Partagez | 
 

  MAISON ARRYN ▲ aussi haute qu'honneur [2/5 Libres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: MAISON ARRYN ▲ aussi haute qu'honneur [2/5 Libres]   Dim 7 Déc - 19:57


Maison Arryn
« aussi haute que l'honneur »


HISTORIQUE DE LA MAISON

La Maison Arryn est l'une des lignées les plus anciennes et les plus pures de la noblesse des Andals. Pendant plus de six-mille ans, ils régnèrent sur le Val en tant que Rois de la Montagne et du Val jusqu'à la Conquête d'Aegon Targaryen qu'ils reconnurent comme leur souverain. Depuis, ils portent traditionnellement le titre de Défenseur du Val et Gouverneur de l'Est. Les Arryn ont établi leur demeure dans le château des Eyrié, un fief imprenable construit sur un épaulement de la Lance du Géant, une montagne du massif des Montagnes de la Lune. Haute de vingt mille pieds (soit environ 6 700 mètres), l'approvisionnement du château se fait par plusieurs nacelles suspendues à des treuils. Plusieurs jours d'escalade dangereuse sont nécessaires à tous ceux qui désirent visiter la demeure de la Maison Arryn. Il s'agit là de leur demeure estivale, car l'hiver, au vu de sa hauteur et des vents glacials, elle est inhabitable et les Arryn se rendent alors dans leur seconde résidence, les Portes de la Lune. Les Eyrié est un château relativement modeste, pourvu de sept tours blanches et de très peu de bâtiments annexes. Cette forteresse n'en demeure pas moins l'une des plus prestigieuses au Royaume des Sept Couronnes.

La Maison Arryn, et tout particulièrement ses membres sont reconnus pour se montrer extrêmement regardants sur leur honneur, comme l'indique leur devise. Ils ont la réputation d'être loyaux, et honorables au combat. Il existe quelques branches mineures de la Maison Arryn, notamment dans la ville de Goëville. Mais bien que la plupart de ces branches se montrent fières de leur patronyme, la majorité sont pauvres, à l'exception de celles ayant contracté des mariages avec la bourgeoisie.

Région gouvernée : le Val d'Arryn
Lieu de résidence : le château des Eyrié en été, la forteresse des Portes de la Lune en hiver.
Titre(s) : Seigneur des Eyrié, Défenseur du Val et Gouverneur de l'Est.
Blason : Un faucon bleu ciel volant devant une lune blanche, sur champ bleu ciel.
Devise : Aussi Haute qu'Honneur.


Membres de la Maison :

FREE RESERVED TAKEN

lord Martyn Arryn, actuel seigneur des Eyrié, Défenseur du Val et Gouverneur de l'Est.
lady Roslinn (Tyrell) Arryn, son épouse ; Dame des Eyrié, suzeraine du Val surnommée "Fleur du Val".
lady Etaine Arryn, sa sœur cadette ; Princesse déchue de Dorne, redevenue Dame de la maison Arryn surnommée "Colombe du Val".
→ (pnj) Jace & Abbel Stone, ses neveux ; fils de lady Etaine et du défunt Prince Tristam Martell.
ser Elbert Arryn, son oncle ; chevalier des Eyrié, premier archer du Val et conseiller de lord Martyn.
lady Catelyn Rougefort, sa cousine ; Dame de Rougefort surnommée "Chaton du Val".

# code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: Re: MAISON ARRYN ▲ aussi haute qu'honneur [2/5 Libres]   Dim 7 Déc - 20:03


   
Martyn Arryn

feat. Richard Madden


Homme d'honneur ♦ Solitaire ♦ Protecteur ♦ Inflexible ♦ Responsable ♦ Colérique ♦ Séduisant ♦ Rancunier ♦ Amoureux (mais maladroit) ♦ Orgueilleux

Chevalier dans l'âme et ayant appris la valeur de l'honneur au berceau, Martyn est l'exemple même d'un Arryn.

   

VALAR MORGHULIS

◮ Titre(s) :
Seigneur des Eyrié, Défenseur du Val et Gouverneur de l'Est

◮ Âge :
30 ans

◮ Lieu de naissance :
Aux Eyrié, dans le Val d'Arryn

◮ Situation :
Marié depuis l'an 40 à lady Roslinn Arryn, née Tyrell.

VALAR DOHAERIS

Cadet de lord Jace Arryn et de lady Tyene Stark, il était très timide et frêle durant son enfance, et avait tendance à se cacher derrière son aînée Leandra. De ce fait, les chevaliers du Val doutèrent pendant longtemps de la capacité du jeune Martyn à devenir leur futur suzerain. Trop souvent dans la bibliothèque familiale, son père décida de couper court à une éducation trop laxiste, due notamment au fait que sa mère se laissait doucement dépérir d'une folie certaine.
 
À ses neuf ans, il devint l'élève de son oncle Elbert Arryn. Rapidement alors, Martyn gagna en assurance, en muscles et en force ; à l'âge de quatorze ans, plus aucun seigneur vassal n'osait remettre en question ses indéniables atouts.

