Partagez | 
 

 Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Joran Peake
■ Localisation : Port Réal en compagnie des miens pour assister au couronnement royal mais il me tarde de retrouver mes verdoyantes terres
MessageSujet: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Jeu 21 Sep 2017 - 18:18


Joran Peake

feat. Craig Parker

♦ Orgueilleux ♦ Ambitieux ♦ Calculateur ♦ Taquin ♦ Élégant ♦ Orateur ♦ Froid ♦ Dangereux ♦ Protecteur ♦ Arrogant ♦ Intelligent ♦ Pragmatique ♦ Charismatique ♦ Influent ♦ Méthodique ♦ Passionné ♦ Rancunier ♦ Autoritaire ♦ Ombrageux ♦ Diplomate ♦ Secret ♦ Compétent ♦ Séducteur ♦ Fidèle


VALAR MORGHULIS

◮ Titre(s) :
De mon pater, j’ai hérité le rang de seigneur de l’un des plus fertiles, prospères et vastes royaumes du continent ainsi que le titre de lord de la glorieuse et belliqueuse maison Peake des marches du royaume du Bief. Mais le vieux Elmar ne s’est pas contenté de me léguer uniquement tous les privilèges naturels transmis par la noblesse d’un sang ancestral descendant tant des premiers hommes à avoir dominé ces verdoyantes terres sudières que des conquérants Andals à les avoir vaincu ou absorbé à travers le mariage ou la négociation. En effet, le domaine de ma maison est l’un des plus étendus du royaume de la rose d’or ancienne intendante de la puissante maison de la main verte. Mes terres vont par ailleurs du nord des montagnes rouges sur les premiers contreforts au cœur fertile de la vaste plaine Bieffoise à quelques dizaines de lieux de la capitale éclatante du royaume. Hautjardin la précieuse. Seule maison du continent à posséder trois forteresses faisant de notre orgueil une norme innée depuis l’éviction des Manderly quelques siècles avant la conquête Targaryenne, les maîtres des terres Peake peuvent se targuer du triple glorieux titre de seigneur de Stellepique, Petrebourg et Boisblanc. Notre poids politique est à la hauteur de la puissance de notre domaine foncier et nous ne privons pas de le rappeler à tous que cela plaise ou non.

◮ Âge :
J’ai vu le jour sous le soleil radieux de ma contrée au cœur de la forteresse de Stellepique il y a maintenant trente-six ans de cela au cours d’un long printemps dont la douceur bienveillante est encore parfois évoqué par les anciens de mes domaines avec une nostalgie détestable mais somme toute compréhensible. Si je ne m’abuse ma mater dame Rowenna Peake née Tarly a subi les affres de l’enfantement au cours du quatrième jour du troisième mois de l’an 12 après la conquête. Je ne suis donc pas le plus jeune des seigneurs du royaume mais certainement pas le plus vieux et je n’ai pas le moindre problème avec mon âge avancé. Mes tempes ne grisonnent pas encore et je me sens aussi physiquement affûté que je ne l’étais dix ans plus tôt. Il faut dire que je fais ce qu’il faut pour que mon corps dans la fleur de l’âge ne devienne pas un problème mais reste comme tout le reste une arme extrêmement utile et précieuse dans mon arsenal d’outils. La guerre use certes mais la guerre entretient également tant le muscle que l’esprit. Cet âge ne semble pas poser de problèmes à la gent féminine dont les attentions restent toujours flatteuses.

◮ Lieu de naissance :
C’est au cœur de la plus vaste et illustre des trois forteresses de ma maison que j’ai vu le jour. Dame Rowenna Peake ma charmante mère s’est échinée durant plusieurs heures à donner naissance à l’héritier tant attendu. L’accouchement fut une épreuve aux dires des nourrices et des aides de ma mère comme si la belligérance propre à la lignée seigneuriale transparaissait dans cette épreuve que la nature elle-même infligeait aux femmes sous le regard attentif des sept. Par la lumière de la mère, Rowenna survécut à cette bataille sanglante pivot de son devoir d’épouse et s’en enorgueillit par la suite tant le fils prodige rendrait fier la maison aux trois forteresses de basalte. Mais la chambre de confinement ne servit pas pour les deux accouchements suivants qui s’avérèrent plus tranquilles comme si dame ma mère avait crainte de frôler de nouveau la mort ou que le lieu d’émergence du fruit de sa fierté lui rappelait par trop de bien douloureux souvenirs. Comment ne pas la comprendre ? Un Peake n’est certainement pas une bénédiction pour la surface du monde. Les seigneurs Bieffois ont une réputation de mécènes, de propriétaires paisibles et de marchands compétents et les traits les plus agressifs des guerriers n’y sont pas excessivement dominateurs contrairement aux voisins Orageois. Cela n’est pas le cas des Peake. Mais, ne faudrait-il pas moins que cela pour garder à la fois une part de la frontière avec les ennemis de toujours. Voisins jaloux de notre prospérité.

