Partagez | 
 

 Rackham - The journey of the Oldboy begin...maybe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Rackham
BIEF
MessageSujet: Rackham - The journey of the Oldboy begin...maybe   Dim 3 Sep 2017 - 22:23


Rackham

feat. Alex Hogh Andersen

♦ Rusé ♦ Menteur ♦ Déterminé ♦ Illettré ♦ Motivé ♦ Égoïste ♦ Patient ♦ Ambitieux ♦ Loyal ♦ Manipulateur ♦ Curieux ♦ Pickpocket ♦ Tolérant ♦ Inculte ♦ Réfléchi ♦ Bretteur doué ♦ Endurant ♦ A la recherche de gloire ♦ Direct ♦ Inexpérimenté ♦ Audacieux ♦


VALAR MORGHULIS

◮ Titre(s) :
Rackham est surnommé le "Vieux-garçon" à cause de la manière dont il se comporte, plus comme un vieillard que comme un jeune de son âge. Sinon, il n'a aucun titre.

◮ Âge :
14 ans

◮ Lieu de naissance :
Dans un village le long d'un des affluents de la Torrentine, sur le territoire des Hunt.

◮ Situation :
Célibataire.

◮ Statut :
Inventé.

◮ Groupe :
Le Bief

VALAR DOHAERIS

◮ Maison :
Rackham est une épée-louée sans attachement à aucune maison du Bief, ou du reste de Westeros, pour le moment en tout cas.

◮ Famille :
Rackham est né de Gawain le Cornu, éleveur de bovins de son état, et Marla la Pie. Il compte six frères et sœurs ayant passé l'âge de nourrisson :
L'aîné de la fratrie, Boyd, est mort durant la bataille de Pont l'Amer.
La seconde, Patsy, est mariée à Jon l'Hameçon et a deux enfants en bas âges.
La troisième, Glaw Doigts-de-Soie, travaille au service de la famille Dunn.
Le quatrième, Alann, est mort de maladie.
Le cinquième, Hook le Simplet, apprend afin de suivre la voie familiale.
La sixième, Macha est toute jeune.


◮ Informations complémentaires & faits divers :
Rackham est le seul membre de sa famille a avoir d'intenses yeux bleus, ce qui a toujours motivé les ragots quant à ses origines, surtout à cause de sa relation presque filiale qu'il avait avec le vieux Finley, le forgeron du village. A défaut de savoir écrire, Rackham n'en est pas moins habile de ses mains, autant avec l'épée, même s'il est loin du niveau des nobliaux de son âge, qu'avec la filouterie ou le dessin, sa grande passion. Il a tendance à porter des vêtements colorés, généralement rapiécés ou cousus par Glaw, sa sœur aînée. Ensuite, il y a son épée à une main et au pommeau épousant la forme d'un trèfle, le chef d’œuvre de son ami Finley qui lui a offert peu avant sa mort et avec laquelle il compte bien atteindre la gloire. Enfin, il quitte rarement son bouclier, une rondache de bois des plus communes, avec lequel il n'a pas d'attachement sentimental et qu'il espère remplacer par du meilleur matériel une fois qu'il aura les fonds.

DIS-MOI TOUT...

Ces six dernières années, la guerre a affaibli chaque région de Westeros, provoquant des pertes tant matérielles qu’humaines. Prenant la relève, la sécheresse vient ébranler les réjouissances de la paix. Comment avez-vous vécu les lendemains de la guerre? comment subissez-vous ce Long Eté? ✒️ La vie n'a jamais été commode pour la famille de Rackham. Entre les raids Dorniens de sa jeunesse, la quasi destruction du cheptel du père, l'exil vers les territoires des Dunn, la mort de son aîné au tout début de la guerre, de son autre frère d'une longue maladie, de son meilleur ami à la fin des conflits, les restrictions, maladies, famines et histoires de roi fou, le Vieux-Garçon a appris à relativiser. Il y a eut bien une fête au retour des soldats au village à la fin des affrontements, puis, le lendemain, soulagé de ne plus avoir à craindre d'être brûler vif par un dragon, tout le monde retourna tenter de faire pousser quelque-chose dans les champs desséchés. Néanmoins, contrairement à son idiot de paternel, Rackham ne voulait plus s'acharner à jouer au bon paysan durant un Été interminable. Il a bien comprit où se trouvait la nourriture et, alors que la guerre prenait fin, il se préparait déjà a entamer sa nouvelle carrière qui, il en était sûr, le mettrait à l'abri du besoin suffisamment longtemps pour atteindre son but.