Parfois trop sérieux, ses sœurs, et en particulier la joyeuse Etaine, le raillaient souvent. Ce manque d'humour lui a donc très vite valu la réputation d'être peu sympathique. 

C'est à l'âge de vingt ans qu'il est officiellement adoubé par la main même de son père, rejoignant ainsi les honorables chevaliers du Val. 

L'annonce de ses fiançailles avec une des plus jolies femmes des Sept Couronnes lui causa beaucoup de tourment, craintes qui se confirmèrent lorsqu'il rencontra sa promise dont il tomba éperdument amoureux. Peu sûr de lui malgré un certain charme, il lui cacha longtemps ses sentiments, de peur de l'effrayer. 

La mort de son père l'ayant profondément affecté - on cru même qu'il avait sombré dans la même folie que sa mère, car il s'enfermait des jours durant dans ses appartements, jeûnant, ne voulant voir personne - cela marqua un tournant décisif chez le jeune chevalier. Appelé par l'honneur et le devoir, il prit la tête du Val sans jamais plus évoquer le trépas paternel. 

Lors de la Grande Guerre, Martyn s'est d'abord illustré comme excellent chef de guerre à la tête des troupes loyalistes ; mais la défaite à la Bataille de Harrenhal marqua sa disgrâce. Retiré aux Eyrié, son seul réconfort restait son épouse à laquelle il ouvrit enfin son cœur - découvrant avec bonheur qu'elle lui répondait avec la même ardeur. 

C'est après le Jugement des Sept que le couple suzerain découvrit l'horrible mascarade : Maegor Targaryen avait délibérément commandité l'assassinat du Prince Martell pour en faire accuser son épouse Etaine, forçant ainsi son frère à prendre les armes contre les éternels ennemis des Targaryen. Voyant que son engagement dans cette guerre n'a été qu'un mensonge, Martyn rompit toute alliance avec les dragons du Donjon Rouge. Depuis, plus que jamais, il cultive sa réputation d'ogre des montagnes, son humeur s'étant d'avantage dégradée.

Aucun événement ne semblait être capable de rendre le sourire à Martyn jusqu'à l'accouchement de Roslinn. Après plusieurs heures d'attentes, on l'informa enfin qu'il était père. Père, oui, mais d'une fille. Le bonheur est vite voilé par une déception amère. Mais si Roslinn a su donner la vie une fois, le couple ne désespère pas de voir un aiglon voir le jour d'ici plusieurs autres mois. Martyn, lui, commence à réfléchir et à doucement rallier l'esprit des rebelles, sans pour autant infliger une nouvelle bataille au Val. Pourra-t-il seulement les aider d'une autre manière ?

Alors qu'il était toujours plus indécis que jamais, Martyn a vu ses vassaux se dresser les uns contre les autres et cet affrontement prit réellement forme lorsque Bryen Sunderland défia ouvertement Eoden Veneur en duel pour l'honneur d'Etaine. Bien que conscient de l'action de sa cadette dans pareille décision, il ne put se résoudre à annuler ce duel sous peine de voir tous ses vassaux lui tourner le dos. Qu'importe l'issu de ce duel, Martyn compte bien se relever une fois celui-ci terminé.




Relations

   
MAISON ARRYNAussi haute que l'honneur
La maison Arryn a connu bien des péripéties : précipité dans une guerre sanglante, le tout jeune seigneur qu’était alors Martyn Arryn s’est jeté corps et âme dans une bataille pour laver l’honneur éclaboussé de sa sœur Etaine, accusée de meurtre, et par la même, toute la réputation de sa prestigieuse maison. Aujourd’hui, il est conscient qu’il a gâché cinq années de sa vie  dans un odieux mensonge d’état : une chose qui lui est aussi insupportable que honteuse. Retiré aux Eyrié, Martyn se remet lentement des blessures endurées lors du Jugement des Sept et gouverne le peuple des montagnes d’une main plus dure que jamais. Toujours épaulé par son oncle Elbert, il a décidé de faire taire une bonne fois pour toute les ragots circulant autour de sa sœur Etaine : maintenant lavée de tout soupçon, il a pu compter sur le dévouement sans faille de l’un de ses plus fidèles amis, Eoden Veneur, qui a accepté de l’épouser malgré ses deux fils bâtards. Les noces auront pour objet de redonner une seconde vie à la jeune femme, et de faire reconnaître ses bâtards par un chevalier du Val ! Martyn a donc appliqué la même stratégie jadis utilisée pour neutraliser sa cousine Catelyn, mariée elle à un autre loyal vassal : Jace Rougefort. De l’extérieur, tout semble donc revenir aux temps heureux. Grave erreur : malgré le bonheur de savoir Roslinn enfin enceinte, le couple suzerain se détache. Après avoir vécu l'éloignement pour préserver Roslinn, leur héritier s'avère finalement être une héritière. La déception se lit quelque peu dans leur regard et c'est ensemble qu'ils affrontent les conséquences de cette naissance. L'amour qu'ils ont l'un pour l'autre semble finalement si fragile. Le couple saura-t-il résister à cette nouvelle tempête qui s'annonce ?