◮ Situation :
Dix-huit ans. Cela fait dix-huit longues années que j’ai été marié à lady Azylis Serret devenue depuis dame Azylis Peake. Feu lord Elmar les sept gardent son âme belliqueuse a cherché une alliance maritale prestigieuse pour son brillant héritier et son regard s’est presque naturellement tourné vers le royaume le plus riche de Westeros. Si le Bief représente sans nul doute le plus vaste grenier du continent l’Ouest vallonné des Lannister représente quant à lui sa banque. Et l’alliance de ces deux ensembles territoriaux ne saurait ètre autre chose que particulièrement glorieux. Les demandes et les propositions ne manquèrent pas au sein du royaume verdoyant mais Elmar Peake préféra largement l’étranger pour le prestige que cela procurerait. Aussi s’est-il échiné à ne pas froisser ses voisins et ses alliés politiques pour privilégier la piste du paon moqueur de l’Ouest et ses mines d’or. Ce fut un mariage arrangé comme l’on en compte des centaines sur le continent depuis la nuit des temps entre familles nobles mais il s’avère que j’ai fini par apprécier mon épouse plus que je ne l’aurais cru possible et je pense pouvoir affirmer que je l’aime profondément et sincèrement tout en me confortant dans la satisfaction de savoir que la réciproque est vraie. Aussi, si je me montre volontiers ambiguë et flirteur avec d’autres femmes que la mienne il convient de souligner que cela reste toujours à dessein. Je ne pense pas que ma relation avec Azilys aurait pu être si idyllique si celle-ci n’avait pas eu ce gout pour l’intrigue et le pouvoir que nous partageons sans compter le fait qu’elle m’a donné une sublime fille et deux vigoureux fils.

◮ Statut :
Ce personnage sort tout droit de mon imagination plus ou moins débordante selon les circonstances. J’ai bien évidemment quelques influences évidentes comme tout un chacun mais il s’agit donc d’un inventé de mon cru.

◮ Groupe :
A l’instar de bon nombre de seigneurs du continent des diverses régions le constituant, je me trouve en ces instants à Port Réal, capitale grouillante et purulente édifiée par et à la gloire d’une jeune dynastie héritière d’un empire disparu. Je dois confesser que malgré mon gout pour le pouvoir indiquant que je devrais apprécier un tel rassemblement de sang bleu pour nouer des alliances intéressantes, me renseigner sur les situations des autres royaumes, espionner mes rivaux ou simplement briller de mon irrésistible éclat je déteste mon séjour dans cette fosse à ciel ouvert offense impudente à la vision des dieux. Un tel amas de puanteur et de misère fait littéralement peine à voir même pour quelqu’un comme moi que le sort du peuple si ce n’est le sien n’émeut pas franchement outre mesure. Par les sept, dire que je préfère l’air pur des campagnes du sud est plus qu’un euphémisme. Ayant choisi pour des motifs bien particuliers de ne pas m’impliquer dans les troubles internes au royaume du Bief j’ai pu me rendre à la capitale des sept couronnes en compagnie des miens.

VALAR DOHAERIS

◮ Maison :
La maison Peake est une maison importante du royaume Bieffois de par notre vaste domaine nous permettant de lever près de trois mille cinq cents hommes en temps de guerre ainsi que bien évidemment en raison des trois forteresses s’y trouvant. La plus importante et plus éclatante se trouvant ètre Stellepique. Petrebourg représente quant à elle l’achèvement de notre ascension car celle-ci a été arrachée des mains des Manderly autrefois Bieffois par l’intermédiaire d’une décision du roi Gwayne Gardener surnommé malicieusement Gwayne le gros pour des raisons que je vous laisse imaginer. Cette dernière possession prouve assez bien la mentalité de ma maison qui pourrait ètre en l’état : aspire toujours à t’élever. Et que les sept aient pitié de ceux qui oseraient se placer sur notre chemin vers la gloire. Le sang des andals s’est progressivement dilué dans nos veines par des unions successives avec des filles de ce peuple mais rien ne saurait nous faire oublier que nous Peake descendons en droite ligne des premiers hommes et plus particulièrement d’une pure lignée des origines remontant à Florys la renarde l’une des légendaires filles du roi Garth Gardener fondateur de sa lignée du moins de l’un de ses trois époux.

Les deux autres époux ont donné naissance aux lignées Florent et Boule. Oui, l’histoire de ma maison est glorieuse et si nous ne sommes pas au niveau des plus grandes maisons du royaume comme le sont notamment les Rowan, les Tarly et les Hightower nous sommes néanmoins bien au-dessus de nombre de nos pairs Bieffois. Du sang Gardener coule donc très légèrement dans nos veines et bien plus coule dans celui de mon petit-fils car j’ai marié Lyra ma fille aînée à l’héritier de la maison Chester pour des motifs bien entendu politiques. La réputation de ma maison d’enfanter et d’abriter des êtres ambitieux et particulièrement belliqueux n’est en rien usurpée. Nous avons le sang chaud et la fierté haute comme la plupart des seigneurs gardant les marches de Dorne. L’affrontement sous toutes ses formes nous est inné et naturel comme si nous ne connaissions jamais la paix intérieure. Néanmoins, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer les Peake ont toujours été apprécié de leur gens en vertu d’une administration efficace et rigoureuse, d’une justice personnelle expéditive vis-à-vis des criminels et la plus juste possible ainsi que d’une générosité affichée de bon aloi.

