Partagez | 
 

 Event RP's en folie #4 – La Licorne, la Sirène et le Gros Rick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: Event RP's en folie #4 – La Licorne, la Sirène et le Gros Rick   Sam 16 Mai 2015 - 0:02



La Licorne, la Sirène et le Gros Rick
Quenton Brax & Adéric Manderly

Le temps était clair. Seuls quelques nuages impertinents voletaient paresseusement au-dessus de la plaine entourant la bourgade de Willow Wood. Située à quelques encablures de l’Œildieu, la pittoresque bourgade appartenait à lord Roland Ryger qui venait de lancer un faste tournoi de chevalerie en l’honneur du mariage de sa fille aînée, lady Ermeline la Blanche.

Comme toute festivité de ce genre, les troubadours, trublions et ménétriers venus des quatre coins des Sept Couronnes et même d’au-delà étaient à la fête. Un petit cirque ambulant, les Compagnons du Gras Jambon, s’était installé non loin du lieu du tournoi, attirant par-là même une faune disparate allant des magiciens de pacotille aux danseuses du ventre, catins à leurs heures de pause. L’heure était à la fête, à la boisson et à la partie de jambes-en-l’air, tout en regardant les nobles s’en mettre plein la gueule. Ah, la joie du pauvre hère, tout simplement.

Dans cette ambiance festive, retrouvons donc le premier de nos deux protagonistes, celui qui passait d’ailleurs le plus difficilement inaperçu. Ah ça, on ne pouvait pas le manquer le bonhomme ! La stature imposante de ser Quenton Brax avait de quoi impressionner le pégu lambda, d’autant que le faciès patibulaire de la vieille licorne avait de quoi rebuter. Pourtant, un sourire calme et sincère marquait son visage, tandis qu’il se baladait dans la jolie bourgade du Conflans. Venu pour assister au tournoi de Willow Wood, il flânait entre les étals de marchandises et les tentes colorées.

Au détour d’un numéro de jongleurs, Quenton Brax reçu soudainement et de plein fouet… Un homme. Ce dernier venait de se faire projeter par un colosse de près de deux mètres de haut, à la nuque de taureau, à la moustache tombante et à la poitrine velue. « Connard, j’vais t’en faire voir que mêm’ ta mère te r’connaîtra plus ! Allez, viens t’battre damoiseau d’mes roustons ! » L’interpellé se rattrapa difficilement sur la carrure du Brax et lui envoya un petit sourire confus et embarrassé. « Bien le bonjour messer, je m’excuse de vous avoir bousculé mais, hum, comme vous le voyez, je suis dans une situation délicate. »

Lord Quenton ne comprenait pas tout, mais il avait devant lui ser Adéric Snow, ou plutôt, ser Adéric Manderly depuis peu. Et, comme à son accoutumée, ce dernier s’était foutu dans une belle panade. « Ecoute Gros Rick, tu te méprends, je n’ai pas touché Elsa… » « Tais-toi enfoiré ! J’ai r’trouvé la p’tite presque inconsciente et à poil ! Et elle bafouillé ton nom ! » Adéric épousseta ses habits et sembla étudier la situation. C’était la merde. Vraiment. Bon ben, quittes à être dans la mouise… « Soit ! J’avoue, on a passé un moment sulfureux tous les deux. Oh la la, elle est chaude la p’tite. Et ce cul, ce cul ! » Le colosse devint rouge de colère et se jeta sur un Adéric impertinent et un Quenton bouche bée. Sauf que le Nordien avait prévu le coup donna un coup de pied dans une charrette emplie de tonneaux. Le roulé-boulé des barriques balaya le Gros Rick et sa bande. Mais le coup fourré ne dura pas longtemps et, déjà, ils se relevaient.

