Partagez | 
 

 Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
MessageSujet: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Sam 4 Juin - 18:22


   
Clayton Corbray

feat. Joshua Dallas

♦ Opiniâtre ♦ Protecteur ♦ Cultivé ♦ Strict ♦ Fougueux ♦ Battant ♦ Stratège ♦ Observateur ♦ Amoureux ♦ Curieux ♦ Bavard ♦ Revanchard ♦ Farouche ♦ Juste ♦ Orgueilleux ♦ Loyal ♦ Possessif ♦ Casse-cou ♦ Parfois macho ♦

   

   
VALAR MORGHULIS

◮ Titre(s) :
Seigneur de la maison Corbray, Sire de Cordial. Surnommé Corbeau du Val et Clay par son épouse.

◮ Âge :
32 ans.

◮ Lieu de naissance :
A Cordial.

◮ Situation :
Marié à Lady Myriah Otherys depuis l'an 38.

◮ Statut :
Inventé.

◮ Groupe :
Val d'Arryn.

VALAR DOHAERIS

◮ Maison :
La maison Corbray est une maison ancienne, d'origine Andale, et plutôt riche qui compte parmi les plus important vassaux de la maison Arryn. Notre allégeance est tournée vers les Arryn et nous sommes loyaux envers la Couronnes, actuellement les Targaryen. Le fief de la maison se trouve à Cordial, château battit sur les rives de l'estuaire au nord des Eyrié. La devise de la maison est : Avec l'audace du corbeau, nous combattons.

◮ Famille :
Commençons par la famille Corbray. Je suis le fils unique de l'union entre Ser Thibault Corbray -décédé suite à une infection causée lors d'une mauvaise chute à cheval- et Lady Jocelyn (Ruthermont/Montmarri) Corbray, mon cousin est le regretté Lord Kaeril Corbray.
Ensuite j'ai des liens familiaux avec la maison Ruthermont de par ma mère. Lord Rickard Ruthermont est mon oncle et Lady Willa (Veneur) Ruthermont est quant à elle ma tante, j'ai par ailleurs été pupille et écuyer de mon oncle. Leurs enfants sont Ser Ector Ruthermont, Ser Godric Ruthermont et Lady Serena Ruthermont.

Ma belle-famille se trouve sur l'île d'Essos et plus précisément à Braavos : ce sont les Otherys.

Avec ma Myriah j'ai un fils de dix ans ans du nom de Thibault II Corbray et une fille de cinq ans Annara Corbray. J'ai probablement un bâtard avec mon ancienne amante qui vit à Braavos, la courtisane Cassandre.

◮ Informations complémentaires & faits divers :
 Que puis-je bien vous dire me concernant … Tout d'abord j'aime beaucoup apprendre de nouvelles choses et connaître ce qui m'entoure. Pour moi, afin d'être un bon seigneur il faut connaître le fonctionnement des âmes, des lieux, du continent pour pouvoir être en mesure de s’adapter aux différentes situations et y répondre au mieux.
- J'ai été élevé dans le respect des valeurs chevaleresques. Je suis un bon bretteur grâce aux entraînements de mon oncle puis ceux du patriarche des Otherys et je suis un bon archer grâce à ma tante. J'aime beaucoup monter à cheval et chevaucher le long de la rivière.
- En voyageant à Essos j'ai appris de nouvelles techniques de combat que je couple avec celles apprises à Montmarri.
- Quand je suis devenu seigneur de Cordial j'ai fais frapper sur mes deux armures les armoiries de la maison Cobray en y ajoutant les étoiles de mer de la maison Ruthermont parce que je ne remercierais jamais assez mon oncle et l'aigle des Arryn pour montrer ma loyauté envers mon suzerain.

DIS-MOI TOUT...