Oh, nous sommes tout sauf de bon samaritains mais un peuple satisfait et heureux est un peuple loyal et un peuple loyal prendrait votre parti face à n’importe qui tant la reconnaissance lui devient fidélité. Nos rangs comptent pour conclure nombre de chevaliers de renom dont mon oncle et ma propre personne pour les plus récents. Non pas que nous soyons des exemples de bonne conduite et de noblesse d’âme mais nous aimons la violence et la renommée d’un chevalier se mesure bien plus à ses exploits sur le champ de bataille que dans l’aumône.


◮ Famille :
Mon grand-père lord Stannis Peake fut marié à lady Jeyne Costayne qui lui donna quatre enfants dont seuls deux ont survécu au bas âge, mon père Elmar Peake le deuxième fils devenu héritier par la mort tragique de son ainé et son cadet Sandor Peake mon oncle qui est quant à lui encore en vie actuellement et est mon intendant pour le domaine étendu de notre maison. Ser Sandor Peake a épousé lady Aleynna Bulwer qui lui a donné trois enfant une fille Ashara ainsi qu’un fils Hugo. Mes jeunes cousines et cousin. La fille de Ser Sandor n’est pas encore mariée mais cela ne saurait néanmoins tarder et je m’échine à trouver les meilleurs partis potentiels pour cette branche secondaire de la maison. Feu lord Elmar Peake mon père a épousé lady Rowenna Tarly devenue par la même dame Rowena Tarly deux ans avant ma naissance. Mon frère cadet Willos est devenu septon réglant par la même aisément la question de son union avec la connaissance. Quel gâchis. Quoi qu’il en soit disposer d’un frère septon a pourtant ses avantages dans une région comme la nôtre profondément dévouée au culte des sept. Ma sœur cadette Rohanne veuve de lord Lowther et leur fils mon jeune neveu Daemon. Mon épouse dame Azylis Peake née Serett. Enfin ma fille aînée Lyra devenue Lyra Chester il y a maintenant deux ans à seize ans déjà mère d’un petit Mern Chester. Et mes deux fils de quinze et treize ans Alessander et Adriel.

◮ Informations complémentaires & faits divers :
Au niveau corporel, il convient de souligner la présence d’une tache de naissance en forme de papillon sur le poignet droit qui me rend extrêmement reconnaissable une fois dénudé ce qui ne saurait être pratique en cas de fuite précipitée dans une situation gravissime mais gageons que je suis suffisamment prévoyant pour ne pas connaitre ce genre d’écueils. Il n’y a rien de bien important à signaler à ce niveau si ce n’est des cicatrices plus ou moins nombreuses sur la partie supérieure de ma robuste personne dans le dos surtout et au niveau du torse mais rien de bien étonnant pour un seigneur ne rechignant jamais à se trouver en première ligne sur le champ de bataille. A être belliqueux on récolte ce que l’on sème un jour ou l’autre.

Amoureux de l’art et des belles choses je suis l’heureux possesseur d’une radieuse collection de bien d’arts divers qu’il s’agisse de statues, de tableaux, d’armes finement ciselés provenant des tréfonds du monde connu, de bijoux précieux et de bien des belles choses qui constituent un trésor jalousement gardé que j’aime contempler pour le plaisir lorsque j’ai le bonheur de me trouver sur mon domaine. Ayant depuis toujours et ce à l’instar de nombreux Bieffois -nous sommes tout de même le peuple chevalier par excellence n’en déplaise au Val d’Arryn – une affinité particulière avec la race équine je possède un élevage de chevaux de race m’offrant un beau choix de destrier et de palefroi aussi magnifique que puissant. Ma monture préférée est sans conteste Apollyon mon étalon au pelage plus sombre qu’une nuit sans étoile bien que j’adore également le paisible Neige ont le nom indique assez bien la couleur de sa robe. Je cherche depuis bien longtemps à acquérir une épée en acier Valyrien afin de doter ma lignée d’une arme de légende propre à doter mon sang d’un statut sans cesse supérieur mais malheureusement ce genre de merveille sont par trop rares et j’ai du me contenter d’une dague nommée Griffe noire.

