Partagez | 
 

 Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Lyam Redwyne
BIEF
MessageSujet: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Lun 12 Déc 2016 - 21:43


Lyam Redwyne

20 ans ◊ Bief ◊ Seigneur de la maison Redwyne / Sire de La Treille/ Gardien du Chenal ◊ Fiancé à Tahyna Caswell


Le petit marmot, qu’il fut, naquit sur l’Île de La Treille, domaine ancestral de l’illustre maison Redwyne, reconnue dans tout Westeros et jusqu’en Essos pour la saveur de ses vins comme le La Treille Auré. Des vins bien au-dessus des vins dorniens par ailleurs, du moins c’est ce que beaucoup pensent, mais en réalité chacun a ses qualités, mais jamais un Redwyne et donc un Bieffois avouera qu’un bien Dornien peut égaler leur produit, jamais. Ils sont reconnus également pour posséder une des plus puissantes forces navales de Westeros, on dit que leurs seuls rivaux seraient les fer-nés. Il est sûr qu’un Redwyne à la tête d’un contingent naval est un adversaire redoutable dont on doit se méfier. Après tout ce ne sont pas des îliens pour rien, confiez-leur une galère et ils vous couleront tout navire qui pourrait barrer votre route.

Bon il semble que j’ai perdu quelques lecteurs dans l’éloge de cette fabuleuse maison, revenons-en à nos raisins…Jeu de mot sur la bannière des Redwyne, vous l’aurez compris ! Enfin bref ! Oh oui ! Un fils ! Un fils ! Le premier enfant de Kezio et Desmera, leur lignée était donc assurée par cette naissance et il hériterait à la mort de son géniteur, du moins si rien n’arrivait au petit garçon jusqu’à ce qu’il soit en âge. Les cloches retentirent de nombreuses fois pour annoncer l’arrivée du nouveau-né, les Redwyne avaient toujours été proches du peuple de La Treille, le traitant avec considération et respect. Cette naissance fut donc fêtée par toute la population de l’île. Le couple était pleinement ravi, bien que tous les deux espéraient que ça serait le premier d’une longue série.

Ses parents s’occupaient bien de lui, quand leurs occupations ne leur permettaient pas de le faire, c’était des percepteurs et serviteurs qui prenaient le relais. Même lorsque le couple eut d’autres enfants, ils portèrent une attention particulière à Lyam, après tout c’était leur héritier. Dès son plus jeune âge, son grand-père et son père le prirent avec eux dans leurs escapades en mer pour lui transmettre leur passion. On peut donc facilement deviner pourquoi c’est un mordu aujourd’hui. Il eut une éducation des plus classiques pour un jeune noble de son âge, des cours d’histoire sur les différents événements qui ont marqué Westeros, des leçons de gestion pour gérer son futur domaine, etc…

Dès qu’il fut en âge, son père lui dénicha un maître d’armes d’exception pour commencer à l’initier au maniement des armes. Kezio voulait d’un héritier sachant parfaitement manier l’épée pour un jour mener les hommes de la maison sur un champ de bataille. Les débuts furent très difficiles, le maître d’armes n’y allant pas de main morte, se fichant bien qu’il était un noble. La suite ne fut pas plus glorieuse, Lyam aimait esquiver ces cours en préférant aller voguer sur les mers et océans en compagnie de son grand-père et ses oncles. Ce n’était pas du tout de son père qui le réprimandait sévèrement lorsqu’il l’apprenait, mais le garçon était du genre têtu et récidivait dès qu’il le pouvait.

En plus de prendre le large, il aimait particulièrement découvrir son futur domaine, La Treille, cette île était magnifique et il voulait en connaître les moindres recoins. Malheureusement, son père lui colla des gardes sur le dos pour qu’il ne fasse pas de mauvaises rencontres, mais il arrivait souvent à les semer pour gambader en solitaire. Il s’amusait énormément à explorer l’île et fit même la connaissance de simples roturiers qui devinrent de très bons amis par la suite. Lyam était loin d’être pédant avec « les gens des peuples », la preuve était qu’il n’avait aucun mal à se lier à eux et s’en faire des amis.