Maegor mort, Jaehaerys est le nouveau Roi des Sept Couronnes. Dans quelques mois, il épousera sa sœur, régente du royaume, Rhaenys Targaryen. Quel est votre position sur cette union qui suscite la colère du Nord? Pensez-vous que Daenys serait mieux à même de régencer le royaume? ✒️ Répétez cette question devant Rackham et vous êtes sûr qu'il ne connaît pas les trois-quarts des personnes cités, du coup pour savoir qui est mieux que qui pour régner, il n'en a aucune idée. Par contre, même s'il tolère beaucoup de comportements bizarres, l'inceste et la consanguinité sont des sujets qui le révulse. Il y a donc fort à parier qui s'alignerait avec le Nord quant au sujet du mariage, en tout cas sur l'idée. Après si les Targaryen le payaient pour protéger les fiancés, il le ferait sans poser de questions.

Sur ce nouvel échiquier, pourriez-vous trahir vos allégeances pour parvenir à vos fins? Quelle est votre ambition personnelle? ✒️ Il est vrai que l'ambition de Rackham est grande pour un roturier, mais elle ne l'ai pas au point de trahir ses alliés. Après tout, son but ultime est de tenir la promesse faite à son ami Finley sur son lit de mort. Il veut accumuler assez de gloire pour se voir adouber en temps que chevalier et, avant tout, faire de l'épée qu'il porte une arme de légende que les nobles s'arracheraient durant des générations. Il évitera donc la trahison, du moins le temps que son épée et lui se fasse un nom synonyme avec héroïsme et intelligence.


DERRIERE LE MASQUE
• Âge |
canonix
• Prénom ou pseudo |
Beetle
• Sexe |
Mâle
• Comment as-tu connu le forum ? |
google
• Autre chose ? |
Je préfère prévenir, j'ai une blague pourrie-ite aiguë, je me soigne mais une rechute est vite arrivée.

image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rackham
BIEF
MessageSujet: Re: Rackham - The journey of the Oldboy begin...maybe   Dim 3 Sep 2017 - 23:53


Rackham

« Tranquilo »


BUT FIRST WE LIVE

"Vraiment ? Tu as été nommé d'après un pirate célèbre ?!"

Confirmant d'un simple geste de la tête, je laissais la demoiselle aux magnifiques cheveux roux finir sa phrase d'un rire de cruche qu'elle avait sans doute perfectionné pendant des heures entière, histoire de faire plaisir au client dans mon genre. J'étais presque certains qu'elle avait compris que je lui mentais, mais raconter la vérité aurait sans doute ruiné le reste de la soirée. Je voyais mal expliquer que mon père m'avait nommé ainsi car, quand ma grand-mère me présenta à lui, il cru qu'elle lui montrait une pièce de jambon, ce qui, traduit dans un patois locale, donnait Rackham. Sur le coup, je n'avais pas eut de chance, mes quatre aînés avaient hérités des prénoms des grands parents, tandis que mes cadets et moi avions eut droit aux premiers mots qui traversaient l'esprit de Gawain le Cornu. Vu que la plupart du temps, il était saoul comme un cochon, nous avions au moins remercier les Sept qu'il veuille bien utiliser le patois.

Un sourire poli figé sur mon visage, j'observais le verre de lait que le tenancier m'avait servi. Il restait réservé, mais je pouvais voir qu'il se retenait de ne pas éclater de rire. Il avait sans doute rarement vu l'une de ses filles se faire payer pour jouer les gardiennes d'enfants. Enfin, enfant, dans moins d'un an j'étais officiellement un adulte et, même si je n'avais pas encore eut de relations intimes, ma virginité alcoolique avait disparu depuis longtemps. Je me rappelais encore de mon premier verre de liqueur de citron. Je devais avoir cinq ans, déjà la coupe au bol et un voisin venu échanger une vieille génisse de mon père pour un tonneau d'alcool dornien. A l'époque, nous vivions pas très loin de la frontière et parfois, mon père échangeait une tête de son troupeau contre des marchandises dites exotiques. En faisant passer le lait chaud dans ma bouche, j'imaginais la brûlure qui avait parcouru mon palais et ma gorge lors de mon premier verre de gnôle, d'ailleurs je crois que j'ai eut la même grimace équerrée :

- Je n'arrive toujours pas à croire que tu sois au service d'une épée-louée comme Etan le Hachoir et qu'il te paie du bon temps. Repris la demoiselle en avançant son décolleté sur sa table en bois.
- En fait, on est associés et c'est moi qui régale.