« Hum, messer, je vous conseille de prendre vos jambes à votre cou, conseil d’ami ! Allez salut ! » Et Adéric partit en sprint vers le village de toile. Jurant et grommelant, lord Quenton n’eut pas le choix de fuir en suivant le perturbateur. « Grumpf, et moi qui voulez juste me balader… »

Une course-poursuite absurde semblait avoir commencé. Les deux chevaliers réussiront-ils à semer la bande du Gros Rick ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Event RP's en folie #4 – La Licorne, la Sirène et le Gros Rick   Mer 20 Mai 2015 - 1:46

Je regardai ébahi le Lord bâtard fuirent ses agresseurs, mais ce qui me choquait le plus était qu'il m'ait entraîner là-dedans. Et moi qui était simplement venu ici pour me changer les idées. Le jeune Tommen était toujours entre les mains des Fer-Nés et je n'arrivais toujours pas à me pardonner de ne pas avoir empêché son enlèvement. Willem m'avait alors parler de ce tournoi dans les Conflans, à Willow Wood. Il prévoyait d'y participer et d'y gagner plus de gloire, et il espérait que je le joigne, histoire que je me change un peu les idées. Denys avait ajouté qu'une petite absence comme celle-ci permettrait à mon petit-fils d'apprendre les rouages du métiers de lord. Et si quelque chose tournait mal, Denys et Andros seraient présents, sans compter la mère d'Alyn.

Je fus donc plus où moins forcé par mon frère à l'accompagner à Willow Wood. Je n'avais cependant pas le cœur à regarder les compétitions, Willem ayant de toute façon dû écraser toute opposition. Il faut dire qu'il est en forme pour quelqu'un de 47 ans, au point où son talent n'a jamais diminué avec l'âge. Au lieu d'aller regarder la compétition, j'avais décidé d'aller me promener en ville, histoire de pouvoir profiter un peu de l'air de la campagne. Il est vrai que le côté pittoresque de Willow Wood et ses bourgades locales me faisait du bien. Et pourtant, ma visite a dû être gâché par ça...

Rapidement, je me mis à courir derrière lui, espérant pouvoir le rattraper. Malheureusement, je n'étais pas aussi en forme que je l'avais été autrefois, et l'âge me rattrapait plus vite que je ne rattrapais Adéric. Hors, le colosse était tout juste derrière moi. Je décrochai rapidement ma cape, espérant pouvoir le ralentir. Heureusement, celle-ci alla directement dans le visage du poursuivant, lui bloquant la vue et le ralentissant sur le coup. Ce fut assez pour que j'arrive finalement à mettre un peu de distance entre lui et moi.

Mon regard se tourna rapidement sur Adéric. J'avais entendu dire que ce bâtard avait été légitimé plus tôt cette année. Selon moi, légitimé ou non, il reste Snow, peu importe comment ou regarde la chose. Voyant la bande de voyou approcher, je criai, espérant que le lord bâtard m'entendrait.

-Snow! Ralentissez bon sens!

Nous étions Lord, bon dieu, nous devrions nous tenir droit et affronter ces bandits de bas-étages. En même temps, à deux contre… combien sont-ils en fait? J'en vois au moins 4, et j'ai bien peur qu'il n'y en aie plus. Si seulement Willem était était là… Il pourrait les charger et nous en débarasser facilement… Dans tous les cas, il nous fait partir et vite. Il fait se trouver des chevaux et fuir d'ici.

-Snow! Les écuries! Dirigez-vous vers les écuries!

[Premier post en plusieurs mois, j'espère qu'il est pas trop terrible... ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Event RP's en folie #4 – La Licorne, la Sirène et le Gros Rick   Jeu 21 Mai 2015 - 19:53

