Partagez | 
 

 Où l'on s'en va chercher de l'aide chez sa famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Torrhen Tully
CONFLANS
■ Localisation : Salvemer
MessageSujet: Où l'on s'en va chercher de l'aide chez sa famille   Mar 25 Juil 2017 - 1:07







A l'attention de lord Robb,
Seigneur de la maison Baratheon et sire d'Accalmie

Monseigneur,


Je vous écris la présente depuis les Jumeaux où j'ai rallié les maisons Frey, Charlton, Foin, Erongué et Quenenny ainsi que leur suzerain, lord Cassius à mon parti.

Mon ost quitte Salvemer dès à présent et je me prépare à faire mouvement depuis les Jumeaux, renforcé de mes nouvelles épées et de quelques mangonneaux, pour exiger le ralliement des maisons Blanetree et Chauney.

Protégé par une garnison importante, Lady Solveig a choisit de se réfugier dans le château de Vivesaigues en abandonnant ses partisans à leur sort. A présent qu'ils ne peuvent plus compter sur les hommes d'armes de leur dame, je ne doute point que les seigneurs encore fidèles à sa cause ne tarderont pas à me rallier : le rapport de force leur est désormais défavorable en amont de la Culbute face à mes gens.

Je descendrai dans le sud, jusqu'à Viergétang, en compagnie des lords Frey, Charlton et Quenenny, qui joueront, je le crois, un rôle important dans les possibles ralliements des traitres. Qu'ils se soient rangés sous ma bannière est le meilleur argument de lucidité que je puisse offrir à mes ennemis pour rétablir la paix du Roi dans le Conflans.
Afin d'allonger la liste de mes soutiens et de prouver ma bonne foi aux seigneurs qui rechignent encore à me suivre, je souhaiterai adjoindre aux seigneurs Frey, Quenenny et Charlton, mon vassal, lord Loric Piper, l'héritier de Château-Rosières. Il est actuellement prisonnier de monseigneur Garret.

Je sais qu'il est son prisonnier et en homme d'honneur que je suis, je ne lui demande point de le libérer de sa rançon. Une fois ralliés les seigneurs du Conflans, je m'engage à le lui restituer afin qu'il puisse s'acquitter de celle-ci, ou attendre son versement sous la garde du Roc.

Passé la Bleufurque, je n'exclus toutefois pas que les gens de Solveig tentent leur va-tout en m'affrontant sur le champs de bataille. Si tel devait être le cas, l'aide des épées de l'Orage et du roi, que vous avez l'honneur de représenter à présent, serait la bienvenue. Il est temps que mes vassaux les plus rétifs sachent ce que la Couronne attend d'eux désormais. Quelque soit votre décision, mon ami, sachez que je tâcherai de faire honneur aux armes de notre jeune souverain.

Puissent les Sept veiller sur vous et votre épouse, lady Rohanna.

Votre ami et beau-frère,


Lord Torrhen Tully,
Sire de Vivesaigues.
© sobade.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Robb Baratheon
ORAGE
■ Localisation : Accalmie
MessageSujet: Re: Où l'on s'en va chercher de l'aide chez sa famille   Mer 16 Aoû 2017 - 16:40





A l'attention de Lord Torrhen Tully, légitime suzerain du Conflans et seigneur de Vivesaigues,

Monseigneur,
Je suis heureux d'apprendre que certains seigneurs ont fini par entendre raison, et rallier le dirigeant légitime de Vivesaigues. D'avance, je peux vous assurer de mon soutien total en la matière, tout comme vous notre Roi et moi-même souhaitons que la situation du Conflans se stabilise rapidement.

Dans cette optique, j'ai appuyé votre demande à Lord Lannister, qui vous enverra le jeune Piper en signe de bonne foi comme soutien à votre cause. De la même manière, j'ai déjà pris mes dispositions pour qu'une partie de l'Ost de l'Orage, sous le commandement de Lord Swann, joigne vos propres forces afin d'appuyer votre cause auprès des seigneurs qui douteraient encore de la justesse de vos exigences. Il s'agit d'un ami et excellent commandant, qui saura vous appuyer dans vos entreprises, accordez-lui la confiance que vous m'accorderiez à moi-même. Monseigneur Lannister a également promis de joindre une partie de ces hommes aux forces que je vous envoie.

J'ai également demandé à Sa Majesté d'appuyer votre légitimité, ce qu'il a accepté, comprenant que votre droit était inaliénable. Cependant, nous devons aussi nous préoccuper des conséquences politiques de la transition qui devra se faire, c'est pourquoi la Couronne a décrété la nomination de deux gouverneurs pour le Conflans, jusqu'à ce que vous regagniez votre place légitime à Vivesaigues. Ceux-ci auront à gérer les affaires du Conflans pendant cette transition, et à assurer que le Roi conserve une certaine impartialité dans les actions à venir. Ils devront agir en vous consultant, et vous pourrez ainsi faire entendre votre voix, comme il est naturel de le faire. Une fois que Vivesaigues sera reprise et Solveig jugée, Sa Majesté promulguera un décret vous reconnaissant comme seul Suzerain légitime du Conflans, je m'en suis assuré.

Je sais qu'en lisant ces lignes, vous pourriez vous croire trahi, mais soyez assuré qu'il n'en est rien. Des éléments que je n'ai pas le droit de mentionner ici me poussent à vous dire que cette solution est la meilleure pour ma soeur et vous, et pour s'assurer que vous récupériez un Conflans entier et uni. Ne prenez donc pas ombrage de la présence de ces gouverneurs, elle n'est que temporaire, et vous évitera de nombreux problèmes par la suite.

J'espère que ce courrier vous trouvera en forme et résolu dans votre mission, et que bientôt vous pourrez, grâce au soutien de Sa Majesté et à celui de votre famille, nous accueillir en vos murs. En attendant ces jours heureux, restez droit et fort, vous ne pourrez que prévaloir.

Veuillez également transmettre mon affection à ma soeur votre femme. Je sais qu'elle doit vous être d'un soutien sans faille en ces périodes difficiles. Je ne doute pas que vous soyez déjà convaincu, mais en tant que frère je ne peux que vous demander de la garder en sécurité loin des dangers d'une telle campagne... Notre famille n'a déjà que trop perdu dans cette guerre.

Que les Sept vous accompagnent tous les deux dans votre tâche,


Lord Robart Baratheon,
Suzerain de l'Orage et Main de Sa Majesté Jaehaerys Targaryen, Premier du nom.
© sobade.


Revenir en haut Aller en bas
 

Où l'on s'en va chercher de l'aide chez sa famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A toujours chercher la petite bête on fini toujours par se brûler les ailes [PV Anshu]
» On a arrêté de chercher les monstres sous notre lit quand nous avons réalisé qu'ils étaient à l'intérieur de nous. ✗ caly
» Chercher midi à 14h...
» Trouver d'abord, chercher après. / Solo
» Flosi, le forgeron nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

It shall not end until my death

 :: Tour de la Main :: Corbeaux
-