    ◮ Comment vivez-vous l'instabilité politique et les guerres qui enflamment Westeros ? Comment le supportez-vous au quotidien  dans votre région ? ✒ A cause de la guerre j'ai perdu mon cousin Kaeril et me suis retrouvé propulsé à la tête de notre maison, dans une situation stable il pourrait s'agir d'une "bonne" responsabilité mais la guerre fait que je dois faire attention à l'argent dépensé et aux conséquences. Quand Lord Martyn a convoqué ses bannerets pour entrer en guerre contre le peuple de Dorne qui avait accusé sa sœur de meurtre, j'ai suivis Kaeril sans la moindre protestation pensant qu'il s'agissait d'un but honorable. Maintenant que Kaeril est tombé au combat face au jeune Baratheon, que la vérité à éclaté sur le commanditaire du meurtre du Prince Tristam Martell, que suite à cette révélation le Val s'est retiré des troupes de l'Usurpateur, je vis dans la crainte que la région soit dévastée pour sa "défection".

  ◮ Les Rebelles sont désormais arrivés aux portes de Port-Réal. Avec la bataille qui s'annonce, comment vous positionnez-vous ? Soutenez-vous Maegor ou Jaehaerys et comptez-vous agir ? ✒ Pour tout vous dire je n'ai jamais vraiment été du côté de Maegor au vu de la manière dont il a défié les contestataires dans un Jugement des Sept. Un vrai carnage. Mais en tant que chevalier d'une maison vassale aux Arryn, et cousin de Kaeril, j'ai suivis le mouvement sans poser plus de question d'autant plus que Lord Martyn Arryn voulait rétablir l'honneur de Lady Etaine -qui selon moi était accusée à tort trop rapidement- alors il y avait un certain but louable dans cette cause. Concernant Jaehaerys il est trop jeune pour régner et un esprit juvénile peut être rapidement perverti par de mauvaises personnes. A présent que la vérité est tombée sur la mort du Prince Tristam Martell, il est certain que la vie de Maegor doit être écourtée au plus vite ... mais pour laisser quel seigneur prendre la tête du royaume ?

   ◮ Quelle est votre ambition personnelle ? ✒ Mon ambition première est de sauver au maximum la maison Corbray d'une chute inévitable due à la guerre entre les rebelles et les loyalistes mais aussi de protéger ma famille d'une morte presque certaine. Je veux ensuite montrer à Martyn que je suis digne de confiance et que je suis loyal avant tout envers lui.

   

   
DERRIERE LE MASQUE
• Âge |
18 ans.
• Prénom ou pseudo |
Gwen.
• Sexe |
Femme.
• Comment as-tu connu le forum ? |
Ca fait un moment que je zyeute le forum, et j'ai mis du temps à me décider parce que la première fois que je suis venue j'ai pas eu le temps de faire ma fiche ^^'
• Autre chose ? |
J'aime beaucoup, c'est du bon boulott !

image by Ted Nasmith # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Sam 4 Juin - 18:23


   
Clayton Corbray

« Citation, paroles diverses ou de chansons… »

   

   
BUT FIRST WE LIVE

Tout homme et toute femme prend vie grâce à une chimie entre des deux êtres qui devront, par le futur, s'efforcer de transmettre à leur progéniture toutes leurs connaissances. Et cela dure depuis des centaines d'années. Je suis Clayton Corbray, fruit de l'alchimie entre deux âmes qui au début n'étaient pas faites pour s'entendre.

L'enfance à Cordial

Ma vie a commencé par une nuit d'automne particulièrement pluvieux de l'an 16, l'eau avait envahit les berges de Cordial et le château se dressait fièrement devant cette crue qui venait parfois lécher la base de la façade sud quand le vent créait des vaguelettes. Des cris de douleur pouvaient s'entendre dans les couloirs de la demeure Corbray. En effet Lady Jocelyn Corbray venait d'être réveillée par des contractions qui se faisaient de plus en plus fortes au fil des minutes. Une certaine agitation régnait : Mestre Yarrick s'affairait à préparer mon arrivée tandis que Ser Thibault Corbray, celui que plus tard j'appellerais Père, faisait les cent pas devant la porte de sa chambre.
C'est au bout de quelques heures que je me suis enfin décidé à quitter l'environnement chaud et rassurant de constituait le ventre de ma mère et découvrir un monde tiède remplit des voix et bruits étranges.
"C'est un garçon !"