Les années passèrent et les jours se ressemblaient étrangement pour le jeune garçon, il faisait de solides progrès dans le maniement des armes et plus particulièrement à l’épée, cela fit la joie de son père qui avait perdu l’espoir l’espace d’un instant. Il n’hésitait pas à prendre un peu plus de risques pour progresser et finissait ses entrainements avec ses bleus et écorchures mais ça lui était égal tant qu’il pouvait devenir plus fort. Sa passion pour l’océan occupait la majeure partie de son temps libre, les membres de sa famille l’avaient déjà bien formé à la navigation, mais avec son jeune âge il lui restait encore beaucoup à apprendre s’il espérait un jour pouvoir commander son propre bâtiment. Dès qu’il le pouvait, il rejoignait ses amis pour continuer à explorer l’île, ils faisaient les 400 coups ensemble et s’attiraient la fureur des gardes et donc de son père devenu seigneur de la maison à la mort de grand-père.

En 39, un tournoi fut organisé sur l’île, la plupart des invités était des seigneurs et chevaliers des maisons du Bief, c’était le premier tournoi auquel il assistait, c’était vraiment très impressionnant ! Tous ces combattants se confrontant au cours de mêlées et de joutes, il se disait qu’il prendrait leur place un jour pour prouver sa valeur, mais le moment n’était pas encore venu. Ce fut un plaisir d’y assister, ce fut finalement Lord Tarly qui remporta les joutes, alors que Ser Piète gagna la mêlée. Deux redoutables guerriers, Lyam espérait être un jour la moitié de ce qu’ils étaient et ferait tout pour le devenir.

A l’âge de ses seize ans, il avait bien grandi et surtout mûri, c’était toujours un joyeux drille, mais il était devenu beaucoup plus responsable comprenant ce qui reposait sur ses épaules. C’était devenu un fin bretteur et un navigateur hors pair. Pour son anniversaire, il reçut une galère, un magnifique bateau ! A cette occasion, il déclara à sa famille qu’il voulait partir en exploration pour découvrir un peu les océans et surtout découvrir le monde. Son père rechignait à le laisser partir, mais face à l’insistance de son fils, il comprit que rien n’arriverait à le retenir et lui donna donc sa bénédiction.

Pendant un an, son navire sillonna les mers et océans, il crapahuta dans des contrées exotiques et fit la connaissance de tribus encore inconnues. Il noua de solides liens avec les Estiviens, notamment avec le Roi des îles d’Eté, nul doute que ce rapprochement leur permettrait de créer une voie de commerce avec La Treille. Le Roi lui proposa même une de ses filles en épousailles, une magnifique princesse à la peau d’ébène. Il déclina bien respectueusement la proposition, car c’était à son père de gérer ses fiançailles, bien qu’il n’aurait probablement pas refusé une nuit avec la dite princesse…Il reprit donc son escapade pour explorer les Degrés de Pierre, il n’hésita pas à accoster sur quelques îles pour les explorer, plusieurs de ses marins se firent happer par des requins Dorniens, des squales gigantesques qu’on disait capables de se battre avec les légendaires Krakens. Ils durent repousser quelques attaques de pirates, mais ces derniers étaient mal équipés et furent donc boutés aisément !

Lyam et son équipage voguèrent en direction d’Essos, s’arrêtant dans quelques cités libres, accostant sur des îles vierges de toute civilisation et vinrent y prélever quelques denrées exotiques à ramener à la maison, ils trouvèrent même un trésor surement caché par des pirates attendant des temps meilleurs. Pendant un an , il explora les mers du côté de l’autre continent, certains affirment même qu’il a navigué sur la Mer Fumeuse et qu’il en est sorti vivant. Mais lui-même ne l’a jamais affirmé ou nié, laissant le mystère complet. A son retour à La Treille, ses cales pleines de denrées et de richesses de contrées à l’autre bout du monde, on l’affubla du surnom « Le Navigateur ». Il avait montré sa valeur et prouvait que la réputation des Redwyne n’était pas à défaire en ce qui concerne la navigation. Son expédition lui attira le respect et la sympathie de tous les capitaines de la flotte de sa maison.