   
MAISON STARKL'Hiver vient
Ses cousins se sont montrés en véritables frères, une fois de plus : en apprenant que les Targaryen étaient à l’origine de la précipitation de la guerre contre les Martell, Jorah Stark a suivi Martyn et coupé son alliance avec les dragons, malgré son mariage avec Rhaenys. Depuis, Aigles et Loups sont plus soudés que jamais.  Les deux familles savent cependant que les évènements de Port-Réal ne pourront pas leur permettre de rester silencieux bien longtemps, notamment à cause des liens matrimoniaux qui unissent Jorah aux Targaryen. Pour l’heure, Martyn a une priorité : protéger sa cousine Freyja, devenue sa pupille et, malgré elle, une pièce maîtresse dans le nouveau jeu politique. Martyn n’est pas fou : il se doute que la jeune femme, de part ses liens avec les deux maisons qui se sont détachées du pouvoir en place, ferait une parfaite jointure pour les rallier aux rebelles ou aux loyalistes, bien décidés à maintenir les Targaryen sur le trône de fer. Pourtant, il est loin de se douter qu’en secret, Rhaenys et Daenys Targaryen mettent tout en œuvre pour marier Freya à Aemon, dont la jeune fille est déjà tombée sous le charme après l’avoir vu se battre lors du Jugement des Sept…

 # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: Re: MAISON ARRYN ▲ aussi haute qu'honneur [2/5 Libres]   Dim 7 Déc - 20:11


   
Roslinn Arryn
Née Tyrell

feat. Astrid Bergès-Frisbey


Délicate ♦ Manque de confiance en elle ♦ Empathique ♦ Mélancolique ♦ Ouverte envers les autres ♦ Craintive ♦ Sage ♦ Amoureuse ♦ Entière ♦ Nourrit une légère paranoïa

Bien que très attachée aux Tyrell, Roslinn a été élevée dans l'attente de son mariage avec un puissant suzerain d'une région étrangère. En épousant Martyn, elle a épousé sa famille, son pays, ses traditions. Aujourd'hui devenue mère d'une petite Lorelei, elle a le sentiment d'appartenir enfin pleinement aux Arryn.

   

♜ VALAR MORGHULIS ♜

◮ Titre(s) :
 Dame des Eyriés, surnommée la Fleur du Val.

◮ Âge :
29 ans.

◮ Lieu de naissance :
A Hautjardin, dans le Bief.

◮ Situation :
Marié depuis l'an 40 à lord Martyn Arryn.

♜ VALAR DOHAERIS ♜

 Roslinn naît à Hautjardin. Deuxième enfant et première fille de lord Mors Tyrell et de sa femme, Grainne, elle grandit dans la douceur propre à son pays, aimée tout particulièrement par son père et adulée par le Bief tout entier pour sa nature délicate, et sa beauté dont les échos dépassent bien vite les frontières.

 Enfant studieuse et appliquée, elle excelle dans tous les arts manuels, et spécialement le point de croix. Tout en elle en fait une jeune femme de la haute noblesse modèle, et très vite, elle est fortement courtisée. Quelque peu jalousée par sa petite sœur Lorelei pour cela, Roslinn n'est cependant pas de ces femmes qui se laissent compter fleurette par le premier venu. Consciente de son rang, elle sait depuis longtemps que son père la destine à un grand et beau mariage – un destin qu'elle s'est jurée d'accomplir, pour que ce père qu'elle aime tant soit fier d'elle.

 Du fait de l'amitié toute particulière qui lie Mors à Jace Arryn, la double alliance est vite scellée : tandis que le beau Oberyn Tyrell est marié à Leandra Arryn, Roslinn se voit, le soir même des noces, fiancée à l'héritier du Val : Martyn Arryn. Bien que la réputation froide et peu sociale du jeune homme est parvenue jusqu'à elle, Roslinn est résignée. De plus, leur mariage n'étant pas pour tout de suite, la jeune fille s'entretient beaucoup avec sa nouvelle belle-sœur et, très vite, sa curiosité est piquée.

 La mort de son père Mors en l'an 35 tombe comme une chape de plomb sur ses frêles épaules, et le départ pour les Eyrié n'en est que plus difficile. De plus, les premières années du mariage sont délicates : évoluant dans l'indifférence de son époux, Roslinn a bien du mal à partager sa couche avec un homme qui ne semble pas du tout intéressé par les femmes. Et pourtant... Roslinn se prend à rêver que derrière ses manières policées, Martyn cache sa véritable nature. Une intuition qui se révèle être la bonne, puisqu'un soir où les rumeurs de répudiation courent bon train (en effet, la jeune femme ne donne pas d'héritier à son époux malgré près de sept années de bonheur conjugal), le jeune homme lui ouvre son cœur.

