Partagez | 
 

 Roslinn Arryn ⚜️ Like a flower made of iron.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Roslinn Arryn
VAL D'ARRYN
MessageSujet: Roslinn Arryn ⚜️ Like a flower made of iron.   Ven 22 Sep 2017 - 18:25


Roslinn Arryn

feat. Jenna Louise Coleman.

Délicate ♦ Manque de confiance en elle ♦ Empathique ♦ Mélancolique ♦ Ouverte envers les autres ♦ Craintive ♦ Sage ♦ Amoureuse ♦ Entière ♦ Nourrit une légère paranoïa


VALAR MORGHULIS

◮ Titre(s) :
Dame des Eyriés, surnommée la Fleur du Val

◮ Âge :
Vingt-neuf ans.

◮ Lieu de naissance :
A Hautjardin, dans le Bief.

◮ Situation :
Mariée depuis l'an 40 à lord Martyn Arryn.

◮ Statut :
PV.


BUT FIRST WE LIVE

Roslinn grandi dans l’opulence, dans l’une des familles les plus réputées du royaume, la maison Tyrell. Déjà enfant, elle avait eu conscience de la condition privilégiée de sa famille. Elle n’était pas capricieuse, loin de là. Mais elle pouvait pourtant être très entêtée et faire tourner en bourrique les domestiques et les servantes. Déjà enfant, elle était connue pour sa beauté au-delà des limites du Bief. Sa mère était une personne aimante et froide et elle pense tenir d’elle la douceur et la force qu’elle possède aujourd’hui. La douceur des gestes et la délicatesse des mots. Elle grandit, comme tous les enfants de son âge avec la chance inouïe de connaître l’affection et l’amour d’une mère. Roslinn fut éduquée de la meilleure des manières qu’il soit afin qu’elle devienne une jeune femme et une lady exemplaire. Celle que tout le monde admirerait et plébisciterait, celle que toutes les jeunes filles révéraient de devenir et celle que bon nombre de seigneurs rêveraient de pouvoir obtenir la main.

Son caractère s’enrichit en grandissant et au fil des années. Elle faisait enfin partie du monde des femmes. Les robes qu’elle portait étaient de plus en plus ornées. Les fils d’or et les pierres précieuses s’accumulaient sur ses parures. Elle portait les plus belles pièces, fabriquées par les plus talentueux couturiers. L’instruction était de mise, et elle pouvait se vanter d’y exceller. Elle avait pris l’habitude de mener les discussions aux débats politiques et en philosophie. Elle avait toujours eu de la répartie et elle pouvait enfin manier le langage à son avantage. L’âge plus mûr lui offrirent aussi d’autres découvertes, celle de la romance par exemple. Elle était amoureuse de l'amour comme disait son cher père. Mais pour autant, jamais aucun homme n'avait su faire tomber les barrières qu’elle avait hissées autour d’elle. Elle ne se laissait pas facilement courtisée et peu d'homme eurent l’honneur de relever simplement son attention. Elle les trouvait pour la plupart indélicats et bien loin des subtilités auxquelles elle s'attendait. De nature, elle était une jeune femme méfiante envers les hommes et leurs attraits. Elle avait déjà conscience que certains d’entre eux usaient de stratagèmes pour pouvoir obtenir les faveurs des dames. Elle n’était pas de celles-là. Elle ne se laissait pas courtiser facilement. Elle n’était pourtant ni candide, ni naïve. Elle n’était pas de celle qu’on ensorcelle en quelques phrases bien tournées. Elle est, en quelque sorte, comme une citadelle imprenable. Roslinn a toujours ressemblé à une poupée de porcelaine, à l’apparence si frêle, à la peau si claire et aux cheveux si soyeux. Il ne fallait pourtant pas faire l’erreur de penser qu’elle n’était qu’une innocente jeune femme dénuée de caractère. Bien des jeunes hommes s'y risquèrent évidemment, bercés par la voix harmonieuse de la jeune femme, ensorcelés par son regard pénétrant et par ses manières raffinées et élégantes. Pour autant, la belle rose était déjà promise depuis son plus jeune âge à un homme et un seul. Martyn Arryn.

