Partagez | 
 

 Elia Sand - Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Elia Sand
DORNE
■ Localisation : Noirmont
MessageSujet: Elia Sand - Présentation   Mer 16 Aoû 2017 - 21:05


   
Elia Sand

feat. Aishwarya Rai

♦ Volontaire ♦ Secrète ♦ Rusée ♦ Cultivée ♦ Observatrice ♦ Audacieuse ♦ Exigeante ♦ Tenace ♦ Insolente ♦ Sensible ♦ Passionnée mais sachant se contrôler ♦ Endurante ♦ Fière ♦ Mûre ♦ Idéaliste ♦ Critique, parfois acerbe ♦ Capable d'entêtement ♦ Ne pardonne pas facilement

   

   
VALAR MORGHULIS

◮ Titre(s) :
Héritière légitime du trône de Dorne.

◮ Âge :
17 ans.

◮ Lieu de naissance :
Lancehélion, à Dorne. C'est là qu'elle veut vivre et mourir.

◮ Situation :
Nubile, seule, un parti à conquérir.

◮ Statut :
PV.

◮ Groupe :
Dorne.

VALAR DOHAERIS

◮ Maison :
Bâtarde des Maisons Martell et Noirmont. 

◮ Famille :

Père : feu Tristam Martell.
Mère : feu Tyen Noirmont.
Demi-frères : Jace & Abel Stone, Godric Gowan.
Tante : Nymeria Martell.
Grand-oncle : Quentyn Martell.
Cousin : Manfrey Martell.


◮ Informations complémentaires & faits divers :
Si Elia a les cheveux sombres et la peau mate des Martell, ses yeux sont d'un gris-vert marin qui étonne et retient l'attention tout en lui conférant un regard plus froid, moins caressant que celui d'une beauté dornienne typique.

DIS-MOI TOUT...

    ◮ Ces six dernières années, la guerre a affaibli chaque région de Westeros, provoquant des pertes tant matérielles qu’humaines. Prenant la relève, la sécheresse vient ébranler les réjouissances de la paix. Comment avez-vous vécu les lendemains de la guerre? comment subissez-vous ce Long Eté? Il était temps que cette guerre prenne fin. Elia se tourne vers l'avenir, et dans son esprit, son avenir et celui de Dorne ne font qu'un. Le long Eté représente à ses yeux une opportunité car il affaiblit les autres couronnes tandis que Dorne fait brillamment face. Elle compte bien regagner, allez savoir comment, la place qui lui revient de droit. Un défi qui confine à la folie, autant que le serait l'escalade à mains nues de la Lance du Géant, car Nymeria, sa tante, est en position de force pour abattre toute tentative de renversement. Elia n'a pour l'heure ni expérience, ni alliés. Pas d'autre ressource qu'elle-même. Mais son père lui a donné la confiance et la persévérance du vent du désert qui érode les rochers, façonne les dunes et enfouit hommes et cités sous les sables de l'oubli. Aujourd'hui, elle apprend, s'informe, prend des contacts. Elle se prépare à entrer dans la danse du pouvoir.


  ◮ Maegor mort, Jaehaerys est le nouveau Roi des Sept Couronnes. Dans quelques mois, il épousera sa soeur, régente du royaume, Rhaenys Targaryen. Quel est votre position sur cette union qui suscite la colère du Nord? Pensez-vous que Daenys serait mieux à même de régenter le royaume?Elia ne connaît pas directement ces deux femmes mais leur notoriété a porté jusqu'à elle bien assez de rumeurs et de nouvelles pour qu'elle ait un avis sur la question. De son point de vue, Rhaenys est davantage dotée du caractère nécessaire à l'exercice du pouvoir, et elle a le mérite de s'être opposée à Maegor. N'allez pas croire pour autant qu'Elia soutienne la future épouse de Jaehaerys. N'oublions pas que l'on parle de Targaryen ; du point de vue d'Elia, Daenys comme Rhaenys restent, sinon des ennemies déclarées, au moins des menaces pour l'indépendance de Dorne, et les héritières d'une lignée qui a persécuté la Principauté. Le Sud, lui aussi, se souvient...