 Lorsque la Guerre éclate, Roslinn est confrontée à l'horreur : laisser partir un homme dont elle est terriblement éprise, et qui l'aime avec la même ardeur est déjà une épreuve, mais n'est que la première d'une longue série. Roslinn apprend l'assassinat de sa petite sœur Lorelei, devenue Lannister, lors d'un raid fer-né, mais pire encore, que sa confidente de toujours et cousine de son époux, Catelyn Arryn, projetait sa chute pour épouser elle-même son suzerain. Enfin, les relations avec sa belle-sœur Etaine ne sont pas toujours faciles, du fait de son mariage avec les ennemis jurés des Tyrell, les Martell – et de la bâtardise de ses deux enfants, qui jettent le déshonneur sur une maison dont elle s'emploie, en tant que Dame des Eyrié exemplaire, de préserver la réputation. Des épreuves qui ont fait disparaître la jeune fille insouciante et on fait naître une suzeraine dans toute sa splendeur.

 C'est elle qui découvrit la lettre dévoilant le mensonge d'état de Maegor Targayen, marquant un tournant dans la Guerre et le retrait des troupes du Val et du Nord des loyalistes à la Couronne.

 Rentrée du jugement des Sept, Roslinn a finalement mis au monde son premier enfant. Mais la déception fut grande en découvrant qu'il s'agissait d'une fille. En hommage à sa sœur et pour affirmer la fin de l'allégeance de l'aigle au dragon, ils la baptisèrent Loreleï. La jeune femme découvre alors les joies de la maternité malgré le goût amer que laisse le sexe faible de son enfant. Cela n'a fait qu'augmenter la distance qui règne entre eux-deux. Mais la belle n'est pas décidée à se laisser faire et bien qu'elle ne puisse panser les plaies du Val, elle peut commencer par soigner les maux de leur couple et reséduire son mari.

Si Roslinn pensait avoir reprit l'ascendant sur un Martyn qui s'était abattre, elle dut rapidement constater qu'Etaine n'avait guère dit son dernier mot. Utilisant Eoden pour l'atteindre, c'est avec effroi que Roslinn doit, aujourd'hui, observer son ami et confident se battre dans un duel mortel contre un petit toutou à la solde de la Harpie. La Rose pourrait bien perdre quelques épines dans cette joute...




Relations

   
MAISON ARRYNAussi haute que l'honneur
Une famille qu'elle a appris à aimer et à chérir, et ce malgré les épreuves endurées. Mariée par devoir bien d'avantage que par tradition, les débuts difficiles avec son époux ont été doublés d'une animosité sans violence que lui témoignaient le reste de la famille : Elbert, fidèle conseiller de Martyn, qui lui reprochait son infertilité, la méfiance de sa belle-sœur Etaine très vite développée en affrontement silencieux lorsqu'elle rentra de Lancehélion avec ses fils. Il n'y avait guère que la jeune Catelyn Arryn, la fille d'Elbert, qui lui était d'un quelconque réconfort. Mais alors que Martyn lui avouait enfin son amour, Catelyn fit tomber le masque et Rose comprit que toutes ces années d'amitié n'avaient été qu'une pure mascarade dans le but de l'éliminer. Forte de son amour pour le suzerain, Roslinn reprit alors la main sur sa vie : refusant de jouer plus longtemps encore les épouses soumises et un peu niaises, et ce malgré son infertilité, la jeune femme devint peu à peu affirmée et épanouie, jouissant d'un réel pouvoir de sympathie parmi ses sujets malgré la méfiance des chevaliers. La naissance de sa fille l'a couverte d'un grand bonheur masqué d'une douce déception. Martyn, quant à lui, ne cesse de se morfondre sur le vilain tour joué par le Cruel et a tendance a désarmer sa tendre épouse devant tant de pensées noires. Sa seule joie de vivre réside dans la présence de la jeune Freyja Stark, devenue pupille des Eyrié durant la Guerre, et que Rose compte bien élevée au rang qui doit être le sien – à son image.

   
MAISON TYRELLPlus haut, plus fort
Sa famille d'origine, son sang. Et pourtant, ses attaches aux Bief lui semblent bien lointaines... Ne s'étant jamais vraiment remise de la mort de son père Mors Tyrell, Rose n'a pas non plus pu pleinement pleurer la mort de sa sœur Lorelei, mariée à un rebelle, soit un ennemi d'antan des Arryn. Découvrir la supercherie des Targaryen n'a pas non plus rapproché Oberyn et Martyn, qui ne se sont jamais entendus, et que le temps semble éloigner plus que jamais. Les seuls échos qui lui parviennent de sa famille sont celles que les chuchoteurs, et en particulier Eoden, lui font parvenir : apprendre que le fief familial est tenu par le traitre Hightower lui est insupportable ! Savoir sa nièce et son neveux, ainsi que sa mère à la merci de lord Lyam, ainsi que de son propre frère Harys qui a trahit la famille toute entière, lui est odieux. Elle tente bien d'en parler à son époux, et de le supplier d'aider Oberyn à reprendre ce qui est sien par droit ; mais s'il lui est déjà difficile de ne serait-ce qu'approcher Martyn, peut-elle véritablement lui parler de l'homme qu'il soupçonne de terroriser sa sœur Leandra au point de ne plus lui avoir donné de nouvelles depuis près de dix ans ?

 # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: Re: MAISON ARRYN ▲ aussi haute qu'honneur [2/5 Libres]   Dim 7 Déc - 20:19


   
Etaine Arryn
Veuve Martell

feat. Katie McGrath


Courageuse ♦ Obstinée ♦ Maternelle ♦ Orgueilleuse ♦ Spirituelle ♦ Méfiante ♦ Déterminée ♦ Rancunière ♦ Protectrice ♦ Bipolaire

De tous les enfants Arryn, c’est sans doute celle qui ressemble le plus à sa mère Tyene : de ce fait, elle est bien plus attachée à ses racines nordiennes.

   

♜ VALAR MORGHULIS ♜

◮ Titre(s) :
 Princesse déchue de Dorne, Dame de la maison Arryn, surnommée la Colombe du Val.

◮ Âge :
28 ans.

◮ Lieu de naissance :
Les Eyrié, dans le Val d'Arryn.

◮ Situation :
Fiancée à ser Eoden Veneur.

♜ VALAR DOHAERIS ♜

 Enfant vive etjoyeuse, Etaine a beaucoup souffert de l'absence de sa mère. Très proche de son frère Martyn alors, elle le réconfortait souvent lorsque les garçons de son âge se moquaient de sa nature trop chétive. A l’instar de ses aînés, la petite fille était souvent livrée à elle-même, et a très vite développé un penchant pour la solitude, plongée dans ses rêveries nourries d'histoires sombres des légendes du pays.

Au même titre que Leandra et Martyn, Etaine fit les frais des décisions radicales de Jace lorsqu'il s'aperçut que ses enfants risquaient de sombrer dans l'oubli de la folie de son épouse : aussi, elle fut envoyée à Winterfell chez ses cousins Stark à l'âge de 6 ans. Ayant grandit dans le Nord, elle s'est pris d'amour pour cette région d'apparence hostile, mais cachant un cœur réconfortant - notamment auprès de sa tante Selena qui devint pour elle une véritable mère de substitution.

Rappelée aux Eyrié aux noces de sa sœur Leandra, elle retrouve son frère devenu homme et très vite, le fossé se creuse entre ces deux êtres élevés de façon radicalement différente. A la mort de Jace, Etaine est bouleversée : elle se met alors régulièrement à prier les anciens dieux, en cachette de son frère et de sa nouvelle épouse dont elle se méfie beaucoup - les quelques jours passés dans l'opulence du Bief lui ont fait comprendre qu'elle ne serait jamais de ce monde.

Le hasard faisant les choses, Etaine est devenue Princesse malgré elle : mariée à Tristam Martell, elle se donne à lui avant les noces où il est lâchement assassiné. Accusée du meurtre, la jeune femme passe alors des semaines dans les geôles putrides de Lancehélion, dans l'attente de son exécution par sa belle-famille. Là, elle accouche de deux jumeaux : les héritiers bâtards de Tristam. Sauvée par une expédition valoise, elle est ramenée aux Eyrié alors que la guerre éclate entre le Val et Dorne.

Depuis, Etaine ne vit que pour ses fils qu'elle jure de rétablir dans ses droits. En opposition frontale avec son frère - qui craignait de voir ses neveux bâtards devenir ses héritiers - et avec son oncle - qui réprouve l'attitude d'une nièce arrivée déflorée au mariage, Etaine se construit une véritable réputation de harpie. Une harpie vengeresse qui éclate dans toute sa splendeur à l'annonce du mensonge d'état : lavée de tout soupçon, elle projetait déjà de repartir pour Dorne et de s'installer en Régente le temps que ses fils grandissent et deviennent Princes souverains !

Rejetée une fois de plus par les Martell, Etaine éclate de colère, menaçant son frère qui prend alors une décision radicale : il décide qu'elle épousera un loyal vassal et fidèle ami, Eoden Veneur. Un mariage qui fait horreur à Etaine, bien décidée à préserver son rang et les droits de ses fils !

Farouchement obstinée à ces noces, Etaine a tout envisagé, même fuir auprès de ses cousins du Nord. Finalement, ce fut son ami d'enfance, Bryen Sunderland, qui, dévoilant à la belle ses sentiments pour elle, s'est lancé dans un duel à mort contre le sournois Veneur. Si le cœur d'Etaine n'est pas prêt à être de nouveau cueilli, cette aide plus que bienvenue l'a poussée dans les bras du jeune homme pour qui doit désormais faire face à son destin pour sauver celui de la Colombe.