Je suis un homme polyvalent et compétent qui gère son domaine d’une main ferme dans un gant de velours, un marchand avide d’’augmenter ses profits à travers des investissements audacieux, un chevalier émérite dont le nom ne laisse pas indifférent sur un champ de bataille ainsi qu’un meneur d’homme reconnu et renommé. Si, je peux me permettre de me parer de toutes ses qualités c’est bien parce que mon pater a veillé à me les inculquer dès mes premiers pas quitte à battre brutalement le fer tant qu’il était encore chaud. Je ne suis pas un surhomme j’ai des défauts et des faiblesses comme tout un chacun mais je m’attelle à les masquer sous une enveloppe et un masque de perfection relative car la perfection est inhumaine et donc terrifiante. Pour autant, je ne suis nullement étranger aux doutes et aux vicissitudes de la vie mais comme disait lord Elmar un homme fort ne l’est pas parce qu’il ne connait pas les difficultés de la condition humaine mais bien parce qu’il les surmonte plus vite que le commun des mortels.

Je n’ai fort heureusement pas de tics car ils seraient une gêne évidente pour mes manigances néanmoins je suis très porté sur l’hygiène et affectionne énormément les bains pris à deux. J’ai également tendance à rajuster ma tenue assez souvent bien plus que le reste des hommes il me semble. Enfin, mes passions sont aussi diverses que variés j’aime jouer au Cyvvose, jouter, arpenter mes domaines et les administrer, combattre et sentir la peur dans le cœur de mes ennemis, gagner, faire l’amour, gagner encore, voir un de mes plans aboutir, galoper sur de vastes étendues, me mettre en scène dans un effet théâtral, éduquer mes fils pour en faire de dignes Peake et lire des nouvelles de ma précieuse Lyra. Et bien d’autres choses encore. Un homme sans passions est un homme mort ou pour le moins terne.

DIS-MOI TOUT...

Ces six dernières années, la guerre a affaibli chaque région de Westeros, provoquant des pertes tant matérielles qu’humaines. Prenant la relève, la sécheresse vient ébranler les réjouissances de la paix. Comment avez-vous vécu les lendemains de la guerre? comment subissez-vous ce Long Eté? ✒️ Les troubles ayant fragilisé l’unité du royaume crée par Aegon l’illustre ont été les affres d’une inévitable tragédie. Tragédie trouvant ses racines dans l’iniquité de la succession au sein de la maison du dragon tricéphale. Une œuvre de malheur prouvant que conquérir n’est point l’écueil le plus compliqué à dépasser pour un homme ambitieux et compétent mais bien de perpétuer cet héritage né de la gloire belliqueuse du sang et des larmes. Car nul n’est assuré de la transmission de ses qualités à ses héritiers ainsi qu’aux générations suivantes. Et ce qui a été si durement bâti en l’espace d’une vie peut s’effondrer sous l’incapacité flagrante de rejetons pitoyables. Un véritable cauchemar pour n’importe quel puissant. Le sang noble est bien au-dessus de celui du roturier mais diantre je suis persuadé qu’il existe nombre de personnes très compétentes et éclairées dans le bas peuple tout comme il existe nombre de pathétiques imbéciles dans les rangs des nobles du continent. Preuve en est que le mérite est obsolète. Néanmoins, je n’ai pour ma part pas matière à me courroucer ou m’inquiéter tant Alessander et Adriel se montrent prometteurs et attentifs à mes leçons exigeantes. Azylis ne pouvait que me donner de formidables descendants au vu de son propre esprit. Quoi qu’il en soit je m’égare sur l’état lamentable de l’œuvre éclatante léguée par le conquérant à son sang mais là n’est point le sujet j’en ai bien peur.

Les lendemains de la guerre civile ayant secoué le continent à un niveau religieux et politique ont été pour moi relativement mitigés. Dans un premier temps, je n’ai pas soutenu la foi contre le roi au début des hostilités car le courroux de Maegor s’annonçait logiquement terrible face à cette épine dans le talon de la maison royale. Qui plus est je n’ai fait qu’appliquer une règle élémentaire de stratégie familiale. Ne jamais prendre parti avant d’avoir analysé la tendance de fond et les chances des deux camps. Le Bief a beau ètre la région la plus pieuse du continent et le berceau de la foi je suis un homme pragmatique en toute chose et ne laisserais jamais ma foi relative en les sept nuire à mes plans. La foi ne pouvait que se faire écraser par les troupes royales. Ce sont les dragons qui ont permis à Aegon de dominer ce continent querelleur. Ce sont eux qui assurent l’hégémonie de cette domination. Je laisse aux martyrs et autres zélés le loisir de se sacrifier pour les dieux.