    ◮ Sur ce nouvel échiquier, pourriez-vous trahir vos allégeances pour parvenir à vos fins? Quelle est votre ambition personnelle?Officieusement/à long terme ? Régner sur Dorne, c'est son destin et sa plus grande aspiration. Officiellement/à court terme ? Réintégrer la Maison Martell. Bécoter les arpions de Nymeria n'étant pas au programme, cela risque d'être une entreprise délicate. Elia a la langue bien pendue et Nymeria le sang chaud...

   

   
DERRIERE LE MASQUE
• Âge |
36 ans
• Prénom ou pseudo |
Elia suffit.
• Sexe |
Féminin.
• Comment as-tu connu le forum ? |
Google.
• Autre chose ? |
Contente d'avoir trouvé un contexte motivant autour d'ASOIAF ! J'ai hâte de jouer. En revanche, vous ne me verrez pas beaucoup sur le flood ou la chatbox, faute de temps je priorise le RP ;)

image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elia Sand
DORNE
■ Localisation : Noirmont
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   Mer 16 Aoû 2017 - 21:05


   
Elia Sand

« Je ne laisserai pas la peur compromettre ce que je suis »

   

   
BUT FIRST WE LIVE

Spoiler:
 

Que peut-il y avoir de plus différent du désert que les neiges éternelles ?

La question pourrait paraître rhétorique. Pourtant, j'ai découvert en mes années d'exil que les pics glacés des Montagnes de la Lune n'étaient pas si différents du désert qu'on pourrait le croire. Un extrême répondant à un autre. Au Val, le soleil est dur, implacable sur les cimes comme sur les dunes. La lumière y est éblouissante, le ciel immense et d'un bleu presque solide. Le roc acéré refuse la vie, sauf dans les vallées verdoyantes où l'eau liquide se fraie un chemin. Et l'homme, dans tout cela ? On dirait qu'il n'y a pas sa place.

D'une certaine façon, cela m'a aidée à supporter mon exil. Mon père, le Prince Tristam Martell, m'avait éduquée comme un garçon jusqu'à l'âge de dix ans, et j'avais appris à me frotter à la rudesse de notre contrée. Plus habituée à me battre, chasser et lire qu'à broder et coiffer des poupées, c'est le rôle de garçon que j'endossais tout naturellement à mon arrivée au Val en l'an 43 dans les bagages d'Etaine Arryn. J'étais venue là pour me faire oublier, cela servait donc mon dessein. Sous le nom de Devan, je me présentai comme le fils d'une amie décédée d'Etaine, pris sous l'aile de la Colombe, dépourvu d'un nom de famille prestigieux mais bien éduqué, capable d'interagir sans fausse note avec la bonne société. Personne ne me prêta grande attention, mes yeux gris-vert et mon teint guère plus hâlé que celui des montagnards détonant finalement peu aux Eyriés. Les membres de la maisonnée Arryn et leurs accointances ne me trouvaient guère d'intérêt : je n'étais à l'évidence ni une menace ni un instrument utile dans la poursuite de leurs ambitions. L'animal familier d'Etaine, en quelque sorte. Bien malin qui aurait pu voir en ce modeste page aux yeux baissés la fille de Tristam Martell...

Ce n'est pas comme si ma tante Nymeria avait fait placarder dans tout Westeros un avis de recherche à mon effigie, il faut dire. Son zèle en la matière laissait à désirer. Occuper mon trône ne devait pas lui laisser un instant de répit, la pauvre. Peut-être même y trouvait-elle une douce consolation à ma perte tragique ? Noyait-elle son chagrin dans le vin de Dorne et les plats fins de la table princière, tout en se demandant si j'endurais les sévices d'un ravisseur sordide, ou si mon petit corps d'enfant pourrissait dans les vases de la Sang-Vert ? A dire vrai, je l'imaginais plutôt mordre joyeusement dans un fruit mûr au milieu d'augustes convives. Il est vrai que les trépas opportuns jalonnaient son ascension au pouvoir ; ma disparition ne devrait donc guère affecter son cœur sec comme une rose des sables. Pourquoi croyez-vous que j'avais fui Lancehélion ? Après la mort de mon père, je n'étais plus qu'une épine dans son pied, et non une mignonne petite nièce à bichonner. Et tante Nymeria n'était pas du genre à rester les bras croisés devant un obstacle. Pour ma part, j'ignorais jusqu'où elle pouvait aller, et du haut de mes dix ans, armée de mes seuls bras maigrelets et de mes petites dents pointues, je n'allais pas attendre de le savoir, tel un agneau qu'on mène au boucher. Mon entourage en tout cas en décida autrement. On racontera sûrement que j'étais manipulée, par Etaine ou Quentyn ou la Rivière-Mère sait qui. A franchement parler, je ne sais plus très bien. Ce dont on se souvient, et ce qui a été, sont souvent choses aussi différentes que rêve et réalité. Ce qui compte aujourd'hui, c'est où cela m'a menée.