La jeune femme se redressa, visiblement sceptique, me forçant à prendre ma bourse à la ceinture et à la poser sur la table accompagné d'un sourire devenu un peu plus fier. Bon, j'avais chapardé la moitié des pièces à l'intérieur. Des fois, quand votre travail n'était pas apprécié à sa juste valeur, autant faire la correction soi-même, surtout que j'étais sûr de ne pas me faire repérer. Il fallait dire que j'avais de l'entraînement. Quand la famille et moi avions dû quitter mon village natal à cause d'un raid dornien qui avait laissé mon père avec un cheptel de trois vaches, il fallut que mes frères, sœurs et moi mettions la main à la patte. Si Boyd, le plus vieux de mes frères, avait choisi la voie de la Foi Militante, Alann était trop malade pour faire quoique soit et mes sœurs vendaient des broderies, je traînais avec les enfants des voisins qui m'apprirent la rapine. Sans vouloir trop me vanter, je pensais ne pas être trop mauvais. J'ai même continué après que nous soyons arrivés chez mon oncle, à quelques jours de marches au nord de Hammerhal, le long de la Mander, afin de filer un coup de main au paternel pour qu'il remette son troupeau sur pied. Puis, je me suis fait attrapé par Finley. De la mélancolie traversa mon esprit quand je me mit à repenser à ce vieux fou et, machinalement, je serais le pommeau de mon épée, posée à côté de moi contre la table. Mon interlocutrice repéra mon geste et, si d'abord, elle observa les alentours pour vérifier si du grabuge n'était pas entrain de se préparer, elle me questionna de nouveau :

- C'est ton épée ?
- Oui.
- Elle a un nom ?
- Pour qui tu me prends ? Ricanai-je, tu crois que je serais dans un village pareil si je pouvais nommer mes armes ?

Je sentais bien avoir un peu vexé la belle rousse avec mes paroles, sans doute avait-elle passé toute sa vie ici. Néanmoins, j'ignorai ses états d'âme, pensant que quelques pièces suffiraient à les apaiser pour moi, pour jeter un coup d’œil à ma lame. Elle avait été forgée par le vieux Finley bien avant ma naissance. Depuis qu'il m'avait attrapé, ce vieux forgeron s'était lié d'amitié avec moi. Le pauvre, tout le monde le prenait pour un fou parce qu'il se disait bâtard des Jardiniers, la maison qui dirigeait la région avant de finir brûler par un dragon. Je n'ai jamais su s'il disait la vérité, mais je m'en moquais, il était gentil avec moi et alla jusqu'à m'apprendre à me battre quand, comme beaucoup de gamins de mon âge, je voulais émuler les récits du premier Jugement des Sept. Un amusement qui devint une obsession quand nous apprîmes la mort de mon frère Boyd, tué par les soldats de l'Usurpateur à la bataille de Pont l'Amer. A l'époque, j'étais motivé par la vengeance, et je me disais naïvement que, si je devenais assez bon, je pouvais prendre la tête d'un dragon. D'ailleurs, ce fut en ce temps-là que Finley me montra l'épée que je portais. Son plus beau chef d’œuvre, il répétait qu'il avait manqué de mourir de fatigue et de soif pour la finir. La première fois que je l'avais vu, je ne voyais pas vraiment la différence avec le reste de ses ouvrages, puis, au fur et à mesure, j'ai appris à l'apprécier. Dommage que le vieux ne soit plus là pour me voir faire de cette épée l'un des objets les plus fameux de Westeros, le long été a eut raison de lui juste après la fin de la guerre. En fait, il était décédé moins d'un an après mon autre frère Alann. UN évènement qui, étrangement, apaisa mes envies de vengeances, me faisant comprendre qu'il fallait mieux savoir relativiser quand on vivait en bas de l'échelle sociale.

Voyant que j'avais un peu ruiné l'ambiance, bon enfant jusque là, je me fendis d'un nouveau sourire en déclarant :

- Mais le jour où les plus grands seigneurs de ce pays auront donné un nom à mon épée, je viendrais te le dire.
- Pourquoi feraient-ils une telle chose ?
- Parce que je l'ai promis à un vieil ami avant qu'il meurt, et je suis un homme de parole, à défaut d'autre chose.
- Regardez-le ! Une poitrine voluptueuse se balançant sous ses yeux et il radote !

