Partagez | 
 

 [FB]Always and Forever • Ashara & Etaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Etaine Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Les Eyriés, le Val.
MessageSujet: [FB]Always and Forever • Ashara & Etaine   Sam 3 Fév 2018 - 12:43




Always and Forever

« Vous ressemblez tant à votre mère. » Retournant son visage vers le mestre, elle sourit par politesse. « C’est bien la seule fierté que je puisse avoir d’elle. Son mal ne fait qu’empirer jour après jour et nul mestre ne saurait trouver sa cause… Mais elle est née Stark et lui ressembler est un honneur car il me rapproche plus encore de ceux qui sont ma vraie famille. » Le mestre, à son tour, sourit avec douceur. Tant de force, tant de fierté, déjà, pour une jeune fille pas encore vraiment femme. Celle qui fut pupille des Loups, l’Aiglon Sauvage, avait fêté ses dix-sept ans récemment. En âge de quitter Winterfell, elle l’était, mais ce fut son choix de rester un an de plus, souhaitant épauler son cousin, son frère d’adoption, dans ce mariage qui fut le sien, dans cette union avec Lyanna Karstark.

Debout sur le rempart de la Citadelle d’Hiver, elle regardait la neige tomber pour ce qui lui semblait être la dernière fois. Combien de temps ? Combien d’années ? Elle ne les avait plus comptées car ce fut jeune qu’elle fut envoyée entre ses murs. D’abord effrayée, Etaine avait su grandir accompagnée par sa tante Selena, protégée par les Loups, rangeant ses plumes pour les changer en fourrure d’un noir aussi profond que ses longs cheveux. Ses affaires avaient été empaquetées et, dans la cour, derrière elle, elle pouvait entendre le chargement de ses malles. Aujourd’hui, la Louve adoptée devait redéployer ses ailes pour redevenir cet aiglon aussi sauvage que peu assuré à chacun de ses battements. Revoir son frère et sa cousine au mariage de Theon avait été une chose tant rassurante qu’étrange. L’une était fidèle à elle-même, toujours aussi appréciée qu’appréciable par la brune. L’autre lui semblait toujours plus distant, inatteignable, plus haut encore que l’Honneur ne semblât pouvoir le placer. Pourtant, elle n’aurait su gâcher ces instants et fut là, aux côtés des siens dans cette démarche auprès des Anciens Dieux. Ses Dieux.

Les festivités avaient duré quelques jours et tous les invités s’étaient retirés. Les Arryn, même, étaient partis sans leur cadette, sachant qu’elle devrait d’abord faire ses adieux à cette forteresse qui retenait une part de son âme. Les quelques mots échangés avec Jorah quelques heures auparavant avait été à l’image de leur relation : distants, quoique laissant paraître quelques sentiments qui ne faisaient que laisser penser que la jeune femme et le loup plus âgé s’aimaient malgré tout grâce à ces liens de sang qu’ils avaient. Puis, il y avait eu Freyja. Jeune enfant encore trop petite pour tout comprendre, Etaine l’avait étreinte durant plusieurs minutes, confiant son sort aux Dieux et lui souhaitant le meilleur, de devenir cette louve à part entière. Theon, lui, avait souhaité la quitter sur quelques passes d’épée, discutant de leur avenir désormais séparé. Puis, mettant fin à la petite joute improvisée, il l’avait serrée dans ses bras avec cet amour fraternel qu’ils partageaient.

« Pardonnez-moi, mais je vais aller me recueillir quelques peu dans la crypte, avant de partir. » Il hocha la tête, la laissant passer sans la retenir. Un capuchon sur sa tête, une lourde cape lui tenant chaud et portant la fourrure du loup sur ses épaules, elle descendit les marches en soulevant le bas de sa robe au tissu épais, lui assurant de survivre au froid du Nord. Telle une ombre, elle descendit dans les bas-fonds de la citadelle d’Hiver, se saisissant d’une torche pour mieux guider sa voie. Finalement, elle s’arrêta devant les statues érigées de ceux qui furent ses parents d’adoption. Lord Jeor Stark et sa douce épouse, lady Selena. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres fines, empreint de cet amour inconditionnel qu’elle avait eu depuis sa tendre enfance pour cet oncle et cette tante. Ôtant son capuchon, elle libéra ses longs cheveux d’ébène, offrant un peu plus ce portrait de sa mère quand elle eut son âge. Elle poussa un soupir. « Je m’en vais… Longtemps, j’ai espéré que ce jour ne viendrait jamais, que je puisse vivre en ces murs tout le reste de ma vie. Louve, je le suis davantage que Faucon ou Aigle. Le Loup seul meurt tandis que la meute survit. Les vôtres ne craignent rien, mais qu’adviendra-t-il de moi, ô ma chère tante… Le Loup en moi ne saurait mourir pour de bon, vous le savez tous deux. Jamais je ne pourrais vous remercier suffisamment pour cette personne que je suis devenue grâce à vous, à cet amour que vous m’avez donné, à cette place que vous avez sue me faire dans votre famille. Je vous aimerais à jamais. » Sa main libre vint effleurer la roche avec douceur. Elle resta là encore de longues minutes avant qu’un frisson ne parcourt son corps. Alors, elle quitta la noirceur de la crypte pour regagner la lumière. Raccrochant la torche à son mur, elle se faufila au sein de la citadelle. Il lui restait une dernière personne à trouver, une dernière chose à faire.