Relations

   
MAISON ARRYNAussi haute que l'honneur
Cette famille, qui est pourtant la sienne, lui semble étrangère et hostile. Elevée par les Stark et mariée aux Martell, il semble à Etaine que rien ne la lie plus au faucon azuré. Brouillée avec son frère Martyn, dont elle ne comprend ni la froideur envers elle ni envers ses enfants, c'est pourtant lui qui devrait se sentir coupable de l'avoir donnée à Dorne. Les rares occasions où ils se croisent ne sont jamais absentes de piques, et plus encore à présent qu'il a décidé de la vendre à nouveau. Et le pire, c'est qu'on voudrait lui faire croire que c'est pour son bien ! Hors de question. De même, cette sainte nitouche de Roslinn qui joue les mères fatiguées maintenant qu'elle s'est enfin décidée à mettre au monde un enfant... Ridicule ! Sa seule alliée reste sa cousine Catelyn, la jeune femme ayant elle aussi fait les frais des stratégies inhumaines de Martyn. De plus, Rougefort et Veneur étant proches, les deux cousines se verront souvent !

   
MAISON VENEUREn plein cœur de l'honneur
Dans le fond, elle n'a rien contre le jeune - et séduisant - Eoden Veneur. Il a même été très proche d'elle à son retour du Nord, peu de temps avant son départ pour Lancehélion. On murmure d’ailleurs que c'est grâce à ses fins talents de diplomate que cette union a pu avoir lieu. Mais le fait de devenir son épouse, en raison des affaires de son frère, lui est tout bonnement insupportable. Elle a bien tenté de s'y opposer, mais même Eoden ne semble pas vouloir l'aider. Le traitre a sans doute revu ses amitiés, ravi de pouvoir épouser la sœur de son suzerain ! Le pire, c'est qu'elle ne sera même pas la Dame du fief de son époux, puisqu'il n'est que le troisième né, et qu'elle est loin d'être sensibles aux yeux envieux de son futur beau-frère Kevan !

 # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: Re: MAISON ARRYN ▲ aussi haute qu'honneur [2/5 Libres]   Dim 7 Déc - 20:37


   
Elbert Arryn

feat. Clive Russel


Fin stratège ♦ Intransigeant ♦ Dévoué ♦ Manipulateur ♦ Paternel ♦ Calculateur ♦ Homme d'honneur ♦ Froid ♦ Excellent guerrier ♦ Circonspect

Deuxième fils du dernier Roi des Montagnes, Elbert a donné sa vie à sa maison : il est très certainement le plus fier de toute la famille.

   

♜ VALAR MORGHULIS ♜

◮ Titre(s) :
 Chevalier des Eyriés, Premier archer du Val, conseiller de son neveu, lord Martyn Arryn.

◮ Âge :
55 ans.

◮ Lieu de naissance :
Les Eyrié, dans le Val d'Arryn.

◮ Situation :
Veuf de lady Alissa Arryn, née Veneur.

♜ VALAR DOHAERIS ♜

 Ser Elbert Arryn est le frère cadet de feu lord Jace Arryn et, par conséquent, l'oncle de lord Martyn Arryn, de lady Leandra (Arryn) Tyrell et de lady Etaine Arryn. Dès son plus jeune âge, Elbert se démarque de sa fratrie par un caractère affirmé.

Il s'oppose frontalement aux fiançailles de sa sœur Selena avec Jeor Stark, clamant qu’elle ne devrait pas quitter les montagnes pour un pays aussi lointain. Il juge, par ailleurs, que seules les Maisons du Val – et les Targaryen – peuvent être dignes de s'allier à la sienne. Cette opposition lui vaut, de façon constante, la haine de la Maison Stark.

Tandis que son frère aîné est destiné à diriger le Val d'Arryn, Elbert quitte la demeure familiale pour se rendre à Goëville où il commence son éducation de chevalier. Il est d'abord l'écuyer de quelques armes de passage, avant d'être pris en charge par lord Grafton en personne. Il fut adoubé par son ''maître'' à l'âge de seize ans et a immédiatement mis son épée au service de lord Grafton sitôt ses vœux prononcés.

Resté à Goëville durant quelques années, il y rencontre et épouse la belle Alissa Veneur alors pupille de lady Grafton. Rappelés auprès de leurs suzerains, notamment afin qu’Elbert prenne en main l’éducation militaire du jeune Martyn, le couple s’installe et prend la régence du second fief des Arryn, les Portes de la Lune. Ils auront une fille, lady Catelyn Arryn , camarade de jeu de ses cousins.

En l'an 40, lors de la mort de son frère, et lorsque le ban du Val est appelé aux Eyrié pour jurer allégeances au nouveau Seigneur suzerain, ser Elbert décide d'y rester, aux côtés de son neveu, afin de le conseiller judicieusement. Aux Eyrié, ser Elbert exerce une très grande influence auprès de lord Martyn et des autres conseillers du Val. Il a toujours vu d'un mauvais œil que son neveu ne soit entouré que de femmes, et le juge encore parfois trop doux et trop clément, notamment à l'égard de sa sœur lady Etaine qu'il juge encore et toujours responsable de tout le déshonneur planant au-dessus de leur Maison.