J’ai pour ma part des motivations bien plus terres à terres et profitables. La baisse de popularité du suzerain du Bief m’a été éminemment agréable bien entendu mais là n’est toujours pas la question. Tandis que la guerre ravageait le Conflans, les bouffeurs de chèvre du sud profond tentèrent de passer les marches pour remonter vers le Val. Ironique n’est-ce pas que ces montagnes protégeant ce peuple détestable les bloquaient chez eux. De rempart à prison, il n’y a bien qu’un pas. Ironique également qu’un peuple connaissant l’intérêt stratégique des montagnes ait pu s’imaginer capable de percer celles bien plus menaçantes du Val. Quoi qu’il en soit je me suis vivement opposé à la traversée Dornienne de nos terres frontalières et par extension celle du royaume. La bataille des marches à laquelle j’ai participé fut une cuisante défaite pour nos ennemis héréditaires. J’ai ensuite finalement pris la décision de répondre à l’appel du suzerain du Bief et de rejoindre l’ost Tyrell avec mes troupes. Un choix audacieux qui serait lourd de conséquences pour ma maison si la rébellion échouait mais il faut parfois savoir prendre des risques pour s’élever ou du moins voir ses plans avancer. Le Tyrell m’a pris pour un vassal fidèle, compétent et entièrement dévoué à sa cause. Ce qui était le but de ce choix.

Nous avons bataillé dans le Conflans avant de redescendre mater la rébellion Hightower. Une trahison loyaliste fort appréciable car elle allait faire baisser notablement la puissance de cette ancestrale maison du Bief. Quoi qu’il en soit vous connaissez la fin de tout cela. En rentrant auréolé de mon soutien infaillible au Tyrell et à la justice pour le bien du royaume, le bilan était extrêmement positif. J’avais certes perdu des hommes dans les batailles mais Maegor tombé, Tyrell conforté dans sa position, mes poches pleines du sac de Villevieille et de ses environs et l’équilibre du royaume rétabli mes pions pouvaient avancer à leur rythme. Cependant cet été dévastateur allait quelque peu gâcher mon plaisir et ma satisfaction. Je tire ma richesse de bien des ressources mais comme tout seigneur Bieffois la première d’entre elle est la terre et le travail de mes paysans. Or comment ces derniers pourraient-ils la travailler lorsqu’elle était stérile et aussi sèche que le con d’une septa ? Comment mes gens pouvaient-ils m’ètre utiles ? Comment pouvaient-ils se nourrir ? Comment tirer profit d’une telle situation ? La réponse était simple. On ne le pouvait pas.

Seuls ces chiens galeux de dorniens savaient vivre en harmonie dans de telles conditions. A croire que leurs dieux réprouvés de la Rhoynar se venaient de l’humiliation infligée dans les marches. Ni les prières publiques dans mes bourgs, ni les offrandes en tout genre aux sept n’avaient d’effet. Je me montrais bienveillant avec mes gens car c’est dans les moments les plus difficiles que les loyautés vacillent mais la haine de mes pédants n’était point tournée vers moi mais vers les dorniens. L’été était leur affaire non ? Ces impies avaient dû offenser les sept et voilà que les cieux nous punissaient tous.

Cette sécheresse est mauvaise pour la prospérité de la région, mauvaise pour les conditions de vie du bas peuple qui succombe à la canicule par centaines comme les blés fauchés par la faux, mauvaise pour les échanges, mauvaise pour la joie de vivre qui aurait du être celle d’un royaume libéré d’un tyran et surtout mauvaise pour mes humeurs. Nous baignons dans la moiteur détestable d’un été vicieux et je vois mes hommes d’armes se laisser aller à la paresse, mes chevaliers mettre moins d’ardeur à la quintaine, mes gens se plaindre en larmoyant, mes fils se disputer pour des broutilles eux que j’avais toujours veillé à garder bien uni comme les deux faces d’une même personne façonnée à mon image, mon épouse devenir fragile. Par les sept ne me dites pas que c’est la mort du cruel qui a provoqué ce désastre. Même dans la tombe ce fou furieux nous empoisonnera la vie. Je ne saurais croire que les sept nous punissent de l’avoir abattu. Peu m’importe au fond, je veux juste qu’il cesse.


Maegor mort, Jaehaerys est le nouveau Roi des Sept Couronnes. Dans quelques mois, il épousera sa soeur, régente du royaume, Rhaenys Targaryen. Quel est votre position sur cette union qui suscite la colère du Nord? Pensez-vous que Daenys serait mieux à même de régencer le royaume? ✒️ Je n’ai personnellement rien à redire sur cette union incestueuse propre aux coutumes de ceux qui furent considérés comme des divinités vivantes sur un autre continent en un autre temps. Le conquérant a épousé ses deux sœurs et aucune voix n’osa s’élever contre ce choix pourtant réprouvé par nos coutumes ouestrienne, nos mœurs et nos lois morales. Aucune. Il est amusant de constater à quel point nombre de choses ne tiennent qu’au charisme d’un seul homme. Aujourd’hui nombreux sont ceux qui murmurent au sujet de ces horribles relations, nombreux sont ceux qui clament que cette coutume d’un autre monde devrait être abandonné purement et simplement. Cela est la preuve que malgré les dragons, formidables montures de guerre d’une maison glorieuse le pouvoir des Targaryens s’affaiblit lentement mais surement quand bien même il ne le fait que de manière infime.