Voulez-vous savoir ce qui advint de moi au Val ? Au lieu de recevoir l'instruction d'une Princesse de Dorne, je remplissais de menus offices pour Lady Etaine : chasser, servir son vin, lui réciter des poèmes et autres billevesées. Ces attributions étaient dans mes cordes, et j'aimais Etaine quasiment comme une mère, mais je n'étais pas âme à me satisfaire de cette routine assommante. Mon père avait couvé en son giron un faucon du désert et non un poussin. Aussi m'efforçais-je de m'instruire à ma façon, de poursuivre tant bien que mal le rêve qu'il avait fait pour moi. Passant inaperçue, j'écoutais les conversations des grands et des petits, j'observais leurs faits et gestes et comparais leurs attitudes, leurs propos en différentes occurrences. J'étudiais leurs façons. Je tentais de comprendre leurs motivations. A mes heures perdues, il m'était permis d'accéder à la bibliothèque des Arryn, et j'en profitais pour étudier les ouvrages traitant d'histoire, de géographie, de commerce, de droit... et parfois quelques histoires de héros lancés dans des quêtes impossibles.

D'intime, ma relation avec Etaine devint avec le temps moins ouverte. Je lui devais ma sauvegarde, je lui étais reconnaissante, et j'avais une grande affection pour elle. Nous nous étions soutenues dans le deuil de mon père et les difficultés d'une fuite dangereuse puis de la vie au Val. Mais il y avait ses fils, mes demi-frères Jace et Abel Stone, et sa conviction qu'ils étaient les héritiers légitimes de Dorne. Mon père l'avait dit, je le savais – s'il se mariait avec Etaine, leurs enfants auraient préséance. La fillette que j'étais à Dorne avait accepté sans bien comprendre. En grandissant, j'avais commencé à voir en ce choix politique une compromission de nos valeurs. Car j'avais aussi compris en vivant loin de chez moi les différences qui faisaient la grandeur du peuple de Dorne. Nous aimons la vie, la célébrons avec sensualité, et nous savons qu'elle est une chance, une chose précieuse à savourer et respecter. Nous ne brûlons pas dans un désir absurde de conquête les merveilles de la civilisation ni les trésors de la nature. Notre culture ne met pas au rebut les femmes, ni les bâtards, fruits de la passion. Plus je comprenais à quel point les traditions de Dorne méritaient d'être défendues, plus j'estimai que mon père aurait dû refuser cette concession qui nous rabaissait. Je rêvai de porter plus haut l'oriflamme des Martell. Avec le temps, ce rêve devint un objectif qui donnait un sens à ma vie, et ma vie une flèche volant vers cette cible. Jamais, me promis-je, je ne laisserai la peur compromettre ce que j'étais : l'héritière légitime de Dorne.

Les nobles chevaliers du Val ne s'encombrant pas d'écuyers d'ascendance douteuse et les maîtres d'armes locaux n'ayant guère le temps de s'occuper mon insignifiante personne, j'exerçais surtout mon corps à la chasse. La pique et l'arc devinrent mes armes, et j'appris à traquer une proie en silence, à l'approcher stratégiquement pour frapper avec précision au bon moment. Sans doute était-ce la meilleure école pour les défis qui m'attendaient. Ma chère tante Nymeria avait profité de mon absence pour caler confortablement son fondement princier dans le trône qui me revenait de droit, et il ne serait pas facile de l'en déloger. Ni même de lui succéder. Son entrecuisse n'était sans doute pas encore assez décati pour qu'elle ait renoncé à la possibilité d'enfanter, et mon petit doigt me disait que les dires de la loi concernant mes prétentions ou celles des jumeaux l'intéressaient à peu près autant que le contenu de son pot de chambre. Si je voulais prendre sa place, patience et finesse me seraient nécessaires.