Son frère cette âme soeur, un ami d’une fidélité qu'elle savait sans faille. Sa tête a, d’ailleurs, toujours trouvé du réconfort sur son épaule. Ils étaient d’un naturel jaloux l’un envers l’autre, ne supportant pas que l’un se détourne de l’autre au profit d’une tierce personne. Jalouse, elle n’a jamais supporté qu’il puisse s’intéresser à une autre femme qu'elle. Roslinn considérait qu'elle devait être la seule femme à compter dans sa vie. Etant la plus honnête et la plus loyale qu’il puisse trouver dans ce monde. Oberyon avait pris femme dans la même maison vers laquelle elle devrait se tourner quelque temps plus tard. Celle des Arryn. Leandra Arryn serait son épouse. Une jalousie incontrôlable l’avait pourtant envahie. Elle en voulait tellement à son frère d’avoir eu l’occasion de la délaisser. Alors qu’en réalité rien ne changea dans leur relation. Sa chair, son sang. Il était, après son père, l’être le plus important de sa vie.

La mort de son père fut un épisode d’une douleur insupportable pour la jeune femme. Refusant d’en parler aujourd’hui, elle garde un souvenir abominable de la fin de vie de son paternel. Vouant une admiration sans nom à ce dernier, elle savait secrètement qu’elle était sa favorite. Nourrie d’une relation privilégiée avec Lord Tyrell, elle admirait déjà depuis enfant celui qu’elle considérait comme la personne la plus importante de sa vie. Jamais elle ne le laissa plus de quelques heures seul durant ses derniers instants, veillant à son chevet, peut-être plus même que sa propre épouse. Lorsque son père, son sang, son roc s’était éteint, le monde avait semblé s’être écroulé autour d’elle. La dure réalité l’avait foudroyée perversement. Presque sans prévenir. Non, le destin n’était pas si cruel pour lui enlever celui qu’elle aimait autant. L’amour de sa mère n’était rien à côté du sien. Elle avait pensé que jamais elle ne supporterait la douleur de l’avoir perdu. Que jamais ses larmes ne sècheraient sur ses joues. Et pourtant, la vie était faite ainsi. On connaissait bien trop tôt la douleur de perdre les êtres aimés. Et Roslinn venait d’apprendre sa première grande leçon : surmonter sa douleur. Quoiqu’il arrive. Et se relever.

Roslinn avait une vision différente de l'amour. Jusqu'à peu, aucun homme n'avait réussi à l'amadouer, à la posséder. Elle acceptait pourtant son destin de lady avec une douce résignation. Elle ne souhaitait pas être la chose d'un homme, qu'il disposerait à son bon vouloir. Et elle réalisa bien vite que la vie n'était pas un éternel conte de fée. Elle avait conscience qu’elle serait probablement rapidement mariée à un parfait inconnu. Et c’était comme cela que l’histoire se finirait, elle sera mariée au suzerain du Val D’Arryn, un homme que je ne connais pas, un homme qu’elle n'aurait pas choisi. Un parfait inconnu qui aura des droits sur elle et sur son corps. Oui, elle était résolue à accepter un mariage, pour sa famille, pour sa maison. Pour les Tyrell.

Tout le monde avait vu ce mariage comme une bénédiction. Lord Arryn était un jeune homme avec de la prestance, vaillant, brave, et seigneur de nombre de terres et de richesses. Il était un parti clairement avantageux. Dès les premiers jours aux Eyrié, le Bief lui manquait cruellement. Roslinn en avait perdu jusqu’à l’appétit et bon nombre de servantes s’étaient inquiétée de sa santé. L’acclimatation à sa nouvelle vie fut d’une difficulté certaine. Se sentant terriblement seule, elle trouva une oreille attentive en Catelyn Arryn, la cousine de son époux. Appréciée par ce dernier, Catelyn avait été celle qui l’avait accompagnée à son mariage, qui l’avait aidée à se préparer pour sa nuit de noce. Elle était son unique confidente. Elle avait pris l’habitude de lui lire les contes et les légendes du Val, de lui en expliquer leurs coutumes et elle l'épaulait dans ses nouveaux devoirs. Durant sept années, Catelyn a été sa confidente. Elle était présente à ses côtés. Roslinn pensait réellement pouvoir compter sur son amitié après toutes ses années. Pourtant, Catelyn avait bien caché son jeu. La déception fut immense lorsque le couple Arryn découvrit le véritable visage de Catelyn. Un coup de poignard. Une haute trahison. Un torpillage du destin. Fourbement, Catelyn s'était rapprochée d'Etaine et les deux s'étaient réellement liguées. Sa trahison n’était pas pardonnable et depuis ce jour les relations sont plus que tendues entre les deux ladys. De son côté, Roslinn lui en veut, c'est incontestable, et espère ne plus jamais revoir sa tête blonde. Néanmoins, elle est bien trop fière exprimer ouvertement son ressentiment envers la cousine de son époux.