Il ne lui restait qu’une chose à accomplir, une dernière dans sa liste : devenir chevalier. Pour se faire, Kezio convint Lord Tyrell de le prendre comme écuyer et il se servit du mieux qu’il le put. Il réussit à parfaire ses talents à cheval, mais il était bien plus à l’aise en mer. Il accompagna Oberyn dans ses tâches quotidiennes, dans les tournois, mais également au cours des batailles, comme au cours de la Deuxième Bataille de Pyke où la flotte Redwyne fut présente. Au cours des combats, Lyam se démarqua par son talent à l’épée et souffla même quelques conseils de stratégie navale à son suzerain. Il avait tué sept fer-nés dont Lord Timbal, l, mais en ressortit avec une vilaine blessure à l’abdomen et en garde encore la cicatrice aujourd’hui. Oberyn le fit chevalier à la fin de la bataille pour ses exploits personnels.

La maison Redwyne décida de rester neutre dans le conflit entre les Hightower et les Tyrell, bien que Lyam ait une folle envie de soutenir son ami, suzerain et ancien mentor. Il lui fera d’ailleurs parvenir dans une lettre son soutien, bien que ses obligations envers sa maison le forcent à ne pas pouvoir prendre part au conflit pour le moment. Dans la même période, il apprit ses fiançailles avec une Lady de la Maison Caswell, il l’accepta sans mal, après tout il était en âge de se marier et avait hâte de rencontrer celle avec qui il allait partager le restant de ses jours. Le navire de son père sombra au large des îles d’été après avoir noué des relations commerciales avec le Roi Estivien, tout l’équipage était mort noyé ou happé par des requins.

Le choc fut rude pour Lyam, mais qui devait garder la tête sur les épaules pour guider sa maison en ces temps troubles. Sa première décision fut de sortir sa maison de la neutralité en apportant leur soutien aux Tyrell, mais celui-ci arriva vers la fin et ne fut donc pas décisif.


Liens rechérché ◊ (M/F)

Je suis à la recherche de tous types de liens ( amical, neutre, meilleur ami/ amie, complice, ennemi, connaissance,...), donc n'hésitez pas, je suis sûr qu'on pourrait se trouver quelque chose d'intéressant. =D


code by sleepy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lyam Redwyne
BIEF
MessageSujet: Re: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Lun 12 Déc 2016 - 21:44

Girls wanna have fun ◊


Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.

Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lyam Redwyne
BIEF
MessageSujet: Re: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Lun 12 Déc 2016 - 21:44

Big Boys don't cry ◊


Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.

Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lyam Redwyne
BIEF
MessageSujet: Re: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Lun 12 Déc 2016 - 21:44

A vous :DD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elinor Piète
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal.
MessageSujet: Re: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Mar 13 Déc 2016 - 11:35

Je vais commencer par citer un bout de ta fiche :

[quote]Il n’en est pas moins qu’il cherchera à se rapprocher des Targaryens pour rentrer dans leurs bonnes grâces afin de s’en faire des amis ou bien seulement des connaissances pour gagner un peu plus de pouvoir ou tout simplement pour réduire les taxes sur leurs vins. [/color][/b]

ET TU OSES ME TRAITER DE TRAITRE ???? MAIS TU T'ES VU AVEC TON OPPORTUNISME ?????

...

Voilà, ça va mieux !

Du coup, je viens te parler double lien.

Premièrement, et pas des moindres, Elinor. Ils ont environ le même âge et ont grandi dans la même région. Avant que tu te mettes à dire "c'est une vilaine pas belle", laisse moi t'expliquer un peu l'histoire et la psychologie de l'araignée. Parce que oui, Elinor est née Tyssier. Jeune fille vertueuse, gracieuse et à la beauté déjà apparente, elle a été courtisée par quelques jeunots du Bief sans qu'elle n'y accorde un réel intérêt. En fait, elle se riait un peu de tous ces hommes qui pouvaient simplement succomber à des charmes. Mais son honneur et celui de sa maison dont elle est l'unique héritière ont fait qu'elle a toujours était droite dans ses démarches et savait éconduire qui de droit quand il le fallait.
Puis, elle est tombée amoureuse d'Ondrew. L'homme, de 20 ans son aîné, a subit le même coup de foudre et ce fut sans remords qu'elle s'offrit à lui avec la promesse de fiançailles. Ondrew a tenu sa promesse mais sa rivalité avec Oberyn a fait d'Elinor un objet de chantage. le seigneur des Roses a donc retenu la demoiselle dans le Bief quand la région est entrée en guerre contre la couronne. Il a alors consigné les araignées à domicile, à Froide Douve. Si son père a essayé de la raisonner, Elinor ne pouvait se défaire de ses sentiments pour la Main du Roi. Elle est restée captive de sa propre maison durant quelques années avant que le seigneur d'Hautjardin ne lui accorde un peu de répit, l'invitant à séjourner à Hautjardin. Mais les intentions d'Oberyn étaient surtout de la contrôler davantage car il savait qu'Elinor avait rencontré Gabrielle Rowan, mariée ensuite à Lyam Hightower et c'est d'ailleurs grâce à cette complicité qu'elle s'est échappée du Bief pour rejoindre Port-Réal en compagnie de son père, laissant sa mère à Villevieille. C'est là qu'elle a eu une dette envers les Hightower (et c'est important, parce que cette dette, c'est Ondrew qui a voulu la payer pour elle).
Voilà pour Elinor dans le Bief où, aujourd'hui, elle doit être perçue comme une paria, oui. Mais qui connaît Elinor enfant saura que tout ceci n'aura été motivé que par amour et que, bien qu'elle soit un peu calculatrice et manipulatrice, ce fut elle la marionnette de l'histoire. Donc si Lyam avait connu la demoiselle dans son jeune âge (qui avait une bonne réputation dans la région étant donné que sa famille devait redorer son blason), peut être que la relation entre eux ne serait pas simplement noire mais plus nuancée?

Ensuite, pour Agnes. La famille Crane est donc considérée comme maudite dans la région. La mère d'Agnes est morte d'un étrange mal, elle n'a pas de frère et c'est en tant que femme qu'elle devra diriger... Sans oublier que, lors du tournoi du Vieux Rouvre où elle s'est rendue car Alvyn l'y avait invité, il a été blessé après avoir jouté en son honneur et s'en est suivi une tuerie barbare menée par les hommes de la famille Piète (oui, bon... Ok.)
Donc Agnes n'a jamais eut bonne réputation et a longtemps été préservée du regard des autres en étant cachée au reste du monde. Ce ne fut qu'à la mort de sa mère que son père la présenta au monde car il devait se rendre à l'évidence qu'elle serait la prochaine figure de la maison. S'en est suivi des regards en coin, des moqueries, des murmures... Mais Agnes, quoique déboussolée et gênée, a su garder la face pour que ses soeurs n'aient pas à souffrir de cela, se montrant une aînée remarquable.
Puis, surprise, elle s'est doucement ouverte aux autres grâce à Alvyn du Rouvre qui s'était épris d'elle avec sincérité, respectant ces murs qu'elle avait batti pour se protéger. Il a fini par lui déclarer sa flamme et la demander en mariage. Sauf que son statut d'héritière et le sien de nouveau seigneur de la maison Rouvre fait qu'ils font face à leur dilemme.
Agnes a pris part à la campagne pour faire siège sur Villevieille. Mais elle n'a jamais voulu que ce soit un sac barbare et a depuis en horreur Alester Osgris qui s'est approprié bien des fiefs sur lesquels elle n'a aucune légitimité. Elle a donc décidé de faire campagne contre lui, en faveur de Rowena Osgris, fille du frère aîné d'Alester qui a pour régent Andrew. En gros, elle souhaite commencer à montrer à tous qu'elle a bien les épaules assez solides pour tenir les rênes de sa maison quand l'heure sera venue et qu'elle souhaite se montrer juste.
Je crois me souvenir que tu avais dit que Lyam ne prendrait pas en compte la malédiction de la jeune femme? Donc là encore, il peut l'avoir rencontré plus jeune (pas trop non plus parce qu'elle est restée longtemps cachée dans sa forteresse) et s'être fait sa propre opinion ?