Durant ma vie aux Eyriés, une des choses que j'appris le mieux fut à jouer le rôle de garçon. Ma croissance fut heureusement tardive, autorisant le doute, et jusqu'à environ quatorze ans je n'eus qu'à m'assurer de rester pudique et de singer les manières masculines. Je ne pouvais laisser libre cours à mon langage cavalier et au feu de mon tempérament dornien devant ces Valois à l'échine rigide - Etaine mise à part - mais j'étais tout de même plus libre de mes manières que les filles du crû. Lorsque je perdis mon premier sang de femme, ce fut avec crainte et répugnance. Il me fallut porter des linges sombres sous mes vêtements et les laver en cachette, tremblant d'être découverte, tandis que des bandes de tissus et des habits de plus en plus amples venaient dissimuler mes nouvelles courbes. Le secret ne fut pas toujours facile à préserver, et je dus commettre des actes radicaux pour le protéger, mais de cela, je ne parlerai point aujourd'hui. Il est des souvenirs qu'il vaut mieux confier au silence des montagnes.

D'année en année, je vécus avec inquiétude les troubles qui agitaient les Sept Couronnes. Je me sentis soulagée le jour où l'alliance des Arryn avec le cruel roi Maegor s'acheva, suite aux révélations sur son rôle dans l'assassinat de mon père. J'exultai le jour où l'on mit à mort la véritable coupable, et j'aurais volontiers procédé moi-même à son exécution si mon imposture ne m'avait pas privée de cette vengeance tant attendue. Ce coup de théâtre ne changea pas ma position vis-à-vis de Nymeria : soit elle avait mouillé dans cette affaire, soit elle avait été moins perspicace qu'une fillette de dix ans au sujet de la culpabilité d'Etaine. Je ne sais quelle hypothèse est la moins cuisante pour une femme qui se targue de régner sur la dernière nation indépendante du continent.

Depuis la mort de Myrcella, Nymeria a toute latitude pour gouverner, et je redoute les erreurs fatales qu'elle pourrait commettre. La guerre est finie, et le Long Eté affaiblit la majorité de nos ennemis, mais cela ne veut pas dire pour autant que Dorne doit baisser sa garde. Les Targaryen restent ce qu'ils sont, certains de leurs dragons sont toujours vivants, et les seigneurs de l'Orage prospèrent à nos frontières. Sans doute est-ce pour cela que ma tante a consenti à faire venir à Lancehélion un des fils bâtards d'Etaine. A mes yeux, c'est un leurre pour gagner du temps, apaiser les relations entre Dorne et le Val. Je doute qu'elle laisse au garçonnet la moindre chance de poser ne serait-ce qu'un orteil sur les marches du trône... si tant est qu'elle lui permettre de vivre bien longtemps. Le souci que me cause cette situation ne laisse guère de place en mon cœur à la jalousie que j'aurais éprouvée en d'autres circonstances.

Les changements politiques, la difficulté à prolonger mon imposture et le départ de Jace me convainquirent en l'an 48 de mettre fin à mon exil. Le premier pas de ma nouvelle vie, je l'accomplis en quittant le Val. A Accalmie, je rencontrai ma tante pour amorcer ma réintégration de la Maison Martell, et cette entrevue désastreuse me confirma qu'elle n'était pas taillée pour régner. Son manque de sang-froid, son incapacité à s'absoudre des morts qui avaient si bien servi ses ambitions, et surtout l'interdiction inique qu'elle me fit de remettre les pieds à Dorne, renforcèrent mes soupçons à son sujet, et ma détermination à rentrer au pays. Que croyait-elle ? Qu'elle pourrait m'intimider comme si j'avais encore des dents de lait ? Que je manquerais de courage au point de m'écraser devant les éclats de voix d'une usurpatrice vindicative  ? Le temps a passé depuis, et je ne suis pas restée oisive... J'ai trouvé refuge chez une personne de confiance et pris des contacts avec certaines personnes dont les intérêts pourraient coïncider avec les miens. L'heure est venue de me mêler à la danse des trônes.