Roslin avait eu à peine le temps de le lui parler. Pour ainsi dire, ils n’avaient échangé que trop peu selon elle. Et pourtant, elle l’avait trouvé terriblement mystérieux et distant. Mais courtois. N’était-ce pas déjà une bonne base ? La jeune rose l’avait trouvé séduisant. Indéniablement. Mais était-il aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur ? Le regard sombre, paraissant sûr de lui, il avait paru déterminé. Mais face à elle, tout lui avait semblé différent. Le regard hésitant, moins sûr de lui. S’aimeraient-ils un jour ? Elle l’ignorait. Mais bientôt, ils seraient mari et femme.

Martyn, cet homme, elle l’aimait. Bien plus intensément qu’elle ne voulait se l’avouer encore aujourd’hui. Elle l’aimait depuis bien longtemps déjà et elle s’était entêtée à lui dissimuler ses sentiments. Obstinée, elle ne souhaitait pas lui avouer ses sentiments alors qu’il paraissait si sentimentalement distant. Peut-être trop longtemps. De son côté, le lord avait mis, en effet, un certain de temps à s’avouer ses sentiments, puis à les avouer à Roslinn. Sept ans. Sept années à attendre cet aveu. Bien trop longtemps pour la jeune femme qui désespérait de se sentir seule à aimer. Sept années à se demander si l’homme qui la tenait dans ses bras éprouver les mêmes sentiments qu’elle. Certes, certains regards ne mentaient pas et Roslinn avait semblé apercevoir les sentiments de son époux secrètement dissimulés. Douce utopie ? Malencontreuse illusion ? Réelle impression ? Cette incertitude l’affectait beaucoup et la hantait chaque jour. Un jour, il lui dit enfin les mots. Les mots qu’elle voulaient entendre. Ces trois mots étaient assez pour la satisfaire entièrement. Il l’aimait. Et cela lui suffisait. Elle pouvait désormais étudier avec ravissement les progrès que l’amour faisait en lui. Martyn était toujours l’enfant timide, d’une sensibilité exquise. Le seul amour qui convînt à Roslinn se trouvait être cet amour plus si secret, qui ne l’obligeait point à douter de lui.

Les rumeurs se répandaient comme une trainée de poudre. L’infertile. La mauvaise épouse. L’inféconde. L’imposture. Beaucoup de termes avaient été employés pour désigner Roslinn. Malgré les efforts des époux pour concevoir un enfant, Roslinn ne tombait pas enceinte. Les vassaux complotèrent afin de convaincre lord Arryn de répudier son épouse. Idée qu’il refusa catégoriquement. Il l'avait défendue bec et ongles, contre tous. Contre les siens. Et lorsqu’elle tomba enfin enceinte, elle avait cru lire dans les yeux de son époux un immense soulagement mais surtout une très grande fierté. Enfin la vérité était rétablie. Non, elle n’était pas infertile et elle avait taire toutes ces mauvaises langues qui avait voulue l’évincer. Le poids de la tâche était lourd et Roslinn connaissait la musique. Il fallait qu’elle donne à Martyn un héritier. Elle pria les Dieux pour qu’ils lui donnent un fils. Tous les jours. Elle le désirait tellement fort. Elle espérait tant, que sa déception fut immense lorsqu’elle mit finalement au monde une fille. Roslinn avait été abasourdie lorsqu’on lui avait annoncé qu’elle avait donné naissance à une fille. Une fille.

Derrière le sourire de façade se trouvait l’échec d’une femme. Elle avait failli à son rôle d’épouse, alors qu’autour d’elle, toutes les femmes Arryn mettaient au monde des fils. Malheureusement, personne ne lui avait enseigné comment engendrer des fils. Elle ne se sentait plus légitime dans le rôle pour lequel on l’avait choisie. La déception était plus grande que prévue et elle sombra dans une sorte de sourde tristesse. S’isolant avec sa fille qu’elle avait prénommée Lorelei en hommage à sa sœur. Lord Arryn n’avait pas daigné s’intéresser à son enfant sous le seul prétexte qu’elle était une fille. Blessée, elle ne chercha même pas à lutter contre l’instinct supérieur du mâle. Laissant Martyn à sa solitude et sa déception. Il lui en voulait. Irrémédiablement. Elle s’en voulait également. Peut-être plus que lui. Délaissée, elle décida de laisser le temps passer. Le temps apaise toujours les peines, elle était bien placée pour le savoir. Souvent de mauvais poil, Martyn évitait le plus possible Lorelei, parce que sa présence lui rappelait sans doute tout ce que cette enfant aurait pu être. Ou plutôt ce qu’elle n’était pas. Certain moment, Martyn pouvait tout de même se montrer plaisant et attentionné et le lendemain complètement distant et glacial, cherchant à s’isoler.

