Partagez | 
 

 Stewyn Harclay - Terminer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Stewyn Harclay
NORD
■ Localisation : Nord
MessageSujet: Stewyn Harclay - Terminer   Sam 28 Oct - 15:45


Stewyn Harclay

feat. Alexandra Daddario

♦ Loyale ♦ Têtue ♦ Naïve ♦ Maladroite ♦ Impulsive ♦ Spontanée ♦ Gueularde ♦ Douce ♦ Gourmande ♦ Gentille ♦ Assoiffée de connaissance ♦ Curieuse ♦ Un peu colérique ♦ Menteuse par moment ♦ Quelque peu influençable ♦ Combattante ♦ Joyeuse ♦ Vierge et un peu prude ♦ Cherche l'aventure et la découverte ♦


VALAR MORGHULIS

◮ Titre(s) :
La lune du Nord : c'est ainsi que son père l'appelait enfant. En grandissant, c'est devenue son titre au sein de son clan,
car comme la lune, elle reste pure


◮ Âge :
22 ans

◮ Lieu de naissance :
Le fief des Harclay, dans les collines au pied des montagnes, au nord du Bois-aux-Loups.

◮ Situation :
Célibataire

◮ Statut :
Inventé.

◮ Groupe :
Nord

VALAR DOHAERIS

◮ Maison :
Maison Harclay, loyale aux Stark

◮ Famille :
Harclay de naissance

◮ Informations complémentaires & faits divers :
Aime apprendre plus que tout. Elle aimerait être capable de devenir utile au Nord mais s'en sent incapable pour le moment. Rêve de parcourir le monde. Elle échappe de temps à autres à la surveillance de ses frères aînés pour se balader en forêt et souffler loin des siens. Elle aime par dessus tout un petit coin dans ladite forêt, où il y a un cour d'eau. De là, elle rêve du monde, elle imagine tout et n'importe quoi.

DIS-MOI TOUT...

Ces six dernières années, la guerre a affaibli chaque région de Westeros, provoquant des pertes tant matérielles qu’humaines. Prenant la relève, la sécheresse vient ébranler les réjouissances de la paix. Comment avez-vous vécu les lendemains de la guerre? comment subissez-vous ce Long Eté? ✒️ Le long été est un calvaire pour la jeune femme. Elle n'aime pas particulièrement avoir chaud. Mais surtout, devoir tout retravailler pour que les siens puissent encore manger, c'est long. Elle prie dès qu'elle le peut pour que la fraîcheur revienne. Il y a des jours où la jeune femme se demande si c'est la fin de ce monde pourri... Car ne nous mentons pas, mais si ce que dit son père est vrai - en plus des preuves apportées par les guerres - les puissants de ce monde sont ceux qui le pourrissent... Non?

Quand à la guerre, où plutôt l'après guerre, il faut bien avouer que son clan a du mal à se relever. Beaucoup de leurs hommes furent envoyés au combat, presque aucun n'en est revenu. Son père et ses frères ont survécu, mais ses amis non. La vie est difficile pour le clan - et pour elle par extension - et tout le monde se rationne, on pense les blessures mais celles de l'âme sont longues à guérir. Si tant est qu'elles puissent guérir... Les morts sont mit en terre, la vie reprend difficilement son court. Mais un bruit court, un bruit qui ne plait pas a Stewyn et aux siens... Ainsi les armes sont posés mais pas oubliées. Prêtes à repartir s'il le fallait.


Maegor mort, Jaehaerys est le nouveau Roi des Sept Couronnes. Dans quelques mois, il épousera sa soeur, régente du royaume, Rhaenys Targaryen. Quel est votre position sur cette union qui suscite la colère du Nord? Pensez-vous que Daenys serait mieux à même de régencer le royaume? ✒️ Stewyn en est venu à haïr Rhaenys. Elle qui avait autrefois la loyauté de son clan,
elle s'en est attiré la haine quand elle eut lâchement abandonné son époux pour un trône qui n'est pas pour elle. L’appât du pouvoir... Chose que la jeune femme ne peut pas comprendre. Quand à savoir si Daenys serait mieux... Elle n'en sait foutrement rien et ne veut pas le savoir.
Elle veut arracher l'utérus de la garce qui a trahis le Nord. Bah oui,
elle écoute peut être un peu trop ses parents... Influençable la petite?
Totalement, quand il s'agit de ce que peut dire ses parents - et d'autres s'ils s'y prennent bien.


