Partagez | 
 

 Sémantique généalogique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Garett Lannister
OUEST
■ Localisation : Près de Port-Réal
MessageSujet: Sémantique généalogique   Mer 26 Juil 2017 - 12:36

Mes amis, question d'importance o/

Je suis actuellement en train de bosser avec notre Catou nationale sur les généalogies d'ATC.

Au programme : simplification, installation d'un "schéma" dynastique pour certaines maisons.

Exemple:
 

Mais du coup, me vient une remarque sur un truc qui me perturbe depuis un moment

Pour moi, il est pas forcément de rigueur de voir la femme d'un seigneur prendre son nom

Genre, Catelyn Stark se présente aussi bien sous le nom de Catelyn Tully.
Cersei n'est pas mentionnée une fois comme Cersei Baratheon.

Mais on ne parle jamais de Lysa Tully, toujours de Lysa Arryn.

Donc, je me questionne, chers amis

C'est le bordel, et je n'aime PAS DU TOUT le bordel

En gros, on a deux choix :

- Ou on reste sur le systeme actuel, la femme prenant le nom de son epoux au mariage ;
- Ou alors, on garde le nom de jeune fille (ce qui va demander de renommer pas mal de compte (Elinor, Rohanna, Alerie, Tess, etc..)


J'arrive pas a me décider, donc je m'en remets a vos arguments avant de me faire un avis

A vous les studios

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Torrhen Tully
CONFLANS
■ Localisation : Salvemer
MessageSujet: Re: Sémantique généalogique   Mer 26 Juil 2017 - 13:02

Je dirai que c'est au choix de l'intéressée. Généralement dans le monde féodal les femmes des petites maisons nobles prennent le nom de famille de leur(s) mari(s), mais elles peuvent décider de garder le leur.

Si la famille de la femme est significativement plus élevée que la famille du mari, ou qu'elle devient veuve, la femme peut choisir d'utiliser principalement son nom de jeune fille.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nymeria Martell
DORNE
■ Localisation : Lancehélion
MessageSujet: Re: Sémantique généalogique   Mer 26 Juil 2017 - 15:01

Exact! Je suis allé faire un tour sur les Wiki, et la "règle" est que la femme choisit de garder ou non son nom de jeune fille. Après, comme dit mon cher confrère, il y a une logique dans le choix, et on peut raisonnablement penser que quand le mariage est celui d'une Maison mineure à une Maison suzeraine, le nom de la Maison suzeraine sera automatiquement adopté (pour le prestige, mais aussi sans doute parce que ladite Maison percevrait l'inverse comme une insulte). A priori, je dirais que c'est la même chose quand il s'agit d'un mariage avec entre deux Maison suzeraines, ou au moins quand il s'agit du mariage du dirigeant. Par exemple, Alerie Piper, Suzeraine de l'Ouest, ça la fout mal pour les vassaux :p

Pour l'exemple de Catelyn (Stark, hein), elle utilise les deux noms, en fonction de la personne à qui elle s'adresse, simplement en choisissant le plus "utile" des deux dans la situation. Cersei, en revanche, garde son nom de jeune fille parce que les Lannister ont, au final, presque autant le pouvoir que Robert après la guerre. Ajoutez à ça le fait qu'il ne s'agisse pas vraiment d'un mariage heureux, et l'identité de son amant, et on a l'explication :D

Du coup, je pense que le plus facile est de garder les noms que l'on a comme ils sont, et de voir au cas par cas pour la suite, en postant éventuellement la règle des noms pour les joueurs. Si certains veulent changer le nom de leur Dame, qu'ils nous en fassent la demande :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Garett Lannister
OUEST
■ Localisation : Près de Port-Réal
MessageSujet: Re: Sémantique généalogique   Ven 11 Aoû 2017 - 14:06




Les noms d’épouse
« quel nom adopter? »


Au sein de Westeros, les grands et petits seigneurs organisent souvent des mariages. Source de pouvoir, d’influence et de prestige, ce pilier de toutes les religions du continent détermine souvent la politique et la diplomatie entre les nobles. Comme au sein de notre propre monde médiéval, les mariages apportent de nombreuses choses aux deux familles représentées, mais surtout une alliance des plus solides lorsque les époux sont proches du pouvoir seigneurial, voire quand ils en sont l’incarnation même.
Toutefois, dans ce genre de moment, une chose très importante doit être prise en compte dans ces unions : le rang des mariés. S’il n’est pas rare que cela de voir des mariages de deux personnes venant de maisons de rangs différents, il n’en reste pas moins que cela peut parfois causer des dissensions voire des oppositions franches.
Aussi, dans cette annexe légale, nous vous proposons de vous aider à déterminer comment nommer vos personnages féminins et mariés. Avant toute chose, il est nécessaire de bien considérer la hiérarchie suivante entre les maisons nobles de Westeros :


    - Famille de chevaliers :

Le plus petit titre de noblesse qui soit. Les chevaliers n’ont pas de fiefs, quand bien même ils ont été oints devant les Sept. La plupart des chevaliers logent ainsi directement dans le château de leur seigneur-lige pour lequel ils combattent généralement dans la cavalerie lourde. Ser Duncan le Grand et Ser Bronn de la Néra sont de parfaits représentants de ce rang.