Pour une fois, Adéric ne s'était pas déplacé que pour le tournoi qui se trouvait en ces lieux. Le Conflans avait beau être une terre dévastée, on y trouvait encore des combattants, des hommes d'honneur. Malgré qu'elle soit divisée, cette terre restée belle, riche et semblait prospère. Le jeune chevalier Manderly avait décidé de venir ici dans un but simple, se détendre. Voir les tournois, il appréciait, il pouvait voir le comportement des autres chevaliers, leurs méthodes de combats, et bien sûr, leurs armes de prédilection. Mais qui dit tournoi dit aussi tout ce qui vient avec, c'est à dire banquet, musique, couleurs et danses, et jolies filles. Et c'est dans cette ambiance festive que le Lord n'avait pas tardé à se trouver une jolie jeune fille. Une belle brune, aux formes envoûtantes, à la peau douce, au visage serin et ensorcelant avec les cheveux noirs qui lui tombaient devant les yeux, bref, de quoi attirer un homme. Il ne fallait pas s'étonnait que ce genre de fille attirent les garçons, et bien sûr, Adéric, loin d'être repoussant, charmeur à souhait, avait su s'approprier la belle pour une nuit. Une nuit magique, une nuit magnifique, certains vous direz qu'il l'avait passé au septième ciel, et ils avaient raison. Il avait profité de tout ce temps qu'il pouvait s'offrir, de ces derniers instants de liberté avant d'aller reprendre ses activités à Blancport. La nuit avait été longue mais il avait pris beaucoup de plaisir il l'admettait...

Et ce plaisir venait de se transformer en une belle emmerde. Il y avait ce type, là, le gros rick, à qui ça n'avait pas plus que le damoiseau couche avec la belle Elsa. C'était un homme musclé, quasiment deux mètres de haut, des bras énormes, un cou de taureau et des moustaches tombantes, bref, un type que vous emmerdiez pas, un type que vous laissiez tranquille, surtout quand il était accompagné de toute sa bande, mais malheureusement pour Adéric...Il venait de l’emmerder et pile au moment où il était avec sa bande. Comme quoi, il y avait des gens qui n'avaient pas de chances. Et Adéric en faisait parti. Il avait donc failli récolter quelques coups, mais par chance, pris de colère, le gros Rick l'avait envoyé boulé contre...Un homme. Cet homme, à la carrure plutôt imposante, Adéric le connaissait pour qu'on le lui ait déjà décrit, pour qu'on lui en ai parlé, et surtout, pour l'avoir vu de loin. Lord Brax. Lord Quenton Brax plus exactement, le vieil ours au service des lannisters. Qu'il soit avec les Lannister, les Starks ou encore les Tully, Adéric s'en moquait, mais ce qui état plus gênant, c'était qu'il ait entraîné le Lord dans cette affaire.

Le gros Rick avait pris le choix de charger Adéric qui donna un bon coup dans une charrette pleine de tonneaux qui allèrent faire rouler le gros et sa bande. Adéric, les voyant se relever, et tenant bien sûr à rester entier, et surtout, à rentrer en parfaite santé, préféra prendre la fuite. Comme le disait certains, mieux valait fuir et prendre sa revanche plus tard que rester là et mourir comme un imbécile. Comme il fuyait, il conseilla son "nouvel ami" de faire de même, et malgré son âge, le Lord ne tarda pas à le suivre. Adéric était le plus rapide, du fait de sa jeunesse, mais aussi de sa constitution robuste et élancé qui lui permettait de courir vite et longtemps. Le vieil ours ne fut pas idiot, et il décida de lâcher sa cape qui le ralentissait en l'envoyant sur la bande. Cela ne les ralentirait pas longtemps. Lorsque le Lord lui demanda de ralentir, mais surtout qu'il l'appela "snow", cela lui fit tout drôle. Il en avait eu l'habitude certes, mais ici, tous l'avaient accueillis avec du "Ser Manderly"...Tous sauf lui, et le gros Rick. Mais Adéric ne s'éternisa pas sur le sujet, il n'avait guère envie de mourir, donc, il ne ralentit pas. Ce fut finalement le vieux lord qui proposa de prendre des chevaux, enfin pas directement, mais d'aller aux écuries. Adéric finit par opter pour cette idée judicieuse.