Martyn, cet homme, elle l’aimait. Bien plus intensément qu’elle ne voulait se l’avouer encore aujourd’hui. Elle l’aimait depuis bien longtemps déjà et elle s’était entêtée à lui dissimuler ses sentiments. Obstinée, elle ne souhaitait pas lui avouer ses sentiments alors qu’il paraissait si sentimentalement distant. Peut-être trop longtemps. De son côté, le lord avait mis, en effet, un certain de temps à s’avouer ses sentiments, puis à les avouer à Roslinn. Sept ans. Sept années à attendre cet aveu. Bien trop longtemps pour la jeune femme qui désespérait de se sentir seule à aimer. Sept années à se demander si l’homme qui la tenait dans ses bras éprouver les mêmes sentiments qu’elle. Certes, certains regards ne mentaient pas et Roslinn avait semblé apercevoir les sentiments de son époux secrètement dissimulés. Douce utopie ? Malencontreuse illusion ? Réelle impression ? Cette incertitude l’affectait beaucoup et la hantait chaque jour. Un jour, il lui dit enfin les mots. Les mots qu’elle voulaient entendre. Ces trois mots étaient assez pour la satisfaire entièrement. Il l’aimait. Et cela lui suffisait. Elle pouvait désormais étudier avec ravissement les progrès que l’amour faisait en lui. Martyn était toujours l’enfant timide, d’une sensibilité exquise. Le seul amour qui convînt à Roslinn se trouvait être cet amour plus si secret, qui ne l’obligeait point à douter de lui.


image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Roslinn Arryn
VAL D'ARRYN
MessageSujet: Re: Roslinn Arryn ⚜️ Like a flower made of iron.   Ven 22 Sep 2017 - 18:26


LADYS



CATELYN ARRYN - COUSINE TRAITRESSE
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed porta condimentum nunc a porta. Maecenas dapibus nibh sit amet felis imperdiet at aliquam lorem gravida. In metus augue, ultrices ut tristique et, pretium ac sem. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum.




LIEN # 2
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed porta condimentum nunc a porta. Maecenas dapibus nibh sit amet felis imperdiet at aliquam lorem gravida. In metus augue, ultrices ut tristique et, pretium ac sem. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum.




LIEN # 3
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed porta condimentum nunc a porta. Maecenas dapibus nibh sit amet felis imperdiet at aliquam lorem gravida. In metus augue, ultrices ut tristique et, pretium ac sem. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum.





LIEN # 4
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed porta condimentum nunc a porta. Maecenas dapibus nibh sit amet felis imperdiet at aliquam lorem gravida. In metus augue, ultrices ut tristique et, pretium ac sem. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum.


image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Roslinn Arryn
VAL D'ARRYN
MessageSujet: Re: Roslinn Arryn ⚜️ Like a flower made of iron.   Ven 22 Sep 2017 - 18:26


LORDS



MARTYN ARRYN - EPOUX
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed porta condimentum nunc a porta. Maecenas dapibus nibh sit amet felis imperdiet at aliquam lorem gravida. In metus augue, ultrices ut tristique et, pretium ac sem. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum.




LIEN # 2
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed porta condimentum nunc a porta. Maecenas dapibus nibh sit amet felis imperdiet at aliquam lorem gravida. In metus augue, ultrices ut tristique et, pretium ac sem. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum.




LIEN # 3
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed porta condimentum nunc a porta. Maecenas dapibus nibh sit amet felis imperdiet at aliquam lorem gravida. In metus augue, ultrices ut tristique et, pretium ac sem. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum.





LIEN # 4
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed porta condimentum nunc a porta. Maecenas dapibus nibh sit amet felis imperdiet at aliquam lorem gravida. In metus augue, ultrices ut tristique et, pretium ac sem. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum.


image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Catelyn Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Port Réal, Couronnement.
MessageSujet: Re: Roslinn Arryn ⚜️ Like a flower made of iron.   Mer 27 Sep 2017 - 13:39

Je passe par là, parce que la cousine traitresse veut marquer son territoire!


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


as High as Honor

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Roslinn Arryn ⚜️ Like a flower made of iron.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Roslinn Arryn ⚜️ Like a flower made of iron.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Roslinn Arryn ¤ carnet
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Like a flower [Daniel]
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» Asa Made Jugyou chu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

It shall not end until my death

 :: Tour de la Main :: Liens
-