant la Guerre de la Foi. Le Cruel a mis la tête de tous les membres des deux ordres à prix afin de pousser le peuple à les mettre à les livrer. Néanmoins, la plupart sont en fuite et décidés à se battre. Les fragments de ces deux ordres se sont regroupés au sein des troupes des seigneurs s'étant soulevés contre le souverain du Trône de Fer.

♦ Les Fils du Guerrier : Les chevaliers appartenant à cet ordre sont placés sous l'autorité directe du Grand Septon. Seul un chevalier peut rejoindre l'Ordre. La plupart des membres sont des chevaliers errants ayant décidé de se vouer aux Sept, mais de nombreux chevaliers issus de nobles lignées, fils puînés ou cadets, ont rejoint également les Fils du Guerrier.

Abandonnant volontairement leurs terres et leur fortune afin de servir la Foi, ils ont l'habitude de se parer d'humbles chemises sous leurs armures d'argent et revêtir des manteaux aux couleurs de l'arc-en-ciel. Ils utilisent des boucliers en forme de cerf-volant, à l'instar des premiers Andals, et les pommeaux de leurs épées sont généralement dotés d'un cristal taillé en forme d'une étoile à sept branches, symbole de la Foi.

♦ Les Pauvres Compagnons : L'ordre des Pauvres Compagnons, également appelés les Étoiles, en raison de l'étoile représentant la Foi des Sept qu'ils arboraient, est le second ordre formant la Foi Militante. Il est constitué uniquement de guerriers d'humble naissance qui assurent la protection des voyageurs vers les septuaires et les lieux de culte.

L'origine de cet ordre remonte à l'arrivée des Andals à Westeros puisque ces derniers arboraient également l'étoile à sept branches sous forme de scarification sur leurs poitrines. Comme les Fils du Guerrier, les Pauvres Compagnons survivants sont activement recherchés par les troupes loyalistes à Maegor.



image by HBO, code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: Re: SOCIETE I ▲ Croyances et religions   Lun 2 Nov 2015 - 14:32



Le Dieu Noyé
« Nous sommes nés de la mer,
et à la mer nous devons retourner »


Le Dieu Noyé, appelé aussi Celui Qui Réside Sous Les Vagues, est le dieu des Fer-Nés. Son élément, tout comme son royaume, est la mer. Son antagoniste est le Dieu des Tornades, maître des Vents, et même si ce dernier ne fait l'objet d'aucun culte, il est craint car son évocation apporte le malheur.

Le culte est prêché par les prêtres du Dieu Noyé, et par leurs disciples, les noyés. Ils sont consacrés au Dieu lors de leur noyade (où ils doivent s'immerger totalement, mourir, et être ranimés par massage cardiaque). Durant cet acte, on récite ces paroles « ce qui est mort ne saurait mourir mais se lève à nouveau, plus dur à la peine et plus vigoureux ». La tradition veut que les bambins, les jeunes enfants Fer-Nés soient eux aussi immergés dans l'eau de mer pour être baptisés, mais la tradition se voit progressivement remplacée par une simple rasade d'eau salée versée sur le front.

Le culte est très lié à l'état d'esprit et à la philosophie qui gouvernent dans les Îles de Fer, ainsi qu'aux rudes conditions de vie des Fer-Nés contre lesquelles ils luttent en permanence. Les dogmes de cette religion sont à l'image du sacrifice du Dieu qui s'est noyé pour son peuple avant de revenir à la vie. Les Guerriers Fer-Nés ne craignent donc pas la mort par la noyade puisque s'ils ont bien suivi l'Antique Voie, ils seront assurés de festoyer à jamais dans la demeure du Dieu Noyé et d'être servis par des sirènes.

L'Antique Voie est un code de conduite, un ensemble de préceptes, dicté oralement, qui remonte à l'Âge des Héros. Ce code consiste à s'emparer de la richesse des autres afin de survivre (puisque les Îles de Fer sont désertes à l'exception des mines) en pillant les villages sur les côtes, au lieu d'obtenir des biens par voie commerciale. Tous les Fer-Nés souhaitant s'approprier des biens doivent les obtenir au fer-prix (par la force de l'acier de leurs épées), car les Fer-Nés ne troquent et n'achètent pas. Ce code leur permet également de faire des victimes, d'emporter des butins vivants, tel que les femmes-sels qui peuvent devenir leurs compagnes ou leurs servantes, ou encore des serfs, destinés à travailler dans les mines.



image by GoT Ascent, code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: Re: SOCIETE I ▲ Croyances et religions   Lun 2 Nov 2015 - 14:59



La Religion des Rhoynars
« la Rivière Mère, le Vieil Homme du Fleuve et le Roi Crabe »


Cette religion fut apportée avec l'arrivée à Westeros du peuple Rhoynar, venu d'Essos pour s'implanter à Dorne, région qui a été très influencée par la culture de ces ancêtres venus de l'autre côté de la mer. Aujourd'hui, cette religion ancienne est uniquement célébrée à Dorne, bien qu'elle soit elle aussi en voie de disparition face à la dominance de la religion des Sept.

Au panthéon de la religion Rhoynar, on compte un grand nombre de dieux et déesses, dont 3 majoritairement citées dans ce qui subsiste de ce culte ancien :

La Rivière Mère, ou la Mère, la divinité la plus célèbre, qui est célébrée sur les rives de la Sang-Vert, en souvenir de la Rhoyne, l'un des grands fleuves d'Essos, dont elle est en fait la métaphore. L'eau, la Rivière, est la représentation de cette Déesse pour les Dorniens, qui veillent donc soigneusement sur chaque cours d'eau.

Le Vieil Homme du Fleuve, une divinité mineure qui a l'apparence d'une tortue géante et qui est issu de la Rivière Mère. C'est lui qui a combattu le Roi Crabe pour s'assurer la protection de tous les animaux vivant dans l'eau, ou sur les rives.

Le Roi Crabe, une autre divinité mineure, ayant été défait, représente pour tous les Dorniens la défaite et l'humiliation, et ne fait l'objet d'aucun culte.



image by Vishal, code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: SOCIETE I ▲ Croyances et religions   

Revenir en haut Aller en bas
 

SOCIETE I ▲ Croyances et religions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hypocrisie de la societe Haitienne.
» L'Islam rejoint les autres religions
» L'histoire des religions et Tolkien
» Les créatures fantastiques dans les religions
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

Night gathers and now, my watch begins

 :: Les Règles du Roi :: Annexes
-