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Beautiful Spider
The dangerous black widow encases her victims with silk, and then kills with poison from her fangs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Valyron Tyvaros
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal
MessageSujet: Re: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Mar 13 Déc 2016 - 12:24

Bon, vu qu'on en a parlé hier, autant remettre la discussion au clair ici

Pour Valyron, on peut imaginer un lien si Lyam est venu à PR, Valou, lui, n'étant (encore) jamais venu dans le Bief ^^

Pour Garett, ils auraient pu se croiser au moment de partir pour Pyk. Il me semble que Garett n'y était pas, faut que je vérifie la chrono mais j'ai rien trouvé hier soir
Bref, soit ils seront compagnons d'armes si Garett est parti avec tout le monde, soit, ils se seront vus avant le départ ^^

Dans tous les cas, Garett sera reconnaissant à Lyam d'engager sa flotte auprès de la sienne, et le fait qu'ils sont tous deux jeunes devrait les rapprocher

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Des mes ordres, dépend le destin du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tahyna Caswell
BIEF
MessageSujet: Re: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Jeu 15 Déc 2016 - 14:03

toc toc une place de choix pour moi monsieur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lyam Redwyne
BIEF
MessageSujet: Re: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Jeu 15 Déc 2016 - 20:13

J'appelle de la loyauté envers la Couronne personnellement, madame la régicide !

Elinor: Je pense qu'on peut dire qu'ils se sont connus pendant l'enfance en effet et qu'ils auraient pu être plus ou moins amis, enfin j'entends par là qu'ils s'entendaient bien. Ils auraient pu même soutenir une correspondance plus ou moins soutenu pendant les derniers événements ? Après même si j'ai bien lu, Ondrew était contre les Tyrell ( Bataille de la Culbulte), qu'est-ce qu'Elinor aurait pensé de la neutralité des Redwyne dans toute cette histoire ? Enfin ils se sont déclarés pour les Tyrell à la fin, mais ça n'a pas été décisif.^^

Du coup avec la mort de Maegor, il pourrait être un peu "inquiet" du sort de son "amie", mais il rentrerait pas en rébellion pour elle, et lui apporterait son soutien moral et peut-être "politique" s'il peut. ;) Cela te va ? =O

Agnès: Pour Agnès, comme je te l'avais dis Lyam ne croirait pas en cette histoire de malédiction, pour lui ça serait juste des foutaises, donc il y prêterait pas trop attention. Il risque de te lancer des petites piques histoire de te provoquer, mais rien d'humiliant et également sur le fait que tu vas être aux rênes d'une puissante maison, je sais pas comment elle risque de prendre ça ?

Oui on peut dire qu'ils se sont rencontrés plus jeunes, juste pour que les deux maisons apprennent à se connaître. Après je sais que les Crane ont été loyaux aux Tyrell, vu que les Redwyne ont rejoins la Rose que vers la fin, elle en aurait pensé quoi ?

Valyron: On peut imaginer que Lyam soit venu à PR, mais ça serait il y a 5-6 ans, du coup est-ce que Valyron était déjà à PR et au poste de Maître des Lois ?

Garett : Oui on peut dire qu'ils se sont croisés avant de partir pour Pyke ou bien après la bataille. Tu as raison, s'ils étaient sur le champ de bataille ensemble, ils étaient compagnons d'armes et ça, ça forge de sacrés liens.

Je pense pas qu'on puisse dire qu'ils sont vraiment amis ( à moins que tu veuilles), mais qu'ils se connaissent bien et le fait, qu'ils ont combattus ensemble, fait qu'ils savent ce que l'autre vaut et se respecte pour ça. Ils pourraient correspondre pour avoir des nouvelles et pourquoi pas commercer ensemble. ;)

Tahyna: Mais qui êtres-vous charmante demoiselle ? Je ne vous connais guère.