Sur ce nouvel échiquier, pourriez-vous trahir vos allégeances pour parvenir à vos fins? Quelle est votre ambition personnelle? ✒️ Elle - et non son clan -
ne pourra jamais trahir son allégeance a des fins personnelles. Par contre, si les Stark viennent à trahir ou briser le Nord, oui, elle les trahira.
Pourquoi? Car le Nord est sa demeure et que si elle ne peut lui être utile pour le moment, un jour, elle le deviendra. Enfin, elle l'espère. Parce que ce n'est pas gagné.



DERRIERE LE MASQUE
• Âge |
23 ans
• Prénom ou pseudo |
Choupette
• Sexe |
Femme
• Comment as-tu connu le forum ? |
Un monsieur de chez vous m'en a parlé en tellement bien que du coup... Je suis venue tentée l'aventure
• Autre chose ? |
Je suis une boulette <3

image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Stewyn Harclay
NORD
■ Localisation : Nord
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Sam 28 Oct - 15:52


Stewyn Harclay

« ♫ ♪ Je veux savoir ! Montre les moiiiii ! ♪ ♫ »


BUT FIRST WE LIVE
Elle a passé ses trois premières années à Winterfell, pour sa propre survie. Car étant dans un endroit assez isolée de tout, sa famille à décidée de la remettre - avec ses frères - sous la protection des Stark. Enfin, de Winterfell surtout. Autant vous dire qu'elle ne s'en souvient pas.

« Quand je serais grande, je serais un meilleur homme que papa ! »


Alors oui, cela en dit long sur elle n'est-ce pas ? Elle sortie cette phrase du haut de ses quatre ans. Certaine qu'en grandissant, elle deviendrait un homme. Ce qui la poussait à penser cela ? Son frère aîné, très androgyne. Qui devint plus masculin en grandissant. Et bien sûr, son père ne chercha pas à la détourner de son but. Simplement parce que grâce à ça, elle se donnait à fond pour tout. Et son père l'élevait comme un garçon, au grand dam de sa mère qui tentait d'en faire une future épouse convenable.

Bien sûr, elle apprenait tout de même la broderie, la cuisine et la façon de tenir une maison. D'ailleurs, lors de son premier plat préparé seule, elle faillit empoisonner sa famille. Et cela n'alla pas en s'améliorant avec le temps. Sauf que nous ne sommes pas ici pour parler de ses compétences culinaires. Vous l'aurez comprit, enfant, Stew ne se sentait pas fille. Non pas qu'elle soit transgenre, simplement qu'elle pensait devenir un garçon. Et qu'elle voulait être digne de son papa, ainsi que de ses frères.

Cela plaisait à son père qui passa outre les réprimandes de sa tendre épouse pour enseigner l'art de la chasse à sa petite. Ainsi que les base du combat - juste pour s'assurer qu'elle puisse fuir en cas de soucis car bien qu'il l'éduquait comme un fils, elle n'en restait pas moins sa petite princesse - ainsi qu'aux maniements de certaines armes telles que la dague, pour dépecer des animaux, l'arc, pour la chasse...

Elle passa huit années auprès de sa famille, à apprendre tout ce que son père considérait comme important. Cet homme devenait de plus en plus strict avec elle, ne faisant plus aucune différence entre son éducation et celle de ses fils aînés. Pourquoi ? Car rien ne pouvait affirmer qu'il ne lui arriverait rien. Ni à ses fils. Alors il commença à lui donner une éducation politique. Car si lui où ses fils venaient à mourir, elle pourrait prendre la suite de la maison. Pourtant, la jeune enfant ne s'y intéressait que peu, à cette époque. Voir pas du tout. Néanmoins, quand son père lui lâcha une telle vérité, elle commença à s'appliquer de plus en plus. Mais il semblerait que la diplomatie ne soit pas une vertu dont elle fut dotée à la naissance. Ce qui fit râler – une fois de plus -sa mère. Et son père. Ainsi, ce fut en compagnie de son père qu'elle apprit pour la mort du Roi Conquérant et l’avènement d'un nouveau roi. Elle s'en moquait bien, trop jeune pour comprendre ce que cela pouvait impliqué, mais l'enfant s'obligea à garder cela en tête.