Le Bois Sacré de Winterfell était empreint de cette magie, de cet aura mystique qui le rendait toujours plus doux et apaisant. Des heures durant, elle avait observé sa jeune cousine prier ces Dieux qu’elle ne connaissait pas, qu’elle avait appris à connaître et à qui elle avait finalement offert ses prières, ses désirs et ses souhaits. Le grand barral était magnifique, majestueux. Autrefois, il l’effrayait, pourtant, enfant sauvage et trop tenue à l’écart de ces pratiques. S’avançant vers l’arbre sacré, elle ne tarda pas à repérer cette petite silhouette qu’elle cherchait. Ashara. Sa cousine bien aimée, bien que de deux ans sa cadette. Cette jeune sœur qu’elle n’aurait jamais. La louve se recueillait régulièrement auprès de l’arbre blanc et cette fois n’est pas coutume, Etaine l’y rejoignait, silencieusement. S’agenouillant à ses côtés, elle observa le grand arbre, un léger sourire aux lèvres. « Penses-tu que je puisse demander aux Dieux de m’accorder un retour à Winterfell, un jour ? » Son visage se tourna doucement vers celui de la rousse. « Je suis venue te dire au revoir. Mes affaires sont presque prêtes… » Ô, divinités, accordez moi encore un peu de temps, je vous en prie. Laissez-moi encore quelques heures auprès d’elle. »

© Belzébuth

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Fallen Princess
Winter was Coming and then, I've been on the top, Unbent, Unbowed and Unbroken. Now, I just wanna be as High as Honor
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ashara Stark
NORD
■ Localisation : Winterfell, Terre du Nord
MessageSujet: Re: [FB]Always and Forever • Ashara & Etaine   Sam 3 Fév 2018 - 21:25

Après l'euphorie des festivités du mariage de Théon et de Lyanna, Ashara avait regagné le calme et le couvert des arbres du bois sacré.
Ce n'était pour autant pas la seule raison de son isolement ce matin là, Etaine partait et Ashara détestait les adieux, surtout les plus douloureux.
A genoux dans la neige, son épaisse cape formaient un cercle presque parfait dans le manteau blanc immaculé. Les flocons commençaient d'ailleurs à le tapisser doucement, comme pour ne pas l’abîmer.
Elle avait lâché ses cheveux, les laissant enfin libres après des jours de coiffes plus sophistiquées, le genre de coiffure qu'elle haïssait. Les yeux mi-clos, elle priait de toutes ses forces de jeune femme de quatorze printemps.
Faites que Etaine rentre saine et sauve dans le Val, faites qu'elle revienne dès que possible, faites qu'elle m'écrive souvent... Des prières qui n'en étaient pas vraiment, des pansements pour son âme blessée du moment.

Elles avaient grandi ensemble; bien que cousines, Etaine avait rapidement gagné le statu de soeur de coeur. La voir partir ce jour était un déchirement tel que la jeune louve ne pouvait s'y résoudre. Alors qu'elle parte ! Mais loin de ses yeux, jamais de son coeur.
Avec ce départ, Ashara retrouverait ses moments de calmes et de solitude, ses promenades silencieuses à travers la forêt, ses galopades franches et sauvages capables de déverser ses plus fantasques pensées. Etaine pourtant lui manquerait cruellement comme un membre amputé.

Mains liées, yeux fermés, elle se bornait à contrôler ses émotions, mais déjà les bordures de ses yeux la brûlaient. Elle renifla et ravala ses sanglots comme s'ils n'existaient pas, mettant ces sensations sur le compte du froid qui la torturait lentement depuis qu'elle était arrivée sous le grand barral.
Elle niait simplement la réalité.

Silencieuse dans la neige elle n'entendit pas sa cousine arriver mais lorsque celle-ci s'agenouilla à ses côtés, elle tressaillit avant de la regarder. Son profil était lisse et parfait, ses longs cheveux noirs contrastaient dans le paysage enneigé, lui donnant une aura mystique impossible à décrypter.
Ses mots lui nouèrent la gorge et le prochain sanglot fut difficile à ravaler. Lorsque leurs regards se croisèrent, Ashara n'y tint plus.

- S'ils ne te l'accordent pas, saches que moi oui
, bredouilla-t-elle en enlaçant sa cousine entre ses bras. La neige s'envola autour d'elle dans le mouvement de la jeune louve, comme si elle les bénissait.
- Quand tu voudras et le plus tôt sera le mieux, ajouta-t-elle la voix brisée par les sanglots.