La voix amusée et grave me fit sursauté. Puis, je reconnus mon associé, Etan le Hachoir, un grand tas de muscles et de graisse tenant à peine debout. Même son épaisse barbe n'arrivait pas à cacher ses joues rougies par l'abus d'alcool, et dire que je devais rester sobre parce qu'il ne supportait pas de voir un gosse se dépraver. J'avais quatorze ans au nom des Sept ! J'étais peut être aussi grand qu'un gamin de douze, mais tout de même !

- La faute à qui si je ne peux pas m'amuser ? Répliquai-je en portant mon verre de lait à ma bouche.
- Voilà qu'il râle aussi comme un vieux ! S'esclaffa le grand mercenaire en me tapant sur l'épaule et me faisant renverser ma boisson en même temps. Je suis désolé Ma demoiselle, mais nous devons partir. Si nous avions eut plus de temps, je vous aurez bien honoré moi-même.
- Mais on a tout notre temps, souris-je, je m'étonne d'ailleurs que tu ais finis si vite.

Une chose que la jeune femme devait penser impossible se produisit alors, Etan réussit à rougir encore plus. Depuis que je le connaissais, une semaine après être parti de chez moi pour commencer ma carrière d'épée-louée, et que nous avions réussit à piéger une bande de brigands de grand chemin, il n'arrivait toujours pas à cacher les sujets qui l’embarrassaient, devenant écarlate d'une manière incontrôlable. J'étais d'ailleurs sûr que s'il n'avait pas prit l'habitude de finir ses ennemis avec le hachoir à viande de son père, il se ferait appeler Etan la tomate :

- Non, mais c'est juste que je n'avais pas envie que tu t'ennuies, se défendit-il maladroitement.
- Tu l'as dit toi même, je suis comme les vieux, je radote et je peux être très patient. Je peux encore me permette d'attendre deux minutes de plus.

Mon petit trait d'esprit fit rire la jolie rousse, un peu plus sincèrement cette fois, enfin je pensais. De son côté, Etan, toujours aussi rouge, me fis me lever, salua la jeune femme, le tenancier et sortit à toute vitesse. J'eus à peine le temps de récupérer mon épée, mon bouclier et le suivre. Je n'avais réalisé que plus tard que j'avais oublié ma bourse au bordel, une perte que j'ai comblé au premier marchand ivre que nous croisâmes sur le chemin de la taverne. Et puis, voilà qui me donnait une autre raison de revenir dans ce village une fois mon but atteint et ma promesse tenue, ou simplement quand mon associé aura deux minutes à tuer.


image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Isaline Cerwyn
NORD
■ Localisation : Castle Cerwyn actuellement
MessageSujet: Re: Rackham - The journey of the Oldboy begin...maybe   Lun 4 Sep 2017 - 8:07

Bienvenue à ce vieux de quatorze ans
T'aime le rouge ? Rackham * je suis déjà dehors * coupin de blague carambar tope-là

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



~ Aiguisé et près ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Valyron Tyvaros
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal
MessageSujet: Re: Rackham - The journey of the Oldboy begin...maybe   Lun 4 Sep 2017 - 10:02

Bienvenue à toi sur le forum !

Voilà un personnage qui sort de l'ordinaire ! J'ai hâte de voir ce que tu vas en faire, en tout cas, et comment il va évoluer^^

Si tu as des questions, n'hésite pas à contacter le staff via MP ou en passant sur la ChatBox !

Très bonne rédaction à toi

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Des mes ordres, dépend le destin du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alerie Lannister
OUEST
■ Localisation : à Port-Réal, en Terres de la Couronne, pour le couronnement et le mariage du Roi Jaehaerys Targaryen
MessageSujet: Re: Rackham - The journey of the Oldboy begin...maybe   Lun 4 Sep 2017 - 10:21

Bienvenue sur le forum !

C'est un personnage très original que tu nous proposes là, et dans le Bief qui plus est - il était tout de même temps que la seconde région la plus peuplée de Westeros le soit aussi sur le forum !!