Les mois passèrent et l''hivers revint, ce qui signifiait qu'elle allait retourner a Winterfell, berceau de ses premiers pas et premiers mots. Elle n'en gardait malheureusement aucun souvenir mais au fond, quelque part bien caché dans son cœur, ce lieux était précieux. D'une part parce qu'elle y avait vécu, et ensuite, parce que c'était la demeure de la famille à laquelle son père avait juré fidélité. L'enfant vouait un amour sans borne pour cette famille, amour inculqué par son père mais qui semblait sincère pour elle. Elle arriva à la forteresse peut avant que le monde ne se couvre de son manteau blanc. Le Harclay lui avait bien demandé de ne pas faire honte à la famille, et elle comptait bien respecter cela. C'est donc vêtue comme un garçon qu'elle déambulait, rencontrant des enfants d'autres familles des montagnes – notamment le clan de sa mère, les Cassel – et aussi, qu'elle aperçut pour la première fois, les Stark.

Elle ressentit un petit… Truc au fond d'elle, quand elle vit le grand Jorah. Il semblait si grand, si puissant et sûr de lui… Elle ne savait plus où elle habitait en cet instant. Et pour la première fois depuis… Toujours, elle agit comme une vraie fille et rougit en baissant la tête. Sauf qu'avec ses cheveux coupée comme ceux de ses frères, ce n'était foutrement pas discret. Mais grâce à son aîné, personne – l'espérait-elle – n'avait remarqué. Elle se reprit avant de décider de rester coller a ses frères. Ceci n'avait pas caché qu'elle était une fille et qu'ils ne laisseraient personne s'approcher de trop près tant qu'elle ne serait pas en âge de se marier. Elle avait comprit depuis longtemps maintenant qu'elle ne deviendrait jamais un homme, mais tout de même, que ses frères évoquent ceci la mit tellement mal à l'aise qu'elle s'énerva contre eux, provoquant une énième bagarre fraternelle, avant de partir en courant, les joues couvertes de larmes de rage. Ce fut là qu'elle le percuta avec la violence d'un bélier de guerre. Celui qui allait littéralement devenir son modèle de vie – du moins, le temps de son séjour ici.

La jeune garçonne lui lança un regard noir. Il ne lui avait rien fait et pourtant, elle voulait lui exploser au visage. Le frapper, le mettre à terre. Et son visage renvoyait à la perfection ce genre de chose. Elle se savait bien moins forte qu'un garçon, non pas parce que femme, mais parce qu'elle était relativement chétive, et ce, malgré les entraînement reçu depuis enfant. Elle tenait beaucoup de sa mère. Ses traits fins trahissaient son genre alors que son regard, bleu acier, débordait de rage quand bien même ils avaient des fuites en cet instant. Sa mâchoire se crispa et elle dut prier les dieux pour réussir à ouvrir la bouche sans lâcher un flot de juron plus coloré les uns que les autres. Elle prenta ses excuse en priant pour ne pas lui avoir fait de mal.

Bien sûr, elle doutait ne pas lui avoir fait plus de mal qu'un moucheron rencontrant un mur. Il semblait plus âgé qu'elle, de pas beaucoup mais assez pour la surplomber d'une tête ou deux. Ceci dit, petite comme elle était, on lui donnait facilement moins que son âge. Ce qui avait tendance à l'agacer. ET ses frères ne manquaient pas de l'enquiquiner avec cela à tout but de champ. Elle ne marchait pas, elle fonçait. Toujours. Pour le plus grand plaisir de ses garnements de frères. Elle leva le nez, pour planter son regard dans celui de son « interlocuteur ». Elle voulait lui montrer qu'elle n'avait pas peur – ce qui était bien naif et idiot de sa part. Son père le lui a rabâcher, depuis toujours : la peur maintient en vie. La couardise tue. Mais la peut permet de rester sur ses gardes – et qu'elle n'était pas une fille sans protection. Elle était un homme, un vrai ! Enfin… Façon de parler hein. Même si avec ses cheveux coupés courts et ses habits masculin, on pouvait si méprendre et la prendre pour un garçon un peu trop fragile.