    - Famille de chevaliers fieffés :

Les chevaliers fieffés sont les plus faibles vassaux qu’il existe. La plupart d’entre eux ne disposent de guère plus qu’une tour ou un petit manoir fortifié et leur domaine ne s’étend rarement au-delà d’un village et de ses champs. Ser Gregor Clegane est un bon exemple de chevalier fieffé.

    - Famille mineure :

Bien plus puissantes que les chevaliers fieffés, les familles mineures représentent l’ossature de la noblesse westerosie. La plupart des maisons nobles du continent sont catégorisées comme mineures, quand bien même l’on trouve de sensibles différences entre elles. Ces maisons ont souvent des domaines de taille raisonnable et de prospérité moyenne. La plupart des maisons mineures ont un fief fortifié capable de soutenir un assaut et un siège. Seules, les familles mineures ne sont pas très puissantes, mais coalisées et bien coordonnées, elles peuvent faire chuter les plus puissants. Les familles Tyssier, Piper, Cassel ou encore Borrell sont représentatives de la puissance toute relative de ce type de vassal.

    - Famille importante :

Les familles importantes sont les plus puissants vassaux que peut compter une région. Souvent, ces maisons disposent de terres et de troupes considérables par rapport aux familles mineures. Les mariages avec ces familles sont convoités par tous : maisons de rang inférieur cherchant à s’élever parmi leurs pairs, maison suzeraine voulant sécuriser une alliance interne, voire même la famille royale désireuse de ne pas donner trop d’importance aux maisons suzeraines. Certaines de ces maisons importantes le sont tellement qu’elles peuvent même prétendre à renverser leur suzerain, comme les Reyne de Castamere ou les Hightower de Villevieille. Certaines familles importantes ont même des maisons moindres rattachées directement à leur autorité.

    - Famille suzeraine :

Les maisons suzeraines sont pour certaines les anciennes maisons royales des royaumes qui contrôlaient Westeros. Elles sont au nombre de sept et toutes sont vassales de celui qui occupe le Trône de Fer. La richesse de ces maisons est souvent très importante et leur influence l’est tout autant. Un mariage avec une famille suzeraine est l’une des plus belles alliances qu’il soit, et leurs membres sont souvent très courtisés.

    - Famille royale :

Les plus puissantes d’entre toutes. Les maisons royales de Westeros sont actuellement au nombre de deux : la famille royale Targaryen, qui régne sur le Royaume des Sept Couronnes depuis Port-Réal ; et la maison princière Martell, qui dirige Dorne depuis son fief de Lanchélion. Le pouvoir et l’influence de ces deux maisons sont sans commune mesure, en particulier pour la maison au Dragon, qui contrôle la grande majorité du continent. Ce sont les partis les plus prestigieux que n’importe quel noble peut espérer trouver pour l’un des siens. Pour des raisons évidentes, les mariages avec ces maisons sont rares et résultent souvent de longues négociations, tant la portée diplomatique et politique est importante. Il est très rare de voir une femme de maison royale prendre le nom de son époux.





Ceci étant dit, nous arrivons désormais à la partie vous permettant de déterminer le nom des personnages féminins mariés sur After The Conquest :

C’est au choix de l’intéressée. Généralement dans le monde féodal les femmes des petites maisons nobles prennent le nom de famille de leur(s) mari(s), mais elles peuvent décider de garder le leur. Si la famille de la femme est significativement plus élevée que la famille du mari, ou qu'elle devient veuve, la femme peut choisir d'utiliser principalement son nom de jeune fille.

En résumé, si le rang de la maison de l’époux est supérieur à celui de la maison de l’épouse, il est commun de voir l’épouse adopter le nom de son mari. Toutefois, si la maison de l’épouse est de rang égal ou supérieur, il ne serait pas étonnant de la voir conserver son nom de jeune fille.

Enfin, certaines peuvent décider de se présenter en fonction de leur interlocuteur. On peut penser à Catelyn Stark née Tully, qui, en fonction des occasions, se présente comme une Stark ou une Tully.

Maintenant que ce point est précisé, c’est à vous de jouer !


code by ATC.




• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
 

Sémantique généalogique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'arbre généalogique de la CB o/
» Arbre généalogique des Alsbach
» Arbre généalogique du clan Hyuga
» De jour [pv Ody]
» Les dúnedain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: MAJ : Chapitre VI-