Ai-je tout dit de mes vertes années ? Non, à l'évidence. Je garderai pour l'heure un peu de mystère. J'ai fui ma propre famille dans des circonstances invitant au soupçon de meurtre, j'ai perdu la vie et le destin qui étaient miens en une seule journée, une seule traîtrise. Je sais mieux que personne que la fortune n'est jamais assurée, que nous sommes moins que rien sous l'oeil des dieux, des araignées dansant au bout d'un fil que le mal ou le simple hasard peuvent balayer en un instant. Qui sait si le soleil ne se lèvera pas demain sur mon crâne édenté ? Cela m'a changée, pour le meilleur ou pour le pire. Je n'accorde ma confiance qu'avec grande précaution, et jamais inconditionnellement. Vous devrez donc faire preuve de patience avant que je ne m'ouvre davantage sur mon passé...  vous en savez déjà bien assez.



   

image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elia Sand
DORNE
■ Localisation : Noirmont
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   Mer 16 Aoû 2017 - 21:16

Bonjour, j'espère que c'est bien ici qu'il faut formuler ce genre de requête, je souhaite demander un délai pour ma fiche en raison de l'absence d'Etaine Arryn qui est un de mes liens principaux :) . En effet je dois valider avec elle des idées très importantes pour l'histoire de mon personnage. Par ailleurs je souhaite retravailler mon brouillon une fois la fiche PV actualisée, pour être bien raccord avec le prédéfini. D'avance merci de votre compréhension ! Je devrais finir très vite une fois que j'aurais pu échanger avec Etaine !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



Avec le temps, ce rêve devint un objectif qui donnait un sens à ma vie, et ma vie une flèche volant vers cette cible. Jamais, me promis-je, je ne laisserais la peur compromettre ce que j'étais : l'héritière légitime de Dorne.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alerie Lannister
OUEST
■ Localisation : à Port-Réal, en Terres de la Couronne, pour le couronnement et le mariage du Roi Jaehaerys Targaryen
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   Mer 16 Aoû 2017 - 21:18

Bienvenue sur le forum, Elia ! QUEL SUPERBE CHOIX DE PERSONNAGE !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

    I Will Fight Them Within My Marriage
    it was a big big world, but we thought we were bigger, pushing each other to the limits, we were learning quicker by eleven, smoking herb and drinking burning liquor. never rich, so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Etaine Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Les Eyriés, le Val.
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   Mer 16 Aoû 2017 - 21:20

Coucou belle plante du désert !

Je ne suis pas encore absente et t'ai répondu à ton MP. J'ai d'autres comptes sur le forum et Etaine n'est pas connectée H-24.

Bref, bienvenue à toi parmi nous !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Fallen Princess
Winter was Coming and then, I've been on the top, Unbent, Unbowed and Unbroken. Now, I just wanna be as High as Honor
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elia Sand
DORNE
■ Localisation : Noirmont
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   Mer 16 Aoû 2017 - 21:33

C"est super, merci de votre accueil !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



Avec le temps, ce rêve devint un objectif qui donnait un sens à ma vie, et ma vie une flèche volant vers cette cible. Jamais, me promis-je, je ne laisserais la peur compromettre ce que j'étais : l'héritière légitime de Dorne.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Catelyn Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Port Réal, Couronnement.
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   Mer 16 Aoû 2017 - 21:34

ELIAAAA!

Bienvenue parmi nous! J'ai très très très hâte de lire ta fiche et comment tu t'es appropriée l'histoire de ce super PV! Bon courage pour la rédaction!

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

AS HIGH AS HONOR
You were annoyed by the Seven, blessed by the moon but you don't yet possesses what really matters : the power. Without it you  will perish and all of Vale along with you. And now you dream of paradise but you must build it for yourself and let all the world know Catelyn Arryn has arrived.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Myriah Ferboys
DORNE
■ Localisation : Auprès de Nymeria Martell
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   Mer 16 Aoû 2017 - 22:37

Bonsoir toi !

Très bon choix de perso et le vava ... J'ai hâte de lire l'histoire de ton perso et je sens que le mien va avoir du boulot pour calmer Nym Quand Elia approchera de près Dorne xD

Bienvenue sur ATC, bon courage pour la rédaction de ta fiche et à bientôt InRp j'espère

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Nous gardons la voie
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Garett Lannister
OUEST
■ Localisation : Près de Port-Réal
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   Jeu 17 Aoû 2017 - 0:38

Ah la voilà ! Depuis le temps que tu te faisais désirer, ça fait plaisir de voir ta fiche

Bienvenue à toi sur ATC, jeune Sand !