D’un autre côté, cette perpétuation de leur sang soi-disant pur est autant une force qu’une faiblesse. Une force parce qu’ils demeurent seuls maîtres incontestés de leurs dragons mais une faiblesse car des mariages princiers entre membres de la maison souveraine et ceux de maisons suzeraines du royaume renforceraient grandement l’emprise de la couronne sur les différents territoires composant les sept couronnes. Donc, quelque part en se réservant pour ces unions incestueuses la maison du dragon tricéphale clamait qu’elle était irrémédiablement au-dessus de tout. Ce qui était vrai en soit mais profondément clivant par ailleurs. La couronne ne datait que de quelques décennies pour l’heure. Et qui savait de quoi l’avenir serait fait. Si le royaume avait pu s’élever contre un tyran alors que celui-ci était maitre des dragons qu’en serait-il s’il venait à les perdre. Oh ce n’est pas le signe d’une absence de moralité que de n’en avoir rien à faire d’une telle union contre nature par essence mais simplement la capacité à balayer ladite moralité pour servir des intérêts. Si cela m’apportait quelque chose de conspuer ce mariage je l’aurais fait sans hésiter. Mais cela n’apporterait rien si ce n’est d’ètre catalogué par le pouvoir central comme réfractaire à une décision royale. Ce qui serait contre-productif en tout point. Concernant la régence je n’ai pas d’avis tranché sur la question. Rhaenys est bien plus jeune que sa tante mais a pour elle d’avoir le soutien des rebelles. Rebelles responsables de la fin nécessaire de Maegor ce qui est bien évidemment un atout de poids. Quant à Daenys, celle-ci est plus âgé plus expérimenté, plus réfléchie et plus tempérée mais manque de soutiens.

Pour être honnête, je me moque de qui exercera la régence tant qu’elle est bien exercée car aussi lucratif puisse être le chaos, les profits les plus surs se font sur la base de la stabilité. Je profiterais de mon voyage à Port Réal pour me faire une idée plus précise sur les deux princesses avant d’éventuellement offrir mon soutien à l’une d’entre elles et le poids que ce dernier représente dans le sud-est du Bief. Cela ne sera bien évidemment pas gratuit bien entendu. Augmenter le rayonnement de ma maison en obtenant une charge à la cour pourrait être intéressant mais ce plan serait du moyen terme car mon véritable plan prendra plus d’une génération et ne concerne que le Bief. En espérant que l’affrontement larvée des deux princesses ne débouchent pas sur une nouvelle guerre fratricide dans la maison royale. Oh si cela venait à se produire, les Targaryens se condamneraient eux-mêmes à un avenir privé de lustre et de grandeur. Mais, il y aurait des choses intéressantes à récolter d’une telle situation. La clé de tout est l’adaptabilité.


Sur ce nouvel échiquier, pourriez-vous trahir vos allégeances pour parvenir à vos fins? Quelle est votre ambition personnelle? ✒️ Si je pourrais trahir pour avancer plus rapidement mes pions sur l’échiquier ? A votre avis ? Bien sûr que je pourrais sacrifier à l’autel rigide de l’honneur quelques concessions notables pour m’élever et élever ma maison toujours plus haut sur l’échelle stratégique du continent. Cela va de soi. L’ambition est un carburant que les grands hommes usent avec habileté. Serait-ce manquer de modestie que de me considérer comme tel ? Probablement mais que voulez-vous tout homme a ses travers. Je pourrais tout à fait changer de camp au gré des intérêts et des machinations pour servir ma propre cause néanmoins je m’efforce de ne pas passer pour le tourne casaque du coin en évitant au maximum ce genre de manœuvre basse non pas pour passer pour un parangon de chevalerie bien au contraire mais simplement pour préserver ma crédibilité. L’honneur est une valeur lourde à porter mais diantrement utile dans notre société qu’il ne faut donc pas négliger ou mépriser même lorsque l’on est un requin politique comme moi. Les apparences sont parfois primordiales bien plus que les vérités au demeurant. Ainsi, ce genre de choix ne saurait être pris à la légère par ma personne et ne devrait servir que des actions déterminantes. Sinon, l’attente est bien plus utile que la fougue mal canalisée. Nous y voilà, mon but secret, mon plan ambitieux, ma vision pour ma maison.

Contrairement à ce à quoi l’on pourrait penser nul rapport avec la richesse matérielle, nul désir de posséder dix châteaux de plus que les trois de ma bannière, nulle envie de faire connaitre mon nom sur les deux continents ou d’entendre des bardes chanter mes louanges à travers les âges. Non, tout cela est d’une vulgarité commune. Je suis un homme bien plus subtil que cela. Les plus minutieux ont noté l’alliance maritale de ma maison avec celle importante sans vraiment l’ètre mais surtout hautement symbolique des Chester gardiens des îles boucliers. La maison Chester descendant en droite ligne des Gardener ils sont des prétendants potentiels à la suzeraineté du Bief. Ma fille chérie Lyra a épousé l’ainé et héritier des Chester et lui a donné un fils le petit Mern que j’ambitionne de placer à la tête du Bief. Mon petit fils à la tête de l’ancien royaume parmi les plus prospères de Westeros voilà un achèvement qui me vaudrait une éternité de gloire et de satisfaction. Ma maison deviendrait nécessairement l’une des plus importantes du royaume bien plus importante qu’elle ne l’est déjà.