Cette annonce a rapidement égayé le cœur de ma mère et surtout la fierté de mon père car le petit garçon que j'étais à cette époque perpétuerait le nom Corbray. D'ailleurs beaucoup d'espoirs furent placés en moi, même si je n'étais pas destiné à hériter du titre de Lord, car j'étais l'unique enfant de ces deux personnes qui ne s'entendaient pas avant mon arrivée. Quand j'ai été en âge de me déplacer par mes propres moyens j'ai rapidement montré un goût particulier pour la découverte de mon environnement. Il n'était donc pas rare de me voir échapper à la vigilance de ma mère ou encore de Mestre Yarrick pour partir en vadrouille. Quand je n'étais pas en exploration, le mestre m'enseignait les bases de la vie des nobles, à écrire et à lire.
Durant mon enfance j'étais donc un garçon plutôt turbulent et ce jusqu'à ce que je devienne la pupille d'Oncle Rickard, lord de la maison Ruthermont, en 23.

A Montmarri en tant que pupille puis écuyer

Du haut de mes huit ans je ne connaissais que très peu le Val d'Arryn en dehors du domaine de ma famille et mon père avait décidé d'y remédier en m'envoyant chez mon oncle maternel en qualité de pupille. Alors je suis partis sur la route de Montmarri accompagné de mon père et de ma mère, qui avait voulu nous rejoindre pour profiter de l'occasion pour revoir son frère. Le voyage a été long, surtout pour l'enfant que j'étais, mais cela en valait le détours : nous avons parcouru des chemins tantôt passant près des montagnes, parfois des lacs ou encore des bois et nous passions par des vallées qui s'étendaient à perte de vue. Cette vue qui s'est offerte à moi m'a donné l'envie d'aller plus loin, peu importe les directions, et à l'arrivée au château de mon oncle elle m'a offert la perspective de connaître un endroit un peu différent de Cordial : de part un château un peu plus grand, la proximité de la mer et de Goëville.

La vie chez oncle Rickard était différente de celle chez mon autre oncle mais c'était très enrichissant. Le mestre de la famille Ruthermont, Mestre Olivar, m'appris énormément de chose sur les maisons de Westeros, les animaux qui y vivaient, avant de se mettre à me parler de la géographie et les coutumes de l'île d'Essos puis il a entreprit de m'apprendre à parler de braavien. Concernant l'entrainement martial que j'ai suivis durant les années que j'ai passées à Montmarri, mon oncle -avec son maître d'armes- s'est chargé de m'apprendre à ne faire qu'un avec mon épée puis le maître d'armes (avec l'intervention de ma tante) s'est occupé de faire de moi un bon archer. Durant mon temps libre je jouais les casses-cou avec mes cousins Ector et Godric puis je partais souvent en exploration avec ma cousine Serena. J'avais l'impression d'avoir des frères et sœur, ce qui m'enchantais énormément, et aujourd'hui encore je les considèrent toujours comme tels.

Le temps de devenir écuyer est arrivé rapidement, me faisant entrer dans un monde moins innocent et plus mature bien que la flamme de l'envie de voyager ne cessait de toujours brûler en moi. Pendant huit ans j'ai été au service de Lord Rickard, je pansais, nourrissais et sellais son cheval, je portais l'écu de mon oncle lorsqu'il était appelé par le Seigneur Arryn ou encore quand il avait différentes affaires à régler et parfois il me permettais de l'accompagner à Goëville ; pendant ce temps j’approfondissais aussi le maniement de l'épée et de l'arc tout en continuant à pratiquer les enseignements de Mestre Olivar. Une fois adoubé par mon oncle, en présence de ma tante, leurs enfants et de mes parents, au septuaire de la capitale du Val d'Arryn j'ai décidé de prendre mes affaires, de demander suffisamment d'argent pour payer la traversée de Goëville à Braavos et de quoi vendre pour pouvoir subvenir à mes besoins une fois arrivé là-bas.