C'est alors que le souvenir vague d'un court sur la politique – selon sa mère – lui revint en tête. Elle ne savait pas à qui elle s'adressait. Et l'information est importante paraît-il. Ainsi salua-t-elle - comme un garçon, évidement – le jeune homme en face d'elle. Elle ne se préoccupait pas de ce qu'il voulait ou même si cela l’intéressait. Elle le lui imposait, sans vraiment s'en rendre compte, faisant simplement ce qu'on lui avait apprit au final. Puis elle se présenta. Stew Harclay et non Stewyn. Par habitude. La jeune fille attendit qu'il fasse de même, tapotant du pied, impatiente.

Il lui donna son nom. Brandon Mormont. Elle ne chercha pas à lui parler plus que cela. Mais il l'intriguait. Non pas son côté fille, simplement… Il avait cette prestance, ce petit truc en plus qui lui donnait de l'assurance et qui semblait le mettre au-dessus des autres. Et alors, une idée la traversa : en restant proche de lui, ne pourrait-elle pas apprendre ce que son père ou ses frères ne pouvaient ? Elle ne saurait dire quoi, mais elle savait, quelque part au fond d'elle, qu'il pourrait lui être utile de fréquenter ce jeune homme, avec ou sans son accord d'ailleurs.

Ce fut cet hiver là qu'elle fit la rencontre du Mestre des lieux. Stew ne le sut que plus tard, mais sa mère avait envoyé un corbeau, demandant au mestre s'il pouvait parfaire les connaissances de ses petits. Car il ne faut pas se mentir, il semblaient n'être que des minis barbares. Ayant très peu de connaissance du continent, des autres maisons -hors celles du nord et celles avec qui ils avaient pu être en conflit – ainsi que de l'histoire même du royaume. En ce qui concernait le nord, il n'y avait aucun soucis, mais pour le reste… C'en était assez lamentable de ce dire que l'un des trois hériterait du statut de leur père sans rien connaître de ce monde. Au début, elle était réticente à l'idée de rester enfermée toute l'après-midi. Puis, au fil des heures, alors que ses frères suivaient sans grand enthousiasme, elle découvrit une chose dont elle ne soupçonnait pas l’existence. En elle naquit une soif, qu'elle était incapable de tarir. Elle posait de plus en plus de questions, pertinentes ou non. Mais c'était un fait. Elle voulait savoir. Elle voulait comprendre. Et elle ne le cachait pas.

Hors ses temps d'études, elle allait voir les artisans, posant des questions sur leurs métiers, sur la façon de faire. Quand elle en eu fait le tour, elle s'attaqua à questionner le mestre. Sur la médecine, sur les vieilles croyances, les nouvelles. Sur les peuples vivant de l'autre côté de la mer… Et le vieil homme refusa de lui répondre, pas toujours, mais considérant qu'il y avait des choses qu'elle n'avait aucun besoin de savoir. S'il lui enseigna comment soigner telle ou telle chose – en ne pensant qu'au bien que cela apporterait au Harclay – il ne donna pas vraiment de détail, restant très réservé sur la médecine. Mais l'art des plantes, sa mère lui avait déjà apprit ce qu'elle savait, ainsi n'apprit-elle pas grand-chose de plus.

C'est alors, qu'une nuit de pleine lune, Stew s'éveilla, en sueur,crispée en deux et gémissant de douleur. Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Elle suait, gigotait pour soulager ses douleurs, mais rien n'y faisait. Elle avait la sensation que quelqu'un la poignardait, de l’intérieur. Entre deux pique de douleur, elle réussit – difficilement – à allumer une bougie et vit le désastre : quelqu'un l'avait poignardée dans son sommeil ! Il y avait du sang. Beaucoup trop à son goût et… Elle cria. Quand ses frères arrivèrent, dagues en mains, ils la trouvèrent à l'autre bout de la pièce, tremblante, recroquevillée sur elle-même, tenant son ventre, sa chemise de nuit teintée de rouge. Ils comprirent. Et se rendirent compte qu'à l'avoir éduquée comme un garçon, son père en avait oublié une chose important : l'arrivée de ses menstrues de sa fille. Sa mère ne lui en avait que vaguement parlé, ainsi ne savait-elle pas du tout à quoi s'en tenir.