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

    I Will Fight Them Within My Marriage
    it was a big big world, but we thought we were bigger, pushing each other to the limits, we were learning quicker by eleven, smoking herb and drinking burning liquor. never rich, so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rackham
BIEF
MessageSujet: Re: Rackham - The journey of the Oldboy begin...maybe   Lun 4 Sep 2017 - 18:44

Merci de cette accueille chaleureux ! J'espère ne pas vous avoir trop brûler les yeux avec mes fautes d'orthographes (surtout si vous avez lu le premier jet).
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elia Sand
DORNE
■ Localisation : Noirmont
MessageSujet: Re: Rackham - The journey of the Oldboy begin...maybe   Lun 4 Sep 2017 - 18:55

Un raid dornien... je parie que mon papy Gerold en était ! Désolée pour le cheptel
Bienvenue, un peu d'argot et de patois ça bousculera un peu tous ces nobles surtout bieffois

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



Avec le temps, ce rêve devint un objectif qui donnait un sens à ma vie, et ma vie une flèche volant vers cette cible. Jamais, me promis-je, je ne laisserais la peur compromettre ce que j'étais : l'héritière légitime de Dorne.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Catelyn Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Rougefort, Val d'Arryn.
MessageSujet: Re: Rackham - The journey of the Oldboy begin...maybe   Mer 6 Sep 2017 - 12:26


Félicitations !
« Bienvenue sur ATC »

Haaaan en voilà un personnage intéressant! D'épée-louée, deviendras-tu Franc-Coureur? Hâte de voir l'évolution de ton personnage parmi les habitants de Westeros. Il serait peut-être intéressant de trouver une famille pour laquelle tes parents étaient paysans et d'exploiter la fameuse histoire avec le vieux Finley... (yeux bleus, yeux d'amoureux? ).

Et c'est pour cela que le staff et moi-même sommes heureux de vous annoncer que votre fiche est validée ! Vous êtes désormais un habitant du BIEF. En tant que tel, vous êtes soumis aux lois de celle-ci ainsi que celles de Westeros. Au plaisir, donc, de vous croiser dans l'un ou l'autre des Sept Royaumes.

Cependant, pour finaliser votre inscription et votre intégration au sein de la communauté, il vous reste quelques petites formalités à remplir obligatoirement :

Recenser l'avatar du personnage.
Déclarer sa famille.
Compléter le registre des multicomptes (si vous êtes un DC, TC, QC)
Recenser les dates importantes de votre personnage dans les chronologies détaillées
Créer et tenir à jour (impérativement) votre fiche de chronologie de personnage.
Ouvrir une fiche de liens.
Assortie à sa soeur, fiche de sujets.
Et de venir prendre du bon temps avec nous !

crédits image : ATC ; code by ATC.


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

AS HIGH AS HONOR
You were annoyed by the Seven, blessed by the moon but you don't yet possesses what really matters : the power. Without it you  will perish and all of Vale along with you. And now you dream of paradise but you must build it for yourself and let all the world know Catelyn Arryn has arrived.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oriane Tully
CONFLANS
■ Localisation : À Port-Real, pour assister au Couronnement
MessageSujet: Re: Rackham - The journey of the Oldboy begin...maybe   Mer 6 Sep 2017 - 19:00

Rackham le rouge

Avec un peu de retard, bienvenue, et bravo pour ta validation ! Le personnage est intéressant et original, j'ai hâte de lire tes aventures

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Bride of the River, Daughter of the Storm
Remember who you are, what you were made to be. Remember your words.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rackham
BIEF
MessageSujet: Re: Rackham - The journey of the Oldboy begin...maybe   Ven 8 Sep 2017 - 12:57

Merci !

Par contre, je me pose une question, vu que Rackham est un roturier sans liens avec une quelconque famille noble de Westeros (pour l'instant ), dois-je déclarer sa famille dans la généalogie du royaume ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Garett Lannister
OUEST
■ Localisation : Près de Port-Réal
MessageSujet: Re: Rackham - The journey of the Oldboy begin...maybe   Ven 8 Sep 2017 - 13:01

Hé bien non, tu n'en as pas besoin étant donné que tu n'es pas NOBLEUH

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
 

Rackham - The journey of the Oldboy begin...maybe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [VENTE] Divers : Codex , Rackham , GW , JDR ...
» Steve Begin
» I.5 . let's the hunt begin! venez jolies victimes ~
» Signature de contrat - Steve Begin
» ARTHUR RACKHAM (1867-1939)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

It shall not end until my death

 :: Demandes de Citoyenneté :: Présentations Validées
-