Ses larmes coulaient à flot désormais et elle s'en voulut d'être aussi faible bien que pour Etaine il n'y eut rien à cacher, jamais. De secrets, elles n'en avaient aucun l'une pour l'autre.
Le coeur lourd, elle se décida à la lâcher et lorsqu'elle se redressa enfin pour lui faire face, elle rajusta les cheveux de la jeune femme qu'elle avait déplacé dans son embrassade.
Son regard se porta sur elle, désolée d'avoir dérangé sa beauté.

- M'écriras-tu ?
demanda-t-elle émue.

Elle connaissant d'avance la réponse et lui offrit un sourire aussi généreux que la réverbération des rayons de soleil de Winterfell sur la neige. Malgré les yeux rougis par les larmes, le nez et les joues brûlés par le froid, son visage pâle se fondait dans le décor trop calme des Bois sacrés comme si à force de s'y réfugier, elle avait fini par s'y intégrer.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Ashara's theme - Edric & Ashara lover's song - Brandon's Theme
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Etaine Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Les Eyriés, le Val.
MessageSujet: Re: [FB]Always and Forever • Ashara & Etaine   Dim 4 Fév 2018 - 12:40




Always and Forever

Les flocons tombaient sur elles d’eux, fragments d’innocence sur deux jeunes ladies en devenir. Le froid ne les atteignait plus depuis longtemps, leurs lourdes capes les aidant à s’en préserver. Le regard d’Etaine, émeraudes rares et claires, était fixé au barral, à cet arbre sacré au pied duquel elle avait appris, grâce à sa jeune cousine, à prier et à solliciter l’oreille des divinités du Nord, les siennes désormais. A ses côtés, elle sentait Ashara fébrile, retenant ses émotions comme à chaque fois que quelque chose de dur était arrivé. Comme elle aurait préféré ne pas provoquer cette peine. Comme elle aurait aimé rester à jamais dans cet empire des Loups, dans cette famille qui semblait l’accepter mieux que son propre sang. L’Aiglon Sauvage manquait d’assurance quand il s’agissait de prendre son envol et la seule chose qui la poussait à regagner le nid était cette promesse faite à Selena. Celle de retourner auprès de sa mère et de l’accompagner dans son quotidien. D’aider cette louve désœuvrée dans ses derniers instants.

La rousse finit par céder, ses bras venant trouver le corps de sa cousine, son visage s’enfouissant contre son épaule. Etaine ferma les yeux, recevant cette étreinte comme la plus douce des caresses, refermant à son tour ses bras sur le corps de la jeune louve. Jeune, elle l’était, et pourtant elle semblait déjà si mature aux yeux de son aînée. Ses doigts caressèrent l’étoffe qui protégeait Ashara, souhaitant lui offrir ce réconfort, cette douceur qui les avait tant rapprochées l’une de l’autre durant ces années. Ses lèvres se posèrent sur le front de l’enfant, y déposant un baiser tandis qu’elle lui assurait qu’elle lui permettait ce retour. Mieux encore, elle l’espérait. Les larmes montèrent aux yeux de la brune. Parce qu’elle était plus âgée, souvent, elle avait dû montrer l’exemple à Ashara, à Freyja. Mais pas aujourd’hui. Aujourd’hui, elle s’accordait cette faiblesse, elle s’offrait le droit de n’être encore qu’une enfant et d’aimer comme une sœur cette jeune fille. « Merci. » Sa voix cassée était marquée par cette émotion, cet amour et ce déchirement qu’elle éprouvait à l’idée de devoir la quitter. Mais oui, elle reviendrait. Son regard tourné vers le barral, elle reformula silencieusement sa prière. Je veux revenir.

Ashara finit par rompre l’étreinte, prenant soin de remettre en place les cheveux noirs qu’elle avait malmené dans cet instant sous le regard tendre et fraternel de la jeune Arryn. Les larmes zébraient ses joues rosies par le froid et l’émotion et tandis qu’elle posait une question, Etaine vint essuyer sa peau fraiche de ses doigts. « Oh, Ashara ! Bien sûr que je t’écrirais ! Dès mon arrivée aux Eyriés, mes premières pensées et les premiers mots que je coucherais sur du papier seront pour toi, ma bien aimée cousine. » Ses mains vinrent saisir les siennes, ses doigts se resserrant tendrement sur les siens pour essayer de faire passer tous les sentiments qui l’habitaient à la louve. « Et puis, si d’aventure ta route te conduit jusqu’au Val, sache que tu seras toujours la bienvenue aux Eyriés. J’aimerais tant pouvoir te conduire à travers la montagne comme tu l’as fait ici, avec moi, dans cette neige immaculée, dans les bois environnants. » Un sourire vint éclairer son visage avant qu’un soupir ne traverse son corps.