C'est un très beau PV que tu as pris et j'ai hâte de le voir joué

Bien entendu que tu as le délai qu'il te faut, c'est d'ailleurs une super démarche de ta part ! Etaine étant absente jusqu'au 26 août, est-ce qu'un délai allant jusqu'à début septembre - mettons le lundi 4 - te serait suffisant pour terminer ta fiche?

Bonne rédaction à toi !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Faust
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   Jeu 17 Aoû 2017 - 1:42

Qu'est-ce donc? Des ennuis pour occuper nos dorniennes? Il était temps ! Ça fait longtemps que je n'ai pas vu cette région aussi peuplée. Ça fera du bien! Je te souhaite donc la bienvenue, en te souhaitant beaucoup de plaisir parmi nous!

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •




I survived because the fire inside me burned brighter than the fire around me - Fallout
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elia Sand
DORNE
■ Localisation : Noirmont
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   Jeu 17 Aoû 2017 - 20:19

Finalement tout a pu se mettre en place assez vite !
Merci à tous, j'espère que ça ira !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



Avec le temps, ce rêve devint un objectif qui donnait un sens à ma vie, et ma vie une flèche volant vers cette cible. Jamais, me promis-je, je ne laisserais la peur compromettre ce que j'étais : l'héritière légitime de Dorne.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leandra Tyrell
BIEF
■ Localisation : Haut-Jardin.
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   Jeu 17 Aoû 2017 - 20:50

Je te souhaite la bienvenue avec ce personnage très intéressant, de ce que j'ai lu pour l'instant, en tous cas j'aime beaucoup ce que j'ai lu pour l'instant.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


⋆ I'm a princess cut from marble
smoother than a storm. and the scars that mark my body, they’re silver and gold. my blood is a flood of rubies, precious stones, it keeps my veins hot, the fire's found a home in me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Catelyn Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Port Réal, Couronnement.
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   Ven 18 Aoû 2017 - 18:50


Félicitations !
« Bienvenue sur ATC »

Superbe récit! Quel vecteur intéressant tu as pris, je suis persuadée de ne pas avoir été la seule à plonger directement dans l'univers d'Elia!

Et c'est pour cela que le staff et moi-même sommes heureux de vous annoncer que votre fiche est validée ! Vous êtes désormais un habitant de DORNE. En tant que tel, vous êtes soumis aux lois de celle-ci ainsi que celles de Westeros. Au plaisir, donc, de vous croiser dans l'un ou l'autre des Sept Royaumes.

Cependant, pour finaliser votre inscription et votre intégration au sein de la communauté, il vous reste quelques petites formalités à remplir obligatoirement :

Recenser l'avatar du personnage.
Déclarer sa famille.
Compléter le registre des multicomptes (si vous êtes un DC, TC, QC)
Recenser les dates importantes de votre personnage dans les chronologies détaillées
Créer et tenir à jour (impérativement) votre fiche de chronologie de personnage.
Ouvrir une fiche de liens.
Assortie à sa soeur, fiche de sujets.
Et de venir prendre du bon temps avec nous !

crédits image : ATC ; code by ATC.


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

AS HIGH AS HONOR
You were annoyed by the Seven, blessed by the moon but you don't yet possesses what really matters : the power. Without it you  will perish and all of Vale along with you. And now you dream of paradise but you must build it for yourself and let all the world know Catelyn Arryn has arrived.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elia Sand
DORNE
■ Localisation : Noirmont
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   Ven 18 Aoû 2017 - 18:56

Grand merci ! Je m'en vais regarder tout cela !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



Avec le temps, ce rêve devint un objectif qui donnait un sens à ma vie, et ma vie une flèche volant vers cette cible. Jamais, me promis-je, je ne laisserais la peur compromettre ce que j'étais : l'héritière légitime de Dorne.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Elia Sand - Présentation   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elia Sand - Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ELIA SAND (f) 灬 what the hell do you know about being a bastard ? PRISE
» présentation de demi lovato
» Lettre de George Sand à Musset.
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

It shall not end until my death

 :: Demandes de Citoyenneté :: Présentations Validées
-