Tahhhhhyyyynnnnaaaaaaaaaa ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Bien sûr ma chère ! On part sur ce qu'on avait dis ? Sur le fait qu'ils ne sont jamais rencontrés, que William a mal informé volontairement Tahyna ? Par contre qu'est-ce qu'il aurait dis à son propos à Lyam ? Je veux dire comment l'aurait-elle décris ? =P

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tahyna Caswell
BIEF
MessageSujet: Re: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Jeu 15 Déc 2016 - 23:20

William et Liam se connaissent depuis gamin, à voir comme convenu entre vous les détails, quand il sera en pris ou en scénario. C’est donc William et le père de Liam qui ont passé un marché et conclu les prochaines noces. Depuis lors ce dernier est mort et William a dû reprendre les descriptions de la demoiselle avec Liam, à qui en bon farceur qu’il a toujours été avec Liam et inversement. Lui a dépeint la donzelle comme une belle jeune femme pulpeuse (plus qu’elle ne peut l’être, limite femme parfaite pour pouliner en masse) le marché conclu est en place, il ne s’est pas privé de faire marcher son meilleur ami sans faire de sa sœur une laideur, non, mais en lui parlant de celle-ci comme une petite fille docile limite, simple et malléable qui ne lui fournirait pas un couple passionné, mais une femme loyale, effacée, bref tout ce que Liam ne regarde pas spécialement, mais qui pourra moyennant quelques efforts nuptiaux lui donner rapidement des héritiers et une maison parfaitement tenue. Aucune crainte de bâtard durant ses absences. En sommes une belle bien en chaire soumise, parfaite pour enfanter moyennant bonne volonté et oubliant la passion ou l’attachement autre que la courtoisie.

Te dire qu’il s’est joué de Liam n’est donc pas un euphémisme, il n’aura pas menti sur le fait qu’elle tiendra parfaitement son rôle de lady, mais se sera gardé de parler de sa fougue ou son côté inondable qui la rend parfois trop passionnelle, spontanée. En somme loin d’être dans l’intimité une petite soumise, effacée. De son côté, afin de préparer sa cadette, il l’a limite traumatisée, en se disant que si elle s’attend à ça, elle sera finalement sous le charme de voir l’inverse (il n’a pas tort, mais aurait pu moins en faire). En somme pour elle son futur époux est un homme gras, plus âgé qu’elle, malpropre qui souffre de ballonnement, mange sans couvert, roux un brin chauve, comme sa noble maison. Qui boit comme un ivrogne et ne la touchera donc pas car il est souvent sou avant la nuit et la journée vaseux. Il ne connaît de l’eau que l’océan et a peur de voir les maladies rentrer par son épiderme du coup ne se lave que très rarement voir jamais. Il a donc une forte odeur de bouc et de vinasse, son autre frère a laissé échapper qu’il était boiteux et monorquie (une seule testicule) suite à une bataille où il sauva son chevalier le lord Tyrell.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Garett Lannister
OUEST
■ Localisation : Près de Port-Réal
MessageSujet: Re: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Jeu 15 Déc 2016 - 23:52

Bon, après check des annexes, la participation de Garett ou non à la bataille est relativement peu explicite. Toutefois, la participation d'Oberyn à la bataille navale est bien expliquée. Donc, on peut imaginer que les suzerains ont tendus un piège à la flotte fer-née pour permettre à la force d'Harrys Tyrrel et Byron Reyne de débarquer sans problèmes. Et qu'ensuite, la flotte est venue couvrir la retraite.

On peut donc partir sur un combat en mer, éventuellement. Donc des frères d'armes ^^


Pour ce qui est de Valyron, par contre, il est en poste depuis 42, donc 5-6 ans, donc ça colle. Il serait tout juste nommé, tout comme l'aurait été Maegor (enfin... "nommé"... tu m'as compris^^).
Quel aurait été le but de la visite de Lyam?