Alors que le Trône Blanc du Val ne possédait aucun héritier, ser Elbert s'inquiétait pour la survie de sa lignée et encourageait donc son neveu à répudier son épouse pour prendre une femme qui saurait lui donner un héritier - et notamment sa propre fille, lady Catelyn. Un bien mauvais calcul que le chevalier Arryn paie aujourd'hui, puisque Martyn a marié sa cousine à son plus fidèle vassal, Jace Rougefort. Eloigné de sa fille, le chevalier sert pourtant avec toujours autant de loyauté son neveu. Depuis l'annonce du mensonge d'état, Elbert a sérieusement revu à la baisse ses préférences pour les Targaryen. Son but aujourd'hui est d'assurer le bon mariage de la petite Freyja, la fille de sa douce sœur Selena. Et une chose est claire : hors de question que les dragons mettent leurs pattes dessus !




Relations

   
MAISON ARRYNAussi haute que l'honneur
Une maison à laquelle il a donné toute sa vie. Bien qu'éloigné de son aîné et de sa petite sœur pour aller faire ses armes, il est toujours resté en proche contact avec Selena et savait répondre présent lorsque son frère Jace avait besoin de lui. C'est d'ailleurs pour son neveu Martyn qu'Elbert a accepté de prendre en main son éducation de chevalier. Un neveu qu'il a appris à élever et, par la force des choses, à traiter comme le fils qu'il n'a pas eu. C'est pour cela qu'il s'est montré parfois très dur avec lui, dans l'espoir de le voir devenir le seigneur du Val que lui aurait aimé être. Fonder ses rêves dans ce jeune homme ne s'est pourtant pas toujours avéré facile : n'ayant jamais cautionné l'amitié de son frère pour un Tyrell, le mariage de son neveu avec Roslinn l'a profondément contrarié, contrariété accrue lorsque durant toutes ces années, sa nièce par alliance ne donnait pas d'héritier au Val. Chérissant sa fille, persuadé qu'elle était la femme qu'il fallait à son neveu, c'est dans ce seul but qu'il pensait que Catelyn serait plus apte à gouverner aux côtés de Martyn. Bien que dicté par le seul bien du pays et de sa famille, il paie aujourd'hui très lourdement ce choix : éloigné de sa fille, il est toujours membre du conseil mais voit son neveu se replier sur lui-même. Tout comme lui, le mensonge de Maegor lui reste en travers de la gorge !

   
MAISON STARKL'Hiver vient
Une famille qu'il n'a pas toujours porté dans son cœur : il n'a en effet jamais compris pourquoi sa douce petite sœur Selena avait été mariée au vieux Jeor, et pourquoi son frère héritait de cette folle de Tyene ! Les relations désastreuses entre le vieux chevalier et sa belle-sœur sont notoires, et de mauvaises langues iraient même jusqu'à dire que l'animosité d'Elbert a précipité lady Arryn dans sa folie. Pourtant, la solidarité dont a fait preuve Jorah Stark malgré son mariage à la belle Rhaenys a obligé Elbert à revoir ses opinions. De plus, il s'est beaucoup attaché à la petite Freyja Stark, devenue pupille des Eyrié, et qui ressemble beaucoup à Selena. Tout comme Martyn, il a très vite compris que les Targaryen n'hésiteraient pas à s'attacher la petite héritière, et partage l’avis de son neveu qu’ il est hors de question que cela arrive ! Il compte bien sur le prochain mariage d'Etaine, cérémonie pour laquelle les Stark feront le déplacement, pour tenir conciliabule familial - et forcer Rhaenys à révéler ses plans au grand jour !

 # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: Re: MAISON ARRYN ▲ aussi haute qu'honneur [2/5 Libres]   Dim 7 Déc - 20:42


   
Catelyn Rougefort
Née Arryn

feat. Clémence Poésy


Charmante ♦ Possessive ♦ Maligne ♦ Jalouse ♦ Loyale ♦ Ambitieuse ♦ Sensible ♦ Fière ♦ Passionnée ♦ Revancharde

Mariée contre son gré suite à ce qui fut perçu comme une trahison, Catelyn a pourtant sa famille dans le sang : elle serait prête à mourir pour l'honneur des Arryn.

   

♜ VALAR MORGHULIS ♜

◮ Titre(s) :
 Dame de Rougefort, surnommée le Chaton du Val.

◮ Âge :
26 ans.

◮ Lieu de naissance :
Aux Portes de la Lune, dans le Val d'Arryn.

◮ Situation :
Mariée depuis l'an 47 à Jace Rougefort.

♜ VALAR DOHAERIS ♜

 Catelyn nait et grandit aux Portes de la Lune, la seconde grande forteresse du Val. Orpheline de mère a à peine quatre ans, la jeune femme est gâtée et chérie par un père aimant et tendre qui passe tous les caprices de sa fille unique - qui ressemble tant à sa défunte épouse. Elle comprend très vite qui elle est, et que le très noble sang des Arryn coule dans son sang. Consciente qu'elle est un pur produit valois, la petite fille surnommée bien vite "Cat" à cause de son petit minois de chaton.