Le plus vieux alla réveiller une femme, une gouvernante et les deux Harclay laissèrent leur cadette avec cette douce femme, qui lui apprit que c'était normal. Qu'il ne fallait pas qu'elle s'inquiète. Elle la fit se lever et la dévêtit pour ensuite lui faire subir un lavage rapide, retirant le sang avec délicatesse. L'enfant – qui venait de devenir bonne à marier – n'était pas bien. Après avoir parlé avec le femme qui s'occupait d'elle, elle avait comprit que jamais elle ne serait comme ses frères. Que jamais elle ne combattrait pour le nord. Elle pleurait en silence, ses larmes se mêlant à l'eau froide qui coulait sur son corps filiforme d'enfant. Stew fur séchée et remise au lit avec soin alors que la gouvernante alla lui préparer une infusion de valériane, pour calmer ses douleurs. Quand les douleurs se furent calmées, la petite sombra dans les bras de Morphée, épuisée.

Quelques jours plus tard, lorsque ses menstrues furent parties, elle se décidé à sortir de nouveau de sa chambre. Elle semblait plus blanche que d'ordinaire, sans doute parce qu'elle avait refusé de vraiment manger. Elle avait beaucoup réfléchit. Cet… Incident avait été une véritable gifle pour elle. Oh bien sûr, elle savait depuis un moment qu'elle ne serait jamais un homme, mais le savoir et en prendre brutalement conscience – de cette façon surtout – c'était deux choses différentes. Elle savait que désormais, son père pouvait la donner à marier. Elle savait aussi qu'en rentrant, sa mère insisterait pour qu'elle prenne la place qui lui était dû depuis enfant : être la futur Dame de sa maison. Ou de celle de son futur époux. Plus de cheveux courts, plus de manières inélégantes, plus de pantalon. Désormais, elle serait en robe, cheveux long et… Resterait à la maison quand les siens partiraient en chasse, au combat ou simplement se dégourdir les jambes… Enchaînée dans une maison pour y superviser la gérance de celle-ci, apprendre aussi -désormais – à éduquer les plus jeunes pour être un jour capable de s'occuper de ses propres enfants. Être mère. Être femme. Voilà tout ce qui lui faisait peur. Être différente. Traitée comme une chose fragile, que tous aient peur qu'elle ne se casse d'un coup, oubliant qu'avant d'être une femme, elle était une combattante. Et tout cela l'avait vraiment travaillée durant son repos forcé.

Sauf que non. Rien ne changea. Ses frères la regardaient même avec respect. Il avait vu le sang. Il savait comment cela fonctionnait et qu'une femme saignait une fois par lune, mais cela avait été impressionnant pour eux. Le fait même qu'elle survive et qu'elle doit désormais endurer cela chaque lune – sans compter la douleur des accouchements – était une chose qu'eux-même se savait incapable de supporter. Ce qui rassura l'enfant, qui finit par reprendre un bon appétit et sa vie comme elle l'avait commencé en arrivant ici.Qu'elle soit femme ou non ne changerait pas ce qu'elle était. Et elle comptait bien le faire comprendre a sa famille. Elle restait une Harclay. Pas une princesse toute mignonne et raffinée du sud. C'était une Nordienne. Fier. Forte. Elle le montrerait bien au monde. Et le monde finira par ployer le genoux devant le Nord et le seigneur Jorah. Haute comme trois pommes et déjà des ambitions pour remodeler le monde…

L'hiver prit fin en l'an quarante-et-un. L'année de ses quatorze ans. Son corps ressemblait de moins en moins à celui d'une enfant et pourtant, elle le cachait sous de fine bande, très serrée sur sa poitrine. Elle ne voulait assumer son nouveau statut tout de suite. Il lui semblait plus juste que se serait avec sa famille et son clan qu'elle deviendrait une femme accomplit. Une femme sachant manier les armes. Sachant se défendre en gardant en tête ses propres faiblesses.

