Partagez | 
 

 (FB) Le poids de la Couronne ne saurait être supporté par un seul homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Robb Baratheon
ORAGE
■ Localisation : Accalmie
MessageSujet: (FB) Le poids de la Couronne ne saurait être supporté par un seul homme   Mar 25 Juil 2017 - 17:20



Le poids de la Couronne ne saurait être supporté par un seul homme

Tandis qu'il arpentait les couloirs du Donjon Rouge, Robb observait à travers les ouvertures la ruine qui régnait sur Port-Réal. Tout cela avait été nécessaire, souhaitable même, mais aucun homme ne pouvait douter de ce fait devant tel spectacle. Reconstruire prendrait du temps, des hommes, et le nombre de victimes de la guerre continuerait d'augmenter pendant ce temps. Tout cela ne rappelait qu'une chose à Robb: il était le Suzerain de l'Orage à présent, et tout cet effort sur ses Terres lui incomberait à lui, et à personne d'autre.

Accalmie, c'était là qu'il aurait voulu être. Le Cerf avait du quitter les lieux juste après les funérailles de Theodan, ne pouvant se permettre d'être absent lors des négociations qui auraient lieu à Port-Réal. Le sacrifice de Theodan, celui de tous les Orageois, ne pouvait rester impayé. A contrecoeur, Robb avait donc laissé sa forteresse, mais le plus difficile avait été d'abandonner Rohanna, nouvelle Dame de l'Orage, et la laisser gérer seule ses nouvelles responsabilités. Dans son état, Robb aurait préféré lui éviter une nouvelle mise à l'épreuve. Il aurait voulu rester auprès d'elle, pour qu'ensemble ils se fassent à cette nouvelle vie.

L'Etat et le Coeur sont souvent bien éloignés, comme Robb l'avait appris de son père, de ce qu'il avait accompli, et des histoires qu'enfant, il lui racontait. En tant que Suzerain, vainqueur de la Rébellion, il se devait de se montrer fort et inflexible, il le devait à sa Maison, à son père, à ses vassaux. L'Orage prévaudrait dans la paix comme il avait prévalu dans la guerre. Mais lorsque ce serait fait, il repartirait vers sa femme, et vers ce que lui criait son âme.

Déterminé, Robb était arrivé à Port-Réal quelques heures plus tôt, accompagné de quelques chevaliers et d'une garde relativement importante. A peine avait-il posé le pied derrière les portes du Donjon Rouge qu'un page vint s'incliner devant lui, avant de lui annoncer:

"Monseigneur Baratheon, bon retour à Port-Réal! La Princesse Rhaenys vous fait savoir que votre présence auprès d'elle est requise le plus vite possible. Elle m'a envoyé dès que la nouvelle de votre arrivée en ville nous est parvenue. La Princesse vous attend dans la Chambre du Conseil Restreint."

Intrigué, Robb haussa un sourcil. Il s'était attendu à ce que dès son arrivée, il doive rencontrer nombre de personnes, et il avait lui-même prévu d'aller rendre visite à la Stark, ne fut-ce que par respect, et parce que, même s'ils n'étaient cousins qu'à un degré éloigné, les deux nobles s'étaient toujours bien entendus quand ils s'étaient croisés. L'idée d'avoir une alliée dans les négociations à venir, et une alliée de poids vu son nom et ce qu'elle représentait, avait donc traversé l'esprit du jeune Cerf. Pas si tôt cependant, et l'urgence de la demande laissait penser qu'il s'agissait là d'une affaire de première importance.

Robb tendit donc ses rennes à son écuyer, avant de donner ses instructions:

"Ser Dondarrion, assurez-vous que nos hommes soient nourris, et correctement logés. Veillez aussi à ce que les responsables soient mis au courant que nous attendons d'autres Seigneurs de l'Orage, ainsi que leur suite. Que tout soit prêt à leur arrivée."

Le Chevalier se contenta d'un "Bien monseigneur", tandis que Robb se tournait de nouveau vers le serviteur, qui attendait visiblement une réponse.

"Faites savoir à la Princesse que je la rejoindrai dans un instant."

Répondant à son interlocuteur par une révérence, le page repartit d'où il était venu, laissant le temps au Cerf d'ôter la poussière du voyage de son armure, avant de prendre la direction de la Chambre du Conseil, après avoir demandé son chemin à un garde qui passait par là. Pas le temps d'enfiler une tenue de cérémonie, si l'affaire était urgente, Rhaenys saurait lui pardonner ce léger impair.

Une bonne dizaine de minutes étaient passées depuis qu'il avait renvoyé le serviteur quand le suzerain de l'Orage atteignit enfin la porte, gardée par deux soldats, visiblement prévus par son arrivée, puisqu'ils ouvrirent tout de suite la porte, annonçant sobrement:

"La Princesse Rhaenys va vous recevoir immédiatement."

Inclinant la tête en signe de remerciement, le jeune homme pénétra dans la Chambre. Rhaenys était déjà présente, aussi il s'inclina sobrement devant elle, avant d'ajouter dans un sourire:

"Ma Dame, je ne pensais pas vous voir aussi tôt. Comment vous portez-vous depuis l'attaque de la ville? On m'a dit que vous n'étiez pas en reste dans notre victoire."

A l'extérieur, les gardes attendaient visiblement un signe de leur Dame pour fermer les portes, et, comme eux, Robb attendit la réponse de la Targaryen, espérant en apprendre plus sur le pourquoi de cette convocation.


code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
 

(FB) Le poids de la Couronne ne saurait être supporté par un seul homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne
» Le poids et le nombre des deportes pour 2006
» Un chanteur de poids à redécouvrir
» Quand M. Hamburger gagne son poids en hot-dogs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

The seven kingdoms

 :: Terres de la Couronne :: Port-Réal
-