Voyant que Lord Brax avait un peu de mal, Adéric le laissa le rattraper, il le laissa même passer un peu devant, et décida de semer la pagaille derrière lui. Il renversa tout ce qu'il pouvait trouver, écuyer portant les armes de leurs chevaliers, serviteur apportant nourriture dans des grands plateaux qui partaient à la renverse grâce à Adéric, tonneaux qui se renversaient, les caisses qui finissaient ouvertes et par terre, autant de pagaille que nécessaire pour ralentir l'idiot et sa bande. Adéric et Brax ne tardèrent pas à arriver aux écuries. Des chevaux, il y en avait, mais lequel choisir. Si le Lord avait eu son puissant destrier blanc à porté de main, il l'aurait pris, et se serait envolé, mais comme ce n'était pas le cas, il allait devoir se contenter de prendre celui qui lui tomberait sous la main, en espérant que ce soit un bon. Ce qui gênait Adéric, c'était qu'il n'avait qu'une cuirasse matelassé, et pas d'armes. Autant dire, rien de quoi combattre le gris rick et sa bande. Il n'avait pas son épée. Il n'avait pas sa lance. Même sa dague était resté, avec son ceinturon, sur son cheval. C'était incroyable comme cela pouvait vous poser problème dans certains cas. Mais Adéric était bien meilleur cavalier que coureur, aussi ne tarda-t-il pas à se sélectionner un cheval qu'il enfourcha. Il pris les rennes, et fit volter sa monture, Brax sur ses talons. Il s'éloigna un peu avant que le gros rick ne les rattrape et déclara:

-Il me faut mes armes. Et mon cheval se serait pas mal aussi. Il faut que je retourne les chercher.

Ce qui n'était en soit, pas une bonne idée. Déjà le rick et sa bande prenaient des chevaux. Ils n'avaient peur de rien. Le Brax était engagé maintenant, il ne pouvait plus faire demi-tour, et grâce à son très cher Adéric...On verrait comment il l’appellerait ensuite. Le Lord semblait bien tenir sur les cheval d'emprunt, c'était une bonne chose. Finalement, le Chevalier flatta l'encolure de sa monture noire et déclara:

-J'ai comme l'impression qu'ils vont nous donner la chasse...Tout ça pour une fille...Pfff, bah, je suis sûr que tout le monde lui ait passé dessus. Faut dire que...Il s'arrêta en voyant le lord le regarder assez durement, Bon ça va, vous avez une idée de comment s'en débarrasser? Parce que bon...Je reprendrais bien mes affaires, et je me tirerais bien d'ici, mais entre moi et mes armes...Il y a eux.

Il attendit donc la réponse du lord en notant que déjà le gros rick et sa bande s'élançait. C'était peut-être un peu provocant de les attendre non, et il allait falloir galoper ensuite. Une course poursuite comme connaissait Adéric, comme celle qu'il avait livré durant sa jeunesse. Mais là...Il aurait aimé qu'elle n'ait jamais eu lieu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Event RP's en folie #4 – La Licorne, la Sirène et le Gros Rick   Jeu 21 Mai 2015 - 22:30

Finalement, je pouvais voir les écuries. J'étais juste derrière Snow, qui avait prit le temps de m'attendre, histoire de ne pas me perdre. Il avait beau être responsable du fait que je sois impliqué, on pouvait au moins lui donner qu'il ne me laisserait pas mourir derrière. En parlant de laisser derrière je constatais avec malheur que Farley était toujours là à s'occuper des chevaux. Attention, je suis très heureux que mon écuyer ait écouté mes directives, mais j'aurais espéré qu'il ait fini depuis, probablement en train de regarder Willem gagner le tournoi à l'heure qu'il est. Mais au lieu de ça, le jeune Fléaumort était toujours là.

-Farley! Le cheval! Vite!

Il me regarda d'un air douteux, se demandant ce qui pressait autant. Puis, lorsque ses yeux se portèrent derrière moi, son visage de vint blême. Le jeune avait survécu aux combats lors du premier assaut sur Pyke (bien que sa survie me soit due), et depuis il n'était aucunement intéressé à remettre sa vie en jeu jusqu'au jour de son adoubement. Hors, mon destrier avait été emprunté par Willem, le sien s'étant blessé à la patte durant le trajet. Alors que j'arrivai en courant, Farley me tendit les rennes d'un cheval quelconque, et faute de quoi je montait rapidement dessus, puis fit monter mon écuyer derrière moi (nous n'avions pas le temps de lui trouver un cheval). Puis nous partîmes avec Snow, espérant distancer nos assaillants.