Les lunes passèrent et la jeune femme prenait de l'assurance – mais gardant quand même quelques mauvaises habitudes dites d'hommes. Ses frères grandissaient et devenaient de beaux et fiers combattant. Elle était… Heureuse. Épanouie parmi les siens. Et soulagée de ne pas avoir à être mariée. Son père refusait tout pour le moment, indiquant que sa petite n'était pas encore prête à faire une bonne épouse. Ce qui calmait pas mal de monde – surtout quand il racontait ses délits culinaires. Au courant de l'an quarante-quatre, Jorah Stark fut mariée avec Rhaenys Targaryen. Ce qui poussa sa famille à se déplacer à Winterfell pour souhaiter la bienvenue à leur nouvelle Lady ainsi que de féliciter le nouveau couple. Pour cette occasion, sa mère lui offrir sa première vraie robe de sortie. Oh elle était simple, puisque les Harclay n'était pas les plus riche, mais elle mettait en avant la féminité nouvelle de la jeune femme. Ses cheveux avaient poussés et elle était désormais une vraie femme. Seule soucis avec cette belle robe : elle trouvait qu'elle avait le buste un peu trop dénuder. Ainsi – et ceux malgré les protestations de sa mère – Stewyn une robe de tout les jours, très sage et la gardant au chaud. Il ne faisait pas si froid mais l'inter-saison était fraîche encore.

Quand Stewyn vit Dame Rhaenys, elle eut le même ressentit que lorsqu'elle eut rencontrée Jorah Stark pour la première fois. Son cœur s'emballa et elle en perdit tout ses moyens. Cette prestance, ce maintient, ce regard et cette autorité naturelle qu'elle dégageait… Oui. Elle savait maintenant qu'elle admirait cette femme, qui avait tout quitté pour épouser son seigneur. Comment pouvait-elle la détester ?! Alors qu'elle se faisait discrète, la jeune femme ne pouvait s'empêcher de regarder la Targaryenne. C'était bien la première fois qu'elle voyait une femme aussi belle. Ses cheveux argent, son teint de porcelaine… Et pourtant, à Winterfell, il y en avait de belles femmes. Mais celle-ci dégageait quelque chose en plus… Son père appela cela la puissance des dragons. Et Stewyn fut entièrement d'accord avec lui. Peut de temps après, une missive fut reçu, annonçant l'arrivée d'un été. Un été qui serait foutrement long, paraît-il.

L'été tant redouté arriva enfin. C'est à peu près à la même période que les Nordiens envoyèrent leurs hommes au service des Starks pour des batailles. Stewyn venait d'avoir vingt ans et elle voulait accompagner son père et ses frères, mais on le lui interdit. Son père en fait. Non pas par peur qu'elle meure, mais parce que si lui ou les garçons devaient trépasser, les Harclay survivraient a travers elle. Elle comprenait cela, mais elle n'était pas d'accord. Par fierté plus que par orgueil. On lui avait apprit à se battre et maintenant on l'en empêchait. Et cela lui tapait durement sur les nerfs. Elle râta donc la Bataille du LoupGriffon, le Siège d'Harrenhal et la bataille des 200 Epaves. Ce fut miraculeux que sa famille puisse rentrer sans la moindre blessure. Enfin, pas d'amputation. Quelques estafilades de ci, de là, mais rien que le temps ne pouvait guérir. Elle harcela ses frères pour savoir ce qu'il c'était passé. Et sa loyauté pour les Stark en grandit. Quand bien même son clan avait perdu plus de la moitié de ses hommes, que la chaleur rendait très difficile la culture et que la nourriture se faisait rare. Oui, les Stark avaient gagné une place indéfectible dans son cœur. Grâce à leur bravoure. Et parce que son père était saint et sauf.