Mon sang serait suzerain et mes ancêtres seraient fiers de moi de là où ils sont. Ma maison descend des Gardener à l’instar des Chester aussi je n’ai nul doute quant à la future légitimité de Mern si je venais à accomplir ce grand dessein. C’est une vision à très long terme et je n’ai pas encore avancé tous mes pions bien que la confiance que me porte lord Tyrell est une pierre importante de l’édifice que je m’échine à bâtir dans l’ombre. Mes fils ne sont pas encore fiancés et encore moins mariés. Il y a là une carte majeure à jouer. Pendant que les rebellions se succèdent, que les loyautés chancellent, que la guerre et les tragédies ravagent tout je contemple l’échiquier avec un sourire retors sur les lèvres. Combien de temps avant que mon plan n’aboutisse ? Quinze ans ? Vingt ans ? Père me répétait toujours de voir grand et de penser grand mais je pense que même lui n’aurait jamais envisagé les rouages de mon esprit.



DERRIERE LE MASQUE
• Âge |
23 ans
• Prénom ou pseudo |
Blue
• Sexe |
Masculin
• Comment as-tu connu le forum ? |
Google est ton ami
• Autre chose ? |
J'adore le contexte et j'ai hate de pouvoir rp avec vous !

image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


Brûler de s'élever ★ Maison Peake des marches du Bief
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joran Peake
■ Localisation : Port Réal en compagnie des miens pour assister au couronnement royal mais il me tarde de retrouver mes verdoyantes terres
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Jeu 21 Sep 2017 - 18:18


Joran Peake

« Citation, paroles diverses ou de chansons… »


BUT FIRST WE LIVE

Sous la forme que vous voulez – extraits d'un journal, plusieurs RP's, un texte narratif, etc... – c'est ici que vous raconterez l'histoire de votre personnage et de ses aventures. Le plus important dans tout cela est de nous donner le maximum d'informations. Il faut que l'on sache sa vie, comment il en est arrivé là, où il en est aujourd'hui et quelles épreuves il a dû traverser. Votre histoire doit être complète, mais elle n'est pas forcée de commencer à l'accouchement de votre mère. L'important est vraiment de comprendre votre personnage, son parcours afin de voir le jour comme lui. Également, de l'intégrer au contexte et à la situation du forum, aux intrigues qui ont bouleversé le forum récemment.

Pour l'histoire, nous vous demandons un minimum de 1 000 mots (compteur de mots) ce qui n'est franchement pas beaucoup. C'est la taille d'un RP moyen, donc n'hésitez pas à donner le plus de détails possibles.

Bonne chance à vous et si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter l'équipe administrative, ou de poster dans la partie de création d'un personnage.

QUE LES ANCIENS DIEUX ET LES NOUVEAUX VOUS INSPIRENT !


image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


Brûler de s'élever ★ Maison Peake des marches du Bief
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Catelyn Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Rougefort, Val d'Arryn.
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Jeu 21 Sep 2017 - 18:21

Ouiiii bienvenue parmi nous!

Tellement hâte de voir quel personnage tu as inventé! En tout cas, ça promet d'être très très intéressant! Bon courage pour ta fiche!

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

AS HIGH AS HONOR
You were annoyed by the Seven, blessed by the moon but you don't yet possesses what really matters : the power. Without it you  will perish and all of Vale along with you. And now you dream of paradise but you must build it for yourself and let all the world know Catelyn Arryn has arrived.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Valyron Tyvaros
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Jeu 21 Sep 2017 - 18:46

Ayahhhh un nouveau du Bief

Sois le bienvenue à toi sur ATC !

Hâte de voir ce que ce personnage va donner

Au plaisir de te croiser très bientôt en RP, bonne rédaction de fiche à toi !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Des mes ordres, dépend le destin du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alerie Lannister
OUEST
■ Localisation : à Port-Réal, en Terres de la Couronne, pour le couronnement et le mariage du Roi Jaehaerys Targaryen
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Ven 22 Sep 2017 - 10:12

Bienvenue parmi nous, Joran !
Ca fait plaisir de voir le Bief se repeupler comme ça, surtout avec un personnage qui s'annonce éminemment classieux

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

    I Will Fight Them Within My Marriage
    it was a big big world, but we thought we were bigger, pushing each other to the limits, we were learning quicker by eleven, smoking herb and drinking burning liquor. never rich, so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wendy Piper
OUEST
■ Localisation : A Port Réal, auprès de sa soeur
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Ven 22 Sep 2017 - 10:28

Bienvenue parmi nous avec ce très séduisant et dangereux monsieur J'aime beaucoup l'avatar choisi !!