-Il me faut mes armes. Et mon cheval se serait pas mal aussi. Il faut que je retourne les chercher.

Je regardai mon fourreau, dans lequel ce trouvait mon épée. Elle pourrait certes m'être utile si les combats éclataient. Cependant, ni Snow ni Farley n'étaient armés, et aucun d'entre nous n'avait d'armure. Nous n'étions pas équiper pour un combat.

-J'ai comme l'impression qu'ils vont nous donner la chasse...Tout ça pour une fille...Pfff, bah, je suis sûr que tout le monde lui ait passé dessus. Faut dire que...

Attendez? Tout ça pour une fille? Je pourrais mourir ici pour une fille? Je lui jetai un regard noir. Une réplique acerbe se formait déjà dans mon esprit lorsqu'il continua.

-Bon ça va, vous avez une idée de comment s'en débarrasser? Parce que bon...Je reprendrais bien mes affaires, et je me tirerais bien d'ici, mais entre moi et mes armes...Il y a eux.

Il fallait effectivement trouver un moyen de s'en sortir. J'aurais bien été chercher Willem, mais il devait être entrain de gagner son tournoi maintenant, et je ne crois pas qu'il prendrait bien le fait de devoir quitter la compétition, même si c'est pour me sauver. Je cherchai une solution lorsque Farley, que Snow avait ignoré jusqu'à présent, nous fit signe.

-Et si vous vous cachiez parmi la foule qui assiste au tournoi? Avec tous les chevaliers présents, je doutes que ces bandits agissent.

L'idée n'était pas mauvaise, et c'était la seule que nous avions. Je me tournai vers Snow, attendant d'entendre ce qu'il pensait de l'idée de mon écuyer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Event RP's en folie #4 – La Licorne, la Sirène et le Gros Rick   Lun 25 Mai 2015 - 11:03

Après que les deux Lords avaient pris leurs chevaux, Adéric avait vu le Lannister prendre ce que l'on pouvait sans doute appeler un écuyer. Les deux Lannisters montaient à deux le même cheval, une scène plutôt pittoresque, mais Adéric n'eut pas le temps de s'en réjouir, les autres arrivaient déjà. Si le Lord avait oublié ses armes, le Brax avait son épée. Une bonne chose. Mais qui ne ferait pas l'affaire, c'était sûr, aussi Adéric devait trouver une solution et vite, mais contre toute attente ce fut l'écuyer qui fournit cette solution, et le Lord devait bien admettre qu'elle n'était pas mauvaises. Se cacher parmi la foule de chevaliers, voilà qui n'était pas bête. Adéric finit par dire:

-Bon, d'accord, on fait ça, on file au galop vers la foule, ensuite, nous on saute dans cette foule, et votre écuyer les sème à cheval, lorsqu'ils comprendront que nous ne sommes plus sur les chevaux, ce sera trop tard.

Adéric mit immédiatement sa monture au galop, suivi de prés par le Lord et son écuyer. La troupe de brigands ne devaient pas bien monter car ils se faisaient distancer. La foule de chevaliers présentes pour le tournoi assistait à la joute qui se déroulait, et qui se trouvait derrière de multiples tentes, aussi, Adéric ne fut pas long, il fit ralentir son cheval et tendit les rennes à l'écuyer. Il descendit avec le vieux seigneur Brax et déclara:

-T'as plus qu'à filer mon gars, t'inquiète, je faisais pareil à ton âge. Bon, de toute manière, une fois qu'ils auront compris qu'on est plus là, ils feront demi-tour, tu pourras revenir chercher ton maître. Aller va!!