Un an plus tard, approximativement, Dame Rhaenys quitta le Nord. Elle ne comprit pas tout de suite sa démarche mais tant que Lord Stark la suivait, elle n'avait rien à y redire. Sauf que… Elle apprit, avec le temps, que sa Dame Rhaenys demanda l'annulation de son mariage avec Jorah Stark. Et cela lui perça le cœur. Cette femme, pour qui elle aurait donné sa vie – sans la connaître personnellement – les trahissait. On pouvait dire ce que l'on voulait, a ses yeux, ce n'était qu'une trahison. Et l'amour se transforma en haine, ce qui prouvait bien que l'amour à la haine, il n'y avait qu'un pas. La grande Rhaenys devint la régente des Sept Couronnes et la colère de notre jeune nordienne ne fit que grimper.

Nous voilà désormais en l'an quarante-neuf, l'annonce du divorce ayant été annoncée et officialisée, son père les prépara à partir vers Winterfell. Un conseil se tiendrait sous peu, pour parler de l'avenir du nord. Ainsi, Jorah semblait vouloir avoir l'avis de ses bannerets. Et elle espérait que cela ne serait pas une décision prise à la légère. Son père ayant refusé de lui dire de quoi ils allaient parler, Stewyn ne pu que serrer les dents, soupirant contre lui. Mais elle accepta son silence. Cela devait être grave pour qu'il agisse ainsi.

Et au termes de ce récit, elle déambule dans les jardins de la forteresse du Nord, attendant le retour de son père, impatiente de savoir ce qui sortirait de se grand conseil, si tant est que l'on pouvait le nommer ainsi. Le soleil semblait taper bien plus fort ici, comme si en plus de l'angoisse, la lourdeur de l'air rendait le suspense intenable...


image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rhaenys Targaryen
COURONNE
■ Localisation : Au Donjon Rouge, Port-Réal
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Sam 28 Oct - 16:12

Ah oui d'accord donc clairement nos relations débutent bien déjà
Je vais essayer de faire gaffe à mon utérus du coup

Bienvenue tout de même hein
Bon courage pour le reste de ta fiche

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

If I look back I am lost
I am the blood of the dragon. I must be strong. I must have fire in my eyes when I face them, not tears. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wendy Piper
OUEST
■ Localisation : A Port Réal, auprès de sa soeur
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Sam 28 Oct - 16:13

Bienvenue parmi nous jolie nordienne Excellent choix de région et très joli avatar

Bon courage pour ta fiche

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


Little sweet poison
“We are what we pretend to be, so we must be careful about what we pretend to be.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Stewyn Harclay
NORD
■ Localisation : Nord
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Sam 28 Oct - 16:20

Machi a vous... Et pardon Madame Rhaenys ><

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


always For the North
signature par littleharleen

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alerie Lannister
OUEST
■ Localisation : à Port-Réal, en Terres de la Couronne, pour le couronnement et le mariage du Roi Jaehaerys Targaryen
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Sam 28 Oct - 16:33

Bienvenue sur le forum !

Le Nord continue de se peupler, c'est BON ça ! Et puis Rhaenys a raison : elle va devoir faire attention à ses fesses

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

    I Will Fight Them Within My Marriage
    it was a big big world, but we thought we were bigger, pushing each other to the limits, we were learning quicker by eleven, smoking herb and drinking burning liquor. never rich, so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Catelyn Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Port Réal, Couronnement.
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Sam 28 Oct - 16:44

Bienvenuuuuuue parmi nous !

Bon courage pour tafiche, j'ai compris que tu avais un chouette mentor mais n'hésite pas à venir nous trouver si besoin ! Bon courage !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


as High as Honor

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leandra Tyrell
BIEF
■ Localisation : Haut-Jardin.
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Sam 28 Oct - 16:58

Bienvenue par ici

Le Bief est bien meilleure que le Nord mais personne vient J'ai hâte d'en découvrir plus sur ton personnage et Rhaenys n'a qu'à bien ce tenir vue que tu ne la porte pas dans ton coeur

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


⋆ I'm a princess cut from marble
smoother than a storm. and the scars that mark my body, they’re silver and gold. my blood is a flood of rubies, precious stones, it keeps my veins hot, the fire's found a home in me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Stewyn Harclay
NORD
■ Localisation : Nord
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Sam 28 Oct - 17:16

Merci à vous trois <3

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


always For the North
signature par littleharleen

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Garett Lannister
OUEST
■ Localisation : Près de Port-Réal
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Sam 28 Oct - 22:51

Rho je poste même pas ici !