D'un tempérament alliant le feu de la passion et glace de l'ambition, Catelyn se révèle parfois envieuse et jalouse, désirant tout ce que les autres possèdent - et en particulier, ses illustres cousins. La jeune femme passera tous ses étés aux Eyrié, où elle nouera une relation très complice avec le jeune Martyn, dont elle finira par s'enticher. Et si le jeune héritier avait pu choisir son épouse, nul doute que son choix se serait porté sur cette petite créative aux charme fou !

Rêvant d'un glorieux mariage, les espoirs de Catelyn se voient brisés quand Martyn épouse Roslinn Tyrell. Nourrissant dès lors une haine féroce pour la jeune femme, elle choisit le parti d'afficher le masque et de profiter de l'ascension de son cousin à la suzeraineté du Val pour gagner plus que jamais sa confiance, et devenir ainsi la lectrice de sa rivale. Durant des années, Catelyn s'est faite la parfaite confidente... pour mieux torpiller la rose de l'intérieur.

Pourtant, le naturel chasse les colifichets, et Cat est de ces femmes sanguines, trop entières pour ne pas laisser éclater la vérité : et lorsque le masque tombe, la sentence est irrévocable. Martyn, déçu, décide de la marier à son ami de toujours Jace Rougefort - depuis toujours amoureux du joli Chaton. Depuis, Catelyn fulmine. Bien entendu, elle se comporte en épouse parfaite. Mais elle suit de très près les intérêts de sa famille, et s'offusque des nouveaux plans de Martyn qui veut marier Etaine à Eoden Veneur

L’annonce du mensonge d’état l’a, comme tous les membres de la famille, profondément ébranlée : blessée au plus profond de son être par les manigances Targaryen ayant salit le nom Arryn, Catelyn tente désespérément de renouer avec son cousin, terré chez lui sans ne plus parler à personne. Pour le moment, toutes ses tentatives se sont révélées infructueuses ; mais elle en est persuadée : elle est la seule capable de réveiller l’Aiglon !




Relations

   
MAISON ARRYNAussi haute que l'honneur
Son sang, sa vie, toute sa fierté. Catelyn a le privilège d'appartenir à cette illustre famille, et le sait. Aussi, tout ce qu'elle a pu faire par le passé, elle l'a fait non pas par ambition personnelle, mais pour la grandeur et l'honneur de sa lignée. Et comment la remercie-t-on ? En l'éloignant. Depuis le Jugement des Sept, qui a mis en danger son père et son cousin, et depuis l'annonce du mensonge d'état, Cat est retournée s'enterrer à Rougefort. Cela ne l'empêche de pas de se tenir très régulièrement informée de ce qui se passe aux Eyrié, car les correspondances qu'elle entretien avec son paternel la renseignent. Si elle n'a toujours pas réussi à passer au delà de son aversion pour Rose Tyrell (jamais elle ne l'appellera Arryn !), l'annonce de sa grossesse l'a rassurée autant qu'elle l'a mise en rogne. Ainsi donc, le fruit de l'union entre le faucon et la rose donnera naissance à un héritier... Enfin. Cet enfant n'est pas encore né, et les murmures qui parviennent jusqu'à elle comme quoi le couple suzerain bat de l'aile est loin de l'attrister. C'est peut-être le moment de tenter de se rapprocher de nouveau de son cousin... ?

   
MAISON ROUGEFORTSolide comme le roc
Il fait partie d'une des familles vassales les plus puissantes du Val et il a su s'entourer des plus grands… Néanmoins Catelyn ne serait le voir comme le valeureux et émérite chevalier qu’il est devenu. A savoir que son père le prenant comme écuyer et l’élevant comme le fils qu’il n’avait jamais eu, a réveillé en Catelyn une jalousie féline. Au fil des années, le port noble et altier du jeune homme devint un moyen de tourmenter le futur Gouverneur du Val, meilleur ami et confident du Rougefort. Elevés au sein de la même maison et par le même homme, les deux se connaissent et lady Catelyn avancerait même que Jace est un des seuls à percer son petit jeu… Ce qui n’est pas pour lui plaire et tend même à l’effrayer, elle, la secrète qui fait de son mystère son charme principal. Leur union a été une étape difficile à accepter, le Rougefort est toute sa propre jalousie et perversité renvoyée à la figure. Pourtant, le même sang et la même passion coule en leurs veines et si le coeur de Catelyn appartient à quelqu’un d’autre, son union n’est peut-être pas si malheureuse que ça…

 # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
 

MAISON ARRYN ▲ aussi haute qu'honneur [2/5 Libres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MAISON ARRYN ▲ aussi haute qu'honneur [0/5]
» MAISON TYRELL ▲ plus haut, plus fort [3/6 Libres]
» Royaume du Val - Maison Arryn des Eyrié
» Registres/honneurs de la haute noblesse du Poitou disparue
» MAISON TULLY▲ famille, devoir, honneur 0/5]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest ::  :: Vacancies :: Postes Vacants-