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lyam Redwyne
BIEF
MessageSujet: Re: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Sam 17 Déc 2016 - 14:09

Tahyna: C'est parfait, ça me va complétement ! Ça va être fun à jouer ! =DDD Je te rajoute au plus vite. ;)

Garett: Cela me va, je te rajoute dans les meilleurs délais. =D

Valyron: On pourrait dire que les Redwyne seraient venus se présenter à la Cour, histoire de se faire connaître et pourquoi pas négocier à la baisse les taxes sur leurs vins. Lyam était jeune à l'époque, donc c'est son père qui se serait exprimé en grande partie, mais il aurait été très respectueux. Après à voir s'ils auraient pu échanger par missives par la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tahyna Caswell
BIEF
MessageSujet: Re: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Sam 17 Déc 2016 - 16:56

top de même, alors
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Valyron Tyvaros
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal
MessageSujet: Re: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Sam 17 Déc 2016 - 19:35

ça roule, on peut faire ça, pour Valyron, oui

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Des mes ordres, dépend le destin du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Agnes Crane
BIEF
■ Localisation : Froide Douvre, avec Andrew Osgris
MessageSujet: Re: Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes   Dim 18 Déc 2016 - 10:06

Elinor : J'aime bien l'idée d'une correspondance entre les deux. Elinor aurait apprécié avoir des nouvelles du Bief, d'autant plus qu'elle n'en aurait plus eu de sa mère (qui est morte lors du siège de Villevieille, mais ça, elle ne le sait pas encore...).
Quant au reste, évidemment qu'elle aurait apprécié voir les Redwyne porter assistances aux Hightower et donc aux Piète/Tyssier, mais en même temps, elle comprends largement les valeurs d'un tel engagement et n'en aurait pas tenu rigueur à Lyam, même quand il s'est déclaré pour les Tyrell. En plus, ils avaient un peu d'autres chats à fouetter à PR (genre un Roi à tuer dans un massacre sanglant, par exemple )

Un simple soutien moral suffira déjà amplement à Elinor qui sait très bien que sa vie ne tient plus qu'à un fil et qui n'attends rien de ses proches pour lui venir en aide. Donc elle appréciera un peu de compassion de la part de Lyam, mais ne s'attends pas du tout à ce qu'il fasse quelque chose pour elle. A la limite, si elle a un service à lui demander, c'est uniquement s'il vient à Port-Réal, qu'il puisse transmettre tout l'amour qu'elle porte à Ondrew qui est retenu prisonnier comme elle.


Agnes : Agnes ne prendra jamais bien une provocation, qu'elle soit claire ou implicite. Elle risque de se refermer sur elle-même mais garder en mémoire que Lyam est bien plus moqueur qu'il n'y paraît, même s'il prétends la respecter. En gros, elle se méfiera de lui sans avoir de réelle animosité à son égard.

Quant à ton allégeance envers les Tyrell, Agnes va pas se montrer méprisante à ton égard (parce que ça ne lui collerai pas du tout à la peau) mais peut-être qu'elle renverra les piques qu'il lui lancera avec cet argument. Elle est l'une des rares à pouvoir être fière d'avoir été dans les premiers à se déclarer en faveur de leur maison légitime et l'Ost de sa maison a participé à bien des batailles. En soi, si les Crane étaient considérés comme maudits à Hautjardin, ils savent aujourd'hui qu'il ont participé au bon rétablissement des choses et qu'ils méritent respect. Les Redwyne, eux, ont des liens de sang avec la famille suzeraine et peuvent sembler avoir attendu de voir qui prenait l'avantage pour finalement se déclarer en leur faveur... Ils se sont pas mouillés quoi.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Cursed Girl
Only you can bring me back to life. Only you can put me into right. Tell me when I can breathe again. Say you love me true.
Revenir en haut Aller en bas
 

Lyam Redwyne - Chevalier des Vignes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un honorable chevalier
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» Haldurion, apprenti Chevalier Galadhrim
» Un petit bonjour de La maisnie du chevalier Bragon
» l armure du Chevalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

It shall not end until my death

 :: Tour de la Main :: Liens
-