Bienvenue à toi ma fifille

Hâte de voir la suite de ta fiche

Bonne rédaction, n'hésite pas à contacter le staff en cas de besoin ;)

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Stewyn Harclay
NORD
■ Localisation : Nord
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Sam 28 Oct - 23:06

Merci mon papa d'amour <3

*câline trop fort*

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


always For the North
signature par littleharleen

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Banneth Dayne
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Dim 29 Oct - 8:27

Bienvenue à toi !! Une chouette dame du Nord en perspective !!

D'avance déjà... Bon amusement
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Stewyn Harclay
NORD
■ Localisation : Nord
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Dim 29 Oct - 10:24

Machiiii <3

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


always For the North
signature par littleharleen

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Faust
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Dim 29 Oct - 16:14

Leave her uterus alone!
Je crois que ce message plein de poésie est un jolie synopsis pour toute intrigue à venir. Je te souhaite la bienvenue dans le Nord et beaucoup de plaisir!

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •




I survived because the fire inside me burned brighter than the fire around me - Fallout
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Stewyn Harclay
NORD
■ Localisation : Nord
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Dim 29 Oct - 16:23

XDDDDDD tu me vends du rêve jeune homme !

Merci en tout cas !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


always For the North
signature par littleharleen

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Dim 29 Oct - 20:57



  Félicitations !
 « Bienvenue sur ATC »

A part quelques coquilles d'accord, de conjugaison et ce fameux "transgenre" que je ne veux plus voir apparaître ! Ta fiche est superbe, c'est un personnage trop cool qu'on voit arriver sur ATC ! J'ai hâte de te voir donner un peu de vie à cette région trop sous-peuplée et de rejoindre nos rangs !

Et c'est pour cela que le staff et moi-même sommes heureux de vous annoncer que votre fiche est validée ! Vous êtes désormais un habitant du NORD. En tant que tel, vous êtes soumis aux lois de celle-ci ainsi que celles de Westeros. Au plaisir, donc, de vous croiser dans l'un ou l'autre des Sept Royaumes.

Cependant, pour finaliser votre inscription et votre intégration au sein de la communauté, il vous reste quelques petites formalités à remplir obligatoirement : 

Recenser l'avatar du personnage.
Déclarer sa famille.
Compléter le registre des multicomptes (si vous êtes un DC, TC, QC)
Recenser les dates importantes de votre personnage dans les chronologies détaillées
Créer et tenir à jour (impérativement) votre  fiche de chronologie de personnage.
Ouvrir une fiche de liens.
Assortie à sa soeur, fiche de sujets.
Et de venir prendre du bon temps avec nous !

crédits image : ATC ; code by ATC.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Isaline Cerwyn
NORD
■ Localisation : Castle Cerwyn actuellement
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Lun 30 Oct - 7:45

Bienvenue Stewy

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



~ Aiguisé et prêt ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Stewyn Harclay
NORD
■ Localisation : Nord
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Lun 30 Oct - 10:57

Merci pour la validation ! (oui j'ai complètement zappé hier ><)

Et merci Isaline <3

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


always For the North
signature par littleharleen

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oriane Tully
CONFLANS
■ Localisation : Port-Réal
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   Dim 5 Nov - 11:33

Avec un peu (beaucoup) de retard, bienvenue sur le forum et dans cette très belle région qui commence à se peupler doucement

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Bride of the River, Daughter of the Storm
Remember who you are, what you were made to be. Remember your words.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Stewyn Harclay - Terminer   

Revenir en haut Aller en bas
 

Stewyn Harclay - Terminer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» je croyais que c'était terminer...
» Nam Mok Li(terminer)
» [Aide pokédex] TERMINER ! 719/719
» Imne le Démon Lumineux [Terminer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

It shall not end until my death

 :: Demandes de Citoyenneté :: Présentations Validées
-