Nouveaux décors pour de nouvelles coutumes

La bateau sur lequel j'ai embarqué est passé sous le Titan de Braavos au tout début de l'an 34 et j'ai rapidement posé pied à terre dans le port du Chiffonier. La ville était exactement comme elle m'avait été décrite par Mestre Olivar : des habitants d'origines et de religions différentes déambulaient dans les rues, différentes odeurs me parvenaient et j'étais émerveillé par toute cette diversité. Des canaux traversaient Braavos et l'usage d'embarcations était nécessaire pour se mouvoir entre les différents quartiers. J'ai pris mes quartiers à La Maison des Brumes située au sud du port où des perchistes établissaient leur camp pour prendre de clients dans leurs barques serpents. Les premiers jours suivant mon arrivée ont étés rythmés par la visite compète de la ville et de la rencontre avec ses habitants. Malgré le fait que j'avais de quoi vivre plusieurs mois sans efforts j'ai tout de même décidé de demander aux braaviens quelles familles cherchaient des hommes pour travailler et de fil en aiguille je suis devenu débardeur pour la famille Otherys.

L'intégration du premier mois a été facile dans le sens que la barrière de la langue n'avait pas lieu d'exister et que les braaviens étaient fort accueillant... mais dans le même temps les libertés et les mœurs m'étaient encore étranges malgré les récits de Mestre Olivar, alors je ne sortais que très rarement de l'auberge le soir. Le travail de débardeur n'était pas simple car je devais essentiellement décharger les bateaux marchands de la famille mais je me disais que je goûtais a une partie du travail que le peuple de Westeros faisaient chaque jours et j'en sortiraisavec une autre vision du peuple. C'est à la fin de ce premier mois que j'ai connus pour la première fois une relation intime avec une femme et ce soir-là mes camarades, qui me voyaient encore comme un novice malgré mon statut de chevalier, m’ont emmené dans les rues de Braavos afin de me faire goûter à la vie nocturne.
Au détours d'une rue j'ai été défié à un duel par un groupe de jeunes hommes aux habits bariolés et bien sur, n'écoutant que ma fierté, j'ai accepté. A l'issue d'un combat serré, avec un type d'épée que je n'avais encore jamais utilisé auparavant, je fus abordé par une jeune femme qui se révélait être une courtisane d'un nom de Cassandre. J'ai d'abord refusé de la suivre avant de finalement accepter, poussé par mes compagnons de travail. Cette soirée et nuit que j'ai passée en compagnie de Cassandre était chère mais disons ... pleine d'enseignements. Je l'ai revue plusieurs fois suite à cette nuit et une partie de mon argent s'est envolée avec ces soirées.

Plusieurs mois plus tard j'ai rencontré pour la première fois Myriah Otherys, capitaine d'un bateau marchand nommé Titan, et je dois dire que si Cassandre était une belle femme Myriah l'était encore plus. Je suis tout de suite tombé sous le charme de cette femme au caractère bien trempé et qui maniait l'épée d'estoc avec dextérité. J'ai alors profité de l'occasion pour me faire engager sur son navire et j'ai mis plusieurs années à gagner sa confiance puis à gagner son cœur, devant par la même occasion relever ses défis pour mériter son respect. En travaillant sur le Titan j'ai découvert d'autres cités d'Essos comme Lorath, Qohor, Pentos, Lys ou encore Myr et j'ai appris de nouvlles techniques de combat grâce à mes camarades mais aussi grâce à Myriah ... Donc quatre ans après m'être engagé sur le Titan et que nous amarrions une fois de plus le navire dans le port de Braavos je suis allé voir le père de Myriah pour lui demander sa main.
Il n'a pas été difficile de le convaincre parce que sa fille avait en tête de me lancer un ultime défi avant d'accepter : la battre dans un duel à l'épée mais la personne la plus compliquée à convaincre dans cette histoire était surtout mon oncle, le seigneur de Cordial et père de Kaeril. Deux choix s'offraient alors à moi : soit je relevais le défi lancé par Myriah et me mariait avec elle avant de rester sur Essos ; soit je relevais le défi, amenais Myriah et ses parents à Goëville avant d'envoyer un corbeau pour demander une entrevue avec mon oncle. J'ai choisis la deuxième option, j'ai pour la première fois gagné contre Myriah et nous avons appareillé sur le Titan en direction du Val.