Adéric n'attendit pas de le voir partir et fit signe à Quenton de se dépêcher. Adéric se faufila entre les tentes et se retrouva bientôt avec le vieux Lord dans une marée de chevaliers, de soldats et d'écuyers. Bon, et à présent? Adéric aurait donné cher pour trouver son escorte, mais elle n'était pas là. Dommage. Ses gardes lui aurait été fort utile. Premièrement, il devait trouver ses armes, et elle devait se trouver encore dans une tente...Laquelle? Il ne savait plus avec tout ça. Ah, ou alors ils les avaient confiées à l'un de ses hommes, et elles se trouvaient à des lieux d'ici. L'idiot qu'il avait été. Il finit apr déclarer alors qu'il vit clairement la bande de brigands passait au galop:

-Bon, il me faut mes armes, soit elles sont là, soit...Soit je ne sais plus, qui sait, elles sont peut-être encore dans la grange, il faudrait aller voir. On y retourne?

il risquait de pas être trop d'accord, mais à présent, autant finir ensemble, et l'épée du vieux lord risquait de lui être utile. Plus qu'utile même, alors autant agir rapidement pendant que les brigands courraient encore les routes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Event RP's en folie #4 – La Licorne, la Sirène et le Gros Rick   Mer 27 Mai 2015 - 23:39

Snow sembla finalement approuver la suggestion de Farley, et à voir la tête du jeune écuyer, l'approbation de deux puissants lords semblaient lui monter à la tête. Je lui fit un petit signe pour le ramener à l'ordre, suite à quoi nous prire tous la direction des tentes. Plusieurs chevaliers éliminés étaient en train de ramasser leurs affaires, alors que d'autres se préparaient pour les prochaines manches. Dans tous les cas, nous passions facilement inaperçu dans ce rassemblement d'écuyers et de chevaliers.

Diverses bannières pouvaient être visibles, que ce soit sur des étendards proches des tentes ou encore sur les chevaliers eux-mêmes. Il fallait dire qu'il y avait beaucoup de monde pour un si petit tournoi. Je reconnu les étendards de quelques maisons mineures des Terres de l'Ouest, dont ceux de la maison Jast et de la maison Parren. J'eus un sourire en voyant le symbole des Farman sur un chevalier qui passa proche de nous. Avec un peu de chance, la famille de ma belle fille pourrait accepté de nous aider en dernier recours.

Le seigneur bâtard me fit signe de me dépêcher. Bien que je n'aimais pas me faire commander ainsi par quelqu'un né hors du mariage, mais ce n'était pas le moment de pour se soucier de ça. Ces bandits pouvaient réapparaître à n'importe quel moment, hors il fallait trouver une arme pour Adéric. Aprèsun moment, nous arrivâmes finalement à sa tente, à côté de laquelle la bannière des Manderly qui flottait au vent. Alors que j'entrai, je le vis se promener en vitesse, cherchant un peu partout quelque chose. Mais que pouvait-il bien être en train de faire? Ne savait-il pas où il avait liassé son épée?

-Bon, il me faut mes armes, soit elles sont là, soit...Soit je ne sais plus, qui sait, elles sont peut-être encore dans la grange, il faudrait aller voir. On y retourne?

Je le regardai, ébahi de ce que je venais d'entendre. Je n'arrivais tout simplement pas à croire la stupidité de ce qu'il me disait. Je repris cependant rapidement mon sérieux, puis le regardai dans les yeux et dis :

-Non. Vous voulez une épée? Suivez-moi.

Je me retournai sans vraiment avoir regarder s'il me suivait vraiment. Il me fallut un bon 10 minutes pour trouver la licorne sur les bannières proche de la tente. En arrivant devant, je pus rapidement voir l'écuyer de Willem qui courrait dans tous le sens, cherchant de l'équipement. Je l'ignorai et continuai vers mon objectif. Connaissant Willem, il devrait avoir du matériel de rechange dans sa tante. Il ne vient jamais à un tournoi sans surplus. Lorsque l'écuyer vint me voir, me demandant ce que je faisais ici, je lui lançai un regard noir et lui fit signe de partir, ce qu'il fit. Il n'est pas terrible celui-là. Je préférais quand Alyn était son écuyer.

Je finis par trouver une épée qui trainait sur le côté, puis la tendis à Adéric.