Bon courage pour ta fiche

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


Little sweet poison
“We are what we pretend to be, so we must be careful about what we pretend to be.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oriane Tully
CONFLANS
■ Localisation : À Port-Real, pour assister au Couronnement
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Ven 22 Sep 2017 - 17:14

Bienvenue sur le forum, j'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage ! Bon courage pour ta fiche :)

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Bride of the River, Daughter of the Storm
Remember who you are, what you were made to be. Remember your words.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joran Peake
■ Localisation : Port Réal en compagnie des miens pour assister au couronnement royal mais il me tarde de retrouver mes verdoyantes terres
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Mer 27 Sep 2017 - 19:02

Merci beaucoup à toutes et à tous pour ce superbe accueil plein de chaleur.

Malheureusement, avec un IRL plus chargé que prévu je n'ai pas eu le cœur de commencer le portrait de mon magouilleur sans scrupules.

Mais, j'ai plus que hâte de m'y mettre ne vous en faites pas et je devrais entamer les hostilités dès demain pour arriver à conclure d'ici dimanche prochain je pense.

Encore merci pour l’accueil et votre patience.

En espérant que cela vous plaira.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


Brûler de s'élever ★ Maison Peake des marches du Bief
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leandra Tyrell
BIEF
■ Localisation : Haut-Jardin.
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Mer 27 Sep 2017 - 19:07

Un Bieffois!

Craig Parker et l'un de mes acteurs préférer sachant que je suis une grande fan de la série Reign
Hâte d'en savoir un peu plus sur ton personnage

EDIT: J'ai commencer la lecture de ta fiche et elle est tous simplement sublime, j'ai hâte d'en apprendre plus sur ce personnage haut-en-couleur

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


⋆ I'm a princess cut from marble
smoother than a storm. and the scars that mark my body, they’re silver and gold. my blood is a flood of rubies, precious stones, it keeps my veins hot, the fire's found a home in me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joran Peake
■ Localisation : Port Réal en compagnie des miens pour assister au couronnement royal mais il me tarde de retrouver mes verdoyantes terres
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Mer 27 Sep 2017 - 22:17

Ouiiiiiiiiii vive le Bief Leandra !!!

J'aime également énormément l'acteur. En même temps Craig quoi.

J'espère que la fiche te plaira.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


Brûler de s'élever ★ Maison Peake des marches du Bief
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Catelyn Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Rougefort, Val d'Arryn.
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Mer 27 Sep 2017 - 23:04

Merci d'avoir prévenu pour ta fiche! Y'aura pas de problèmes, nous avons hâte!

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

AS HIGH AS HONOR
You were annoyed by the Seven, blessed by the moon but you don't yet possesses what really matters : the power. Without it you  will perish and all of Vale along with you. And now you dream of paradise but you must build it for yourself and let all the world know Catelyn Arryn has arrived.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joran Peake
■ Localisation : Port Réal en compagnie des miens pour assister au couronnement royal mais il me tarde de retrouver mes verdoyantes terres
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Jeu 28 Sep 2017 - 20:08

Mais de rien Catelyn c'est la moindre des choses à faire. Premier jet posté.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


Brûler de s'élever ★ Maison Peake des marches du Bief
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Faust
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Ven 6 Oct 2017 - 18:15

Cette fiche ÉNORME, j’en saigne du nez!
Ce personnage promet de provoquer bien des chambardements dans le Bief (Et ailleurs! Ne nous limitons pas s’il vous-plait). C’est du lourd y’a pas de doute. Bon courage pour la suite et surtout bienvenue sur ATC

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •




I survived because the fire inside me burned brighter than the fire around me - Fallout
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Joran Peake
■ Localisation : Port Réal en compagnie des miens pour assister au couronnement royal mais il me tarde de retrouver mes verdoyantes terres
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Sam 7 Oct 2017 - 19:24

Ouah quelle réaction Faust ! Merci beaucoup pour les compliments ! Ça fait toujours plaisir.

Les chambardements y'a que ça de vrai

En effet, le monde entier est un terrain de jeu. Pourquoi se limiter ?

Encore merci à toi.

Sinon, je suis à la moitié de l'histoire et je termine demain pour conclure la fiche. J'avais dit d'ici dimanche mais je n'avais pas précisé lequel. En tout cas merci beaucoup pour votre patience.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


Brûler de s'élever ★ Maison Peake des marches du Bief
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rohanna Baratheon
ORAGE
■ Localisation : Port Réal.
MessageSujet: Re: Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.   Mar 17 Oct 2017 - 21:40

Coucou, pourrions-nous avoir des nouvelles de ta fiche?
Autrement, nous l'archiverons et supprimerons ton compte d'ici dimanche prochain...

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

+just a bad dream+
SOFTNESS IS NOT WEAKNESS IT TAKES COURAGE TO STAY DELICATE IN A WORLD THIS CRUEL
Revenir en haut Aller en bas
 

Joran Peake ★ The world is a dangerous place. You should be happy that i am a dangerous man.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A dangerous place for a lady, right ? [Shy]
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

It shall not end until my death

 :: Demandes de Citoyenneté
-