Retour sur la terre natale

Une fois arrivé à Goëville j'ai envoyé un corbeau à Cordial et j'ai mené Myriah ainsi que ses parents au château familial. Retourner sur ma terre natale après quatre ans sans donner presque aucunes nouvelles me fit du bien, revoir ma mère encore plus malheureusement j'ai appris que mon père avait rejoint les Sept à cause d'une infection ce qui empli mon cœur d'un certain chagrin. Mais je me devais de le rendre fier alors je me suis plongé corps et âme dans de longs pourparlers avec mon oncle que j'ai finalement convaincu de l'utilité d'une union avec une famille noble de riches marchands d'Essos et j'ai pu me marier avec Myriah. Dans le mois qui suivit notre mariage, mon épouse tomba enceinte et les mois suivants ont vu mon épouse regretter son statut de capitaine sur son navire, j'ai cru qu'elle ne s’habituerait jamais a cette nouvelle terre, mais un fils est né et elle a tout de suite oublié sa tristesse. Nous avons fait baptiser notre fils et je l'ai nommé en l'honneur de mon père : Thibault. Le temps entre la naissance et les cinq ans de mon fils se sont écoulés aussi vite qu'une vague venant frapper le rivage de la baie des Crabes. Malgré cet événement joyeux une ombre s'est abattue sur Cordial et ses habitants : Lord Corbray venait de mourir et son fils Kaeril prit la tête de la maison. Cette année-là s'est vue embellie par la naissance de mon deuxième enfant, Annara, et mon cousin Lord Kaeril s'est montré assez digne pour devenir le possesseur de l'épée en acier valyrien de la famille : Dame Affliction.

Depuis l'an 42 des batailles font rage dans tout Westeros et les accusation trop hâtives de Dorne sur le meurtrier du Prince Tristam Martell ont amené le Val et le Nord à s'allier à la Couronne. Alors partout où le Seigneur Martyn Arryn à convoqué son ban, j'ai suivis Kaeril et je me suis battus pour lui ainsi que pour le Val. Malheureusement la suite de la bataille d'Harrenhall avec son siège, en 47, orchestré par les loyalistes s'est soldée par une tentative d'arrêt -vaine grâce à l'arrivée d'Orbelo Waters et de mercenaires- des alliés du jeune Robb Baratheon. Beaucoup des nôtres ont péris par l'audace de ce dernier qui a entre autre tué mon cousin. Par chance j'ai pu récupérer l'épée de la famille avant qu'elle ne soit volée mais la mort de Lord Kaeril et la non-présence de descendants m'ont amenés à devenir le nouveau seigneur de la maison Corbray. Le deuil a été difficile à effectuer à cause du contexte de guerre mais chaque jour j'ai une pensée pour mon cousin en plus de celle adressée à ma famille. Depuis la révélation sur le véritable coupable dans la mort du Prince Tristam et que le Val n'est plus allié avec les Targaryen, plus que jamais mon suzerain doit avoir le soutien de ses vassaux et la région doit rester sur ses gardes face à une éventuelle vengeance de l'Usurpateur.


   

image by Ted Nasmith # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Etaine Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Les Eyriés, le Val.
MessageSujet: Re: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Sam 4 Juin - 22:34

Bienvenue à toi, lord Corbray ! Un Valois pour jouer avec moi... Et que je vais pouvoir martyriser, mouahahah

Si tu as des questions, n'hésites surtout pas à te tourner vers le staff (Je suis aussi Elinor Piète), nous te répondrons dans les plus bref délais !

Bon courage pour la rédaction de ta fiche, Charmant !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Fallen Princess
Winter was Coming and then, I've been on the top, Unbent, Unbowed and Unbroken. Now, I just wanna be as High as Honor
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Sam 4 Juin - 22:38

Je vous remercie ma Dame, mon épée est votre *s'incline* Me faire martyriser par une belle dame ne me dérange guère

Pas de soucis je me tournerais vers l'un d'entre vous ^^

Merci Etaine

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Valyron de Mantarys
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal
MessageSujet: Re: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Dim 5 Juin - 8:51

Re-bienvenue ici plus officiellement, hâte de voir cette fiche complétée !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Des mes ordres, dépend le destin du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Dim 5 Juin - 17:16

Bienvenue à toi, je te souhaite de nombreux et passionnants rp !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lyanna Stark
NORD
■ Localisation : à Winterfell dans le Nord
MessageSujet: Re: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Dim 5 Juin - 19:26

Charmingggggggggggggggg
Sinon Bienvenue ici et bon courage pour la fiche ;)

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Lun 6 Juin - 9:23

Bien le bonjour et comme mes cher confrères et consoeurs l'ont très bien dit: "Bienvenue !!! :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rhaenys Stark
COURONNE
■ Localisation : Sur la route de Port-réal...
MessageSujet: Re: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Lun 6 Juin - 10:19

Bienvenue parmi nous
Ca fait plaisir de voir le Val se peupler de beaux jeunes hommes Bon courage pour ta fiche

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

If I look back I am lost
I am the blood of the dragon. I must be strong. I must have fire in my eyes when I face them, not tears. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Andrew Osgris
■ Localisation : Froide-Douve | Bief
MessageSujet: Re: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Jeu 9 Juin - 18:38

Il y a longtemps que le Val n’a pas eu de relève! C’est un réel plaisir de voir un courageux prêt à participer à l’éveil de la région. Ta fiche est déjà bien avancée, mais je te souhaite tout de même bon courage pour la finaliser. Bienvenue!

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

We were doing something great down here. We were gonna change the world. This was only the beginning.
The sacrament × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Lun 13 Juin - 12:39

Et bien merci à toutes et à tous pour votre accueil ! J'ai hâte de pouvoir Rp avec vous

Je vous annonce que j'ai (enfin) terminé ma fiche j'espère avoir fait un personnage intéressant et que je n'ai été trop brouillonne sur la fin de l'histoire
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Valyron de Mantarys
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal
MessageSujet: Re: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Lun 13 Juin - 12:51

Dans ce cas, pour la forme, il te faut signaler ta fiche dans le topic dédié, et on s'occupe du reste

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Des mes ordres, dépend le destin du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elinor Piète
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal.
MessageSujet: Re: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Lun 13 Juin - 16:36


Félicitations !
« Bienvenue sur ATC »

Une bonne fiche bien rédigée qui se glisse sans problème dans le contexte du forum - on voit que tu as bien bossé avec les annexes, merci à toi pour cela, ça me touche grandement. La fin de l'histoire reste un peu vague mais il en faut pour bâtir des choses en RP. Bienvenue à toi !

Et c'est pour cela que le staff et moi-même sommes heureux de vous annoncer que votre fiche est validée ! Vous êtes désormais un habitant du VAL. En tant que tel, vous êtes soumis aux lois de celle-ci ainsi que celles de Westeros. Au plaisir, donc, de vous croiser dans l'un ou l'autre des Sept Royaumes.

Cependant, pour finaliser votre inscription et votre intégration au sein de la communauté, il vous reste quelques petites formalités à remplir obligatoirement :

❥ Recenser l'avatar du personnage.
❥ Déclarer sa famille.
❥ Compléter le registre des multicomptes (si vous êtes un DC, TC, QC)
❥ Recenser les dates importantes de votre personnage dans les chronologies détaillées
❥ Créer et tenir à jour (impérativement) votre fiche de chronologie de personnage.
❥ Ouvrir une fiche de liens.
❥ Assortie à sa soeur, fiche de sujets.
❥ Et de venir prendre du bon temps avec nous !

crédits image : ATC ; code by ATC.


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Beautiful Spider
The dangerous black widow encases her victims with silk, and then kills with poison from her fangs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val   Lun 13 Juin - 16:41

Génial ! Merci beaucoup et je suis contente que l'histoire vous a satisfait en grande partie ^^ Et je suis surtout contente de faire partie de la communauté ATC :D

Revenir en haut Aller en bas
 

Clayton Corbray ~ Le corbeau du Val

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin ! Baptême Petit Saule / Petit Corbeau
» Embuscade maritime [Corbeau des Mers]
» Nalim, Le Corbeau d'Umbar
» The Crow, Le corbeau et la mythologie
» Arkawel Le Corbeau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest ::  :: Demandes de Citoyenneté :: Présentations Validées-