-Tenez. Vous pouvez allé mourir arme au poing maintenant. Mais si vous comptez m'inclure, alors trouvez un autre plan, car je ne mourrai que pour une personne, et ce n'est pas vous, Snow.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Event RP's en folie #4 – La Licorne, la Sirène et le Gros Rick   Lun 1 Juin 2015 - 15:19

Adéric ne trouvait pas ses armes...Une catastrophe. Un véritable catastrophe. Il avait fouillé partout, mais à présent, il en était sûr, il avait bel et bien laissé ses armes las-bas. de toute manières, le gros "Rick" et sa bande ne serait pas las-bas, ils couraient après un écuyer, pas après les deux hommes. Voyant que Adéric ne trouvait pas ses armes, Lord Brax finit alors par répondre à la question du Lord Manderly en lui demandant de le suivre. Adéric le suivit dans la cohue. Qu'est-ce qu'il avait comme idée là. C'était si soudain que Adéric craignait une mauvaise blague, ou une mauvaise nouvelle. Le Lord Brax quand à lui, la licorne comme certains disaient, avançait d'un pas sûr et confiant, enfin...Il dut quelques fois se pommer parce qu'ils mirent un peu de temps avant d'atteindre la tente à l'étendard Brax. Beurk. Adéric préférait ses armoiries...Une licorne...Non mais sérieux, et pourquoi pas un pégase tant qu'ils y étaient, hein? Non mais sans blague...

Finalement, le Lord lui dégota alors une épée après avoir foutue la frousse à l'écuyer qui était venu lui demander ce qu'il faisait là. Adéric avait vu le jeune homme se tirer comme s'il avait le diable aux trousses, c'est qu'il fallait pas chercher le Brax parce que sinon... Vous vous en preniez plein la gueule. Puis, le Lord Brax déclara qu'il n'avait plus rien à faire dans cette histoire...Oui, et non. Au final Adéric prit l'épée que lui tendait le Lord...Elle était plutôt bien, un poil trop longue à son goût, mais il s'en contenterait. Finalement, Adéric déclara:

-Ne le prenez pas mal, mais étant donné que vous avez fui avec moi, je pense qu'à présent, il va falloir aller jusqu'au bout de ce...Disons de ce petit dommage. Hein? Oh, et ne vous en faîtes pas, je m'arrangerais pur que vote jouet vous revienne, je le nettoirais après utilisation bien sûr.

Adéric allait s'en aller laissant le Lord planter là au milieu de sa tente tel un pauvre imbécile qui ne saurait plus faire lorsqu'il reprit et déclara:

-Vous savez en plus, en voulant m'aider, vous vous êtes rendu complices, et puis...On m'a toujours raconté que vous étiez un homme courageux et honorable, là, sans vouloir vous offenser, je vois plutôt un lâche et un incompétent. Et puis, cela vous ferais faire un peu d'exercice. De toute manière, il viendront vous attraper à vous aussi. Alors? Vous voulez toujours rester là?

Question existentielle. Adéric pouvait très bien y aller seul, mais il avait fini par se dire qu'à deux c'était toujours plus facile, et que cela serait d'autant plus impressionnant lorsqu'il aurait repris ses armes. Bon, ne restez plus qu'à y aller, mais il venait lui ou pas? Il avait pas l'air d'avoir très envie, cela, il fallait bien le dire, mais ensuite, aurait-il bien le choix? Il avait été vu avec Adéric, et peu importait aux yeux des brigands qu'il soit Lord ou autre, là il n'était qu'un pauvre idiot comme les autres, avec un peu de chance, un pauvre vieil idiot qui savait se battre, et Adéric était un pauvre abruti, plus jeune, qui savait se battre correctement. Au final, ils étaient deux, et ils n'avaient plus rien à perdre, et puis un peu d'aventure n'avait jamais tué personne, si?
Revenir en haut Aller en bas
 

Event RP's en folie #4 – La Licorne, la Sirène et le Gros Rick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Event RP's en folie #4 – La Licorne, la Sirène et le Gros Rick
» Event RP's en folie #5 – Perdu dans les bois !
» La folie des BAM ! [FINI]
» event coupe du monde la semaine prochaine
» L’argent conduit à la folie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

Night gathers and now, my watch begins

 :: Audience Royale :: Animations :: Archives
-