Déjà, tout lui manquait. Elle savait que, d’un instant à l’autre, le mestre viendrait la faire chercher afin de lui signifier qu’il lui fallait partir, que sa voiture était prête à la conduire loin, si loin. Trop loin. Son cœur saignait déjà de cette absence, de ce manque que procurerait Theon et Ashara et leurs discussions quotidiennes. Elle ne voulait pas partir. Son devoir seul, le lui ordonnait. Relevant ses émeraudes sur sa cousine, elle eut un sourire en coin. « Crois-tu qu’il y ait un endroit en ces murs où l’on pourrait me cacher pour éviter cela ? J’ai l’impression d’être arrachée à ma famille alors, qu’au contraire, je m’en retourne chez les miens. Tous me semblent si étrangers, pourtant. N’as-tu pas vu la manière dont mon frère m’ignorait lors des célébrations en l’honneur de Theon ? Les Loups me semblent tellement plus sympathiques que tous les Faucons du monde… » Elle soupira de nouveau avant de sourire avec tristesse. « Oh, ma chère cousine, promets moi que nul ne saurait m’oublier entre ces murs… Que si je n’en demeure plus dans la tanière, toujours, dans vos cœurs, je demeurerais louve. »

© Belzébuth

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Fallen Princess
Winter was Coming and then, I've been on the top, Unbent, Unbowed and Unbroken. Now, I just wanna be as High as Honor
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ashara Stark
NORD
■ Localisation : Winterfell, Terre du Nord
MessageSujet: Re: [FB]Always and Forever • Ashara & Etaine   Dim 4 Fév 2018 - 16:11

Le baiser qu'Etaine lui offrit lui rappela l'amour de Selena. Sa mère lui manquait cruellement et Etaine aussi lui manquerait comme jamais. Elle était cette soeur aînée, dont l'affection était aussi volontaire et franche, tendre et douce que celle d'une mère. Sous le contact, Ashara ferma ses paupières de toutes ses forces et peut-être que lorsqu'elle les rouvrirait, tout ceci ne serait qu'un mauvais rêve. Etaine resterait à Winterfell, leurs jeux resteraient les mêmes alors que ceux partagés depuis des années. Il n'y aurait plus ni peine, ni douleur, tout irait bien dans ce monde à l'arrêt sous le couvert de la neige. Si seulement les Anciens Dieux pouvaient arrêter le temps encore un peu juste un peu.

Lorsque ses yeux d'aigue-marine rencontrèrent l'émeraude de ceux d'Etaine, elle remarqua alors l'humidité qui y régnait et l'émotion intense qui transparaissait sur ses traits délicats. Les sourires qui étiraient leurs lèvres se voulaient plein de promesses de retour et de joie, mais qu'en savaient-elle vraiment ? Après tout elles n'étaient que deux jeunes femmes naïve, au seuil de leurs vies d'adultes.
Que n'avaient-elles pas imaginé dans les draps, dans les bois sur le futur qui les attendaient ?
Des amours et des princes, des hommes aussi forts que beaux et des mariages fantastiques où chacune serait bien évidemment conviée avec honneur.
Balayant cette imagination débordante, Etaine lui promit de lui écrire en saisissant ses mains après avoir essuyé ses larmes. Le froid les étreignait mais les sentiments débordant les réchauffaient tout autant.

Ashara soupira doucement à travers sa respiration hachée par les larmes qui ne coulaient plus, mais dont le souvenir faisait encore trembler tout son corps.
Elle hocha la tête à l'invitation de sa cousine et la gratifia d'un nouveau sourire encourageant. Bien sûr qu'elle viendrait la voir aux Eyriés, dès que possible. Si ça ne tenait qu'à elle, Pommette serait d'ores et déjà sellée et elle prendrait la route sur le champ. Pour un temps du moins, car quitter Winterfell lui semblait impossible. Ashara était bien trop attachée à ses Terres, à sa neige et à ses Bois Sacrés.
Les Montagnes du Val ne pourraient jamais remplacer ce lien ni cette beauté tranquille propre au Nord.
Face à l'espièglerie de sa cousine, Ashara répondit avec un nouveau sourire, bien plus large et amusé. Celui-ci ne dura pas cependant, déjà la tristesse de sa cousine bien-aimée les enveloppait toutes deux.
Oui, elle avait vu comment Martyn l'avait ignoré durant toutes les noces et la certaine retenue de tous les faucons.

Elle serra à nouveau les doigts fins entre les siens et planta son regard de glace dans le sien.

- Tu seras toujours chez toi ici. Tu es louve autant que rapace, déploies tes ailes et reviens nous quand tu le souhaiteras, lança-t-elle pleine d'espoir et d'encouragements avant de grimacer, gênée. Ou quand tu le pourras...

Un rire léger s'échappa de sa gorge. Il était facile de dramatiser la situation mais on ne pourrait dire qu'Ashara Stark ne pouvait l'affronter avec honneur et courage.
Elle se releva d'un mouvement relativement fluide, compte tenu de la neige qui couvrait son épaisse cape et du poids de celle-ci.

- Viens, avant que le mestre ne vienne t'arracher à moi, j'ai quelque chose à te montrer.

Après avoir replacé ses long cheveux roux dans son dos d'un revers de bras, elle aida sa cousine à se relever à son tour, le sourire et le regard complice propre au partage d'un secret.
Des secrets, elles en possédaient beaucoup, mais ce dernier était récent, Etaine n'en avait pas connaissance alors.
Le matin même, Ashara elle-même ignorait tout de ce qu'elle allait lui montrer. C'était en réalité une trouvaille du jeune Brandon dont il était venu lui faire part avant de trottiner derrière les jambes de Jorah pour la matinée.
La forêt les entourait, les oiseaux pépiaient sereinement et Ashara traînait sa cousine entre les troncs de plus en plus resserrés.
La neige tombait toujours en épais flocons, donnant aux bois une atmosphère surnaturelle. Après quelques instants de marche où leurs pieds crissaient sur les feuilles couvertes de neige, elle arrivèrent à destination. Au milieu d'un bosquet trônait une toute petite cascade, entièrement gelée. L'eau givrée formait des stalactites semblables à des cristaux, tout semblait immobile comme un tableau, une nature morte aux reflets fantastiques et aux couleurs argentées.
Sur la petite mare dans laquelle elle se jetait, figée dans le temps, la surface givrée était parfois lisse parfois marbrée. A l'ombre d'un pied de crocus, il y avait des noms gravés. Brandon avait gravé dans la glace leurs prénoms après lui avoir assuré que l'eau ici ne fondait jamais.

- Ajoutons-y le tien, lui proposa-t-elle avec émotion.

Les promesses s'en allaient avec la mort de ceux qui les prononçaient, les gravures en revanche, demeuraient à travers le temps.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Ashara's theme - Edric & Ashara lover's song - Brandon's Theme
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Etaine Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Les Eyriés, le Val.
MessageSujet: Re: [FB]Always and Forever • Ashara & Etaine   Dim 4 Fév 2018 - 23:40




Always and Forever

Winterfell était sa maison. Le nid des Eyriés paraissait si haut, si dur à atteindre alors que la tanière des loups était chaleureuse, conviviale, et plus terre à terre. Oui, elle serait toujours chez elle en ces lieux car c’était ici qu’elle avait grandi, c’était ici qu’elle s’était instruite, qu’elle avait découvert le monde. Les Eyriés n’étaient qu’une étape dans sa courte vie. Déjà, il lui semblait avoir oublié comment se dressait la forteresse des Arryn au-dessus du vide. Le vent glacial des mont hauts et qui venait couper son souffle lui était désormais étranger. Seule la neige, humide et pourtant si douce était une chose à laquelle elle semblait faite pour vivre.

Ashara lui dit alors qu’elle pouvait revenir quand elle le souhaitait avant de se reprendre sous un sourire bienveillant de sa cousine. « J’espère que je le pourrais bien assez tôt car il me tarde déjà de vous revoir, tous… » Elle rit de concert avec la jeune Louve avant que celle-ci ne se lève, projetant quelques flocons de neige autour d’elles. De quelques mots, elle incita Etaine à la suivre. Cette dernière sourit en coin, bien décidée d’échapper au mestre encore quelques minutes pour mieux retarder l’heure du départ. Ses doigts se refermèrent de nouveau sur les siens tandis qu’elle se remettais sur ses pieds, relevant la lourde cape humide qui trônait sur ses épaules. Se laissant entraîner, elle eut un léger regard par-dessus son épaule afin de constater que personne ne la cherchait et quitta la forteresse en compagnie de la Louve Rouge.

Elles pressèrent le pas, s’empressant de gagner le bois, riant parfois de cette enfance qu’elles possédaient toutes deux. Certaines choses demeuraient secrètes, choses qu’elles ne partageaient qu’entre elles, que ces deux jeunes filles s’étaient avoué un jour, allongées dans le même lit, essayant de tisser ce lien, le rendant toujours plus fort, plus résistant. Rien ne saurait jamais les séparer. Pas même cette distance, ce gouffre béant entre leurs deux âmes. Finalement, leur course s’arrêta près d’une surface de glace. Là, Ashara désigna quelque chose qu’Etaine ne mit pas longtemps à identifier. Deux prénoms étaient inscrits sur la surface gelée. Brandon. Ashara. Le pupille des Stark avait œuvré à cela, assurant alors à la rousse que jamais cela ne s’effacerait, très certainement. Alors qu’elle s’apprêtait à commenter, la jeune Stark reprit la parole, lui annonçant son envie du moment. Un large sourire vint illuminer le visage pâle de la Valoise. « Avec plaisir. » Sortant la petite dague qu’elle avait à la ceinture, elle se pencha sur la surface, commençant à tracer les traits pour que, doucement, apparaisse son prénom aux côtés de ceux des autres. Finalement, satisfaite de son œuvre, elle se releva, admirant ce trio inséparable désormais immortel. « J’espère que cela ne dérangera pas Brandon de constater que j’ai intégré son travail ? Je n’ai pas eu le temps ni l’opportunité de lui dire au revoir… Mais je pense qu’il te laissera l’opportunité de le faire. » Reculant légèrement, elle passa son bras autour des épaules de sa cousine, observant la glace ainsi marquée. « Comme ça, nous serons côte à côte… Pour toujours et à jamais, aussi longtemps que la glace tiendra. » Elle sourit de nouveau avec tendresse avant de relâcher son étreinte. Passant ses doigts sous sa cape, elle détacha son collier, un médaillon portant un petit saphir qu’elle portait depuis sa naissance, seul présent de son père. Ouvrant la main de sa cousine, elle le glissa dedans. « Tiens, garde le. Ceci est le symbole de cette promesse qui dit que je te reviendrais un jour. Quand tu le porteras, alors ce sera comme si j’étais là, à tes côtés. »

De nouveau, elle retint un soupir, son front venant se poser doucement contre celui de la jeune fille, de cette sœur qu’elle avait adopté dès le premier jour. « Prends garde à toi, Ashara, je t’en conjure… Et méfie toi de Brandon… tu sais comme les garçons peuvent se montrer cruels avec nous. Ne te laisse pas faire… »

© Belzébuth

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Fallen Princess
Winter was Coming and then, I've been on the top, Unbent, Unbowed and Unbroken. Now, I just wanna be as High as Honor
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ashara Stark
NORD
■ Localisation : Winterfell, Terre du Nord
MessageSujet: Re: [FB]Always and Forever • Ashara & Etaine   Mar 6 Fév 2018 - 20:48

Ashara trépignait d'impatience face à la réaction que Etaine pourrait avoir. Cette cascade était vraiment fort jolie et le décor enchanteur. La louve était persuadée que sa cousine n'y serait pas insensible. Aussi, elle se mordit la lèvre inférieure, signe qu'elle ne tenait plus en place. Si elle avait pu, elle se serait permis de sautiller sur place en souriant, mais ce genre de comportement n'était plus de son âge. Elle était presqu'une Dame et ne pouvait se comporter comme une gamine écervelée, encore moins devant son aînée qui respirait la grâce et la maturité à côté.
Heureusement, le sourire qui étira les lèvres de Etaine ne tarda pas et elle détacha sa petite dague de sa ceinture avant de se mettre à graver les déliés de son prénom dans la surface glacée.
Ashara ne pouvait s'empêcher de sourire, foncièrement ravie de ce trio éternel.

Par moments, elle se doutaient bien évidemment que leurs amitiés s'éroderait à l'âge adulte, mais elle se bornait à songer que plus loin elle tiendrait, mieux cela serait. Et pour cause, elle ne voulait se séparer d'aucun des deux.
La louve leva les yeux au ciel face aux propos de la douce Etaine. Brandon serait certainement ravi de voir le nom de Etaine à côté des leurs. Il n'était pas question qu'il en soit autrement !
Elle hocha ensuite la tête pour lui signifier qu'elle lui dirait au revoir pour elle avant de se rendre compte qu'elle trouvait effectivement étrange de ne pas l'avoir encore croisé ce matin là.

Etaine passa un bras autour des épaules d'Ashara et côtes à côtes, elle contemplèrent ensemble l'oeuvre ainsi formée, satisfaites. La chaleur de leurs corps collés et l'odeur des cheveux de la jeune brune apportaient une sorte de sérénité dans cet instant. Figés dans la glace, les noms resteraient pour l'éternité, immobiles dans la neige dansante, les jeunes femmes observaient leur enfance s'envoler. Ce départ marquait la fin d'une ère et le début d'une nouvelle.

- Pour toujours et à jamais, répéta Ashara dans un murmure à peine audible dont le seul témoin était la vapeur qui s'éleva dans les airs.
Son sourire ne la quittait plus, au contraire du contact d'Etaine qui se rompit trop tôt à son gout. Intriguée, elle observa son aîné détacher son ravissant collier orné d'un saphir aussi pur que celle qui le portait à ses yeux. Elle comprit trop tard que sa cousine voulait le lui offrir lorsque cette dernière lui fit ouvrir la main pour le déposer au creux de sa paume. Ashara aurait voulu refuser. C'était bien trop beau, bien trop beau pour la demoiselle mal dégrossie qu'elle était, pour cette demoiselle bien moins raffinée que la douce Etaine. Elle se souvint alors que le présent venait de son père et ravala les larmes qu'elle sentait poindre aux creux de ses paupières.
Ce cadeau était plus précieux que tout les trésors de l'univers et elle tacherait d'en être digne comme Etaine lui demandait de le garder. Elle referma alors ses doigts fins sur le bijou avec ferveur acceptant ainsi la requête du faucon.

Front contre front, esprits dansant au milieu des flocons, le temps sembla se figer comme pour sceller cette promesse. Ashara ferma les yeux, la gorge nouée, savourant ce nouveau contact avec sa bien aimée cousine.
Pourtant,lorsque celle-ci la mit en garde et qu'elle la pria de se méfier de Brandon, Ashara s'écarta légèrement pour mieux river son regard dans le sien, l'aigue-marine croisant l'émeraude. Elle haussa un sourcil, amusée, presque incrédule avant de pouffer.

- On parle bien du même Brandon ? railla-t-elle doucement. Je n'ai aucune raison de me méfier de lui, Bran est...

Quoi exactement ? Elle ne s'était jamais posé la question. Brandon était là, tout simplement, comme s'il l'avait toujours été. Brandon était un ours, mais un loup de coeur. Bran était un frère, un confident, un garçon de confiance. Oui, Ashara avait confiance en lui, il ne ferait jamais rien pour lui faire du mal, en cela elle en était persuadée.

- Bran est comme un petit frère, acheva-t-elle avant de continuer à rassurer Etaine. Mais soit, je serais vigilante, c'est promis.

A son tour, elle passa un bras autour des épaules de sa cousine et lui susurra sur le ton de la confidence.
- A présent, si tu veux parler garçon, parle moi de l'homme idéal et lorsque tu l'auras trouvé, n'oublie pas de m'inviter à la noce !

Le sujet des garçons avaient longtemps égayé leurs nuits de discussion ou leurs après-midi confinés devant la cheminée. Elles en parlaient à couvert, en des mots toujours dissimulés dès que quelqu'un entrait dans la pièce. Ensemble, elles avaient partagé leurs rêves de femme, leurs souhaits les plus chers, leurs envies et surtout leurs secrets les plus sincères. Il n'y avait aucune gêne, aucun jugement dans leurs propos, elles se livraient entièrement ou pas du tout. Le partage n'avait aucun compromis, pas plus que leur lien.
Et tout ceci prendrait fin bientôt, trop tôt. Les lettres ne seraient qu'un maigre reflet de ce qu'elles avaient vécu ces dernières années. Mais elles devraient s'en contenter avant la prochaine fois car qui savait, quand cela serait ?

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Ashara's theme - Edric & Ashara lover's song - Brandon's Theme
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Etaine Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Les Eyriés, le Val.
MessageSujet: Re: [FB]Always and Forever • Ashara & Etaine   Mar 6 Fév 2018 - 23:42




Always and Forever

Evidemment, elles ne connaissaient qu’un seul Brandon. L’Ours Mormont, plus jeune qu’elle, avait su s’attirer sa sympathie bien que sa jalousie tout autant. Etaine avait du sang Stark en elle et sa place auprès d’eux était légitime. Le Mormont, lui, se voyait accorder un honneur qu’il n’avait guère mérité de sa naissance, simplement de la sympathie de Jorah à l’égard des Ours du Nord. Au début, l’Aiglon sauvage n’y avait guère prêté attention, bien trop axée sur elle-même et sur ses besoins. Puis, doucement, Brandon avait su conquérir le cœur d’Ashara, faisant d’elle une amie. Fort heureusement pour elle, Etaine n’avait jamais eu à subir cette amitié, le trio se formant et s’assemblant merveilleusement, sans oublier que Theon monopolisait parfois sa cousine pour mieux l’entraîner au maniement de la lame. Elle avait donc fini par accepter la présence du jeune pupille à leurs côtés. Pourtant, ce fut avec une pointe de jalousie qu’elle parla de lui, essayant de faire comprendre à Ashara que les intentions des hommes n’étaient pas toujours les meilleures.

Bran est comme un frère. Etaine, jamais, ne le verrais de cette manière. Ashara pouvait être une sœur à son cœur, leur sang étant presque semblable. En revanche, elle n’avait rien en commun avec ce garçon et que la rousse l’accepte avec autant de facilité prouvait dès lors qu’il lui faudrait prendre garde car il est bien plus facile de briser un cœur quand celui-ci bat plus fort. Mais, malgré cela, elle lui promit de prendre garde, de rester sur la réserve. La brune sourit un peu plus, laissant le bras de sa cousine venant entourer ses épaules. Comme il était dur de se détacher de ceux que l’on aime. N’avait-elle donc jamais aimé sa famille pour ne pas se rappeler quel sentiment elle avait bien pu ressentir quand elle les avait quittés ? Seul le départ de Leandra dans le Bief avait été un déchirement, une tristesse absolue, une séparation grisante qui laissait en bouche un goût doucement amer. Quitter les Stark était une chose plus dure que quitter le nid des Faucons, quitter ce père tyrannique qui ne semblait pas l’estimer à sa juste valeur, ce frère qui aujourd’hui semblait l’avoir oublié…

Ses pensées se firent plus légères, pourtant, quand Ashara rebondit sur ses dires pour relancer la discussion qu’elles avaient eu longtemps durant des nuits sans sommeil. Elle rit doucement avant de se faire rêveuse. « Ah, l’homme idéal… Je te l’ai déjà dit, il se devra d’être grand, fort, à l’honneur le plus terrible et le plus grand… Ce sera un fier guerrier, un homme san peur qui mènera ses soldats au combat, qui saura défaire le pire des brigands… Et surtout, ce sera un homme doux à mes côtés, un homme qui saura m’offrir des mots tendres et me rendre reines… Et surtout, il se doit d’avoir un grand nom ! Pas question d’épouser un petit vassal, je mérite au moins un fils d’une maison Suzeraine… Leandra a épousé Oberyn Tyrell… Je mérite par conséquent au moins un homme de sa trempe, qu’ne dis-tu ? Pourquoi ma sœur mériterait-elle mieux que moi ? » Elle rit avec la certitude que ses dires étaient vrais. Comment pourraient-ils ne pas l’être ? Etaine se savait belle, désirable, possédant ce charme glacial du Nord et cet aura que seuls les Arryn possédaient.

Prenant la main de sa cousine, elle se mit à rêver. « Quant à la noce… Evidemment que tu y seras invitée. Tu en seras même l’une des investigatrices puisque c’est auprès des Anciens Dieux que je veux épouser cet homme. Il y aura des lumières partout. La forteresse des airs deviendra un nuage précieux et éclatant de majesté, rien que pour moi. Nous mangerons ces gibiers que nous ne trouvons que dans les terres hostiles du Nord et du Val et nous danserons toute la nuit durant, toi et moi ! » De nouveau, elle se laissa aller à un rire. Rire qui finit par s’éteindre. « Je ne crains qu’une chose… Que ces hommes ne nous séparent pour de bon… Et si tu étais envoyée à l’autre bout de Westeros ? Et si nous ne pouvions nous voir que lors de grandes célébrations ? Ces doutes sont une torture… »

© Belzébuth

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Fallen Princess
Winter was Coming and then, I've been on the top, Unbent, Unbowed and Unbroken. Now, I just wanna be as High as Honor
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ashara Stark
NORD
■ Localisation : Winterfell, Terre du Nord
MessageSujet: Re: [FB]Always and Forever • Ashara & Etaine   Jeu 8 Fév 2018 - 15:59

Les rêves d'Etaine étaient à la hauteur de la notoriété des Arryn. En riant, elle dépeignait le portrait de l'homme qui à ses yeux trouverait grâce dans la perfection. Ashara riait toujours, face à la certitude et l'ambition démesurées de sa cousine.
Elle l'écoutait cependant avec attention, buvant ses paroles à la douceur de miel, mémorisant tout ce qu'il convenait de dire ou de rêver. Etaine était un modèle, Ashara son pâle reflet.
Si elles étaient toutes deux belles, le faucon avait cette fierté et cette élégance rare, un port de tête suffisamment haut pour mettre le monde à ses pieds; du rapace elle avait l'attitude du prédateur, prêt à fondre sur sa proie jugée digne d'être engloutie en un clin d'oeil. Nul ne lui résisterait. La louve possédait en revanche cette nature légèrement plus sauvage, composée de moins de prestance mais d'un force au caractère brut et à l'émotion visible. Comme l'animal qui les représentait, elle était plus opportuniste que prédatrice.

Ses rêves de jeune femme la poussaient à espérer un mariage d'amour plutôt que d'intérêt, sachant pourtant qu'elle n'aurait pas le choix. Sa famille choisirait pour elle. Pouvait-on espérer l'amour quand les unions n'avaient pour but que de concrétiser des alliances de terres ou de richesses ? Elle se bornait à vouloir le croire.
Aussi, elle admirait Etaine qui embrassait une destinée qu'elle souhaitait volontairement prospère et à son avantage. Comment ne pas être émerveillée par cette confiance tranquille et solide ?
Dans ses moments là, la jeune louve se sentait plus enfant que femme, comme si elle avait encore tout à apprendre. Mais du haut de ses quinze printemps, elle savait qu'elle pouvait rapidement devenir une épouse et que jusqu'à présent, elle pouvait remercier les Anciens Dieux de n'avoir été sollicitée par personne. Sa famille la ménageait.

Son imagination se laissait aisément convaincre par les propos de sa cousine et oui, elle voyait bien la forteresse des airs flottant dans la nuit illuminée par une myriade d'étoiles scintillantes et de couleurs, écrin de lumière pour la joyaux qu'était Etaine; oui elle pouvait d'ores et déjà voir ce banquet sublime et entendre les douces notes mélodieuses qui guideraient leurs pas de danse, toute la nuit durant. Ce mariage était un rêve éveillé qui porté par Etaine, deviendrait sans aucun doute réalité.
Elle n'avait pas besoin de le lui souhaiter, elle savait que c'est ce qu'il se produirait.
L'ambition mènerait le faucon partout où elle souhaiterait voler.

Le sourire radieux d'Etaine finit pourtant par s'éteindre et la tristesse se peignit sur les traits de la louve. Les commissures de ses lèvres s'affaissèrent légèrement avant de se relever en un doux sourire rassurant.

- Je ne quitterais jamais Winterfell, il n'y a aucune raison pour que j'épouse un Seigneur du Sud.
A ce moment là, elle ne croyait pas si bien dire, songeant seulement à rassurer sa cousine adorée.

- Allons, Etaine, reprit-elle en se plantant face à elle, posant ses mains sur ses épaules. Cesse de te torturer et pense seulement que peu importe où nous serons, comme depuis toutes ces années, nous pourrons toujours compter l'une sur l'autre.

Ce fut son tour de poser son front contre celui de sa cousine et de fermer les yeux. Entre elles, leurs souffles s'évadaient de leurs bouches en petits nuages de fumée, disparaissant en dansant au milieu des flocons de neige. Pitié, Anciens Dieux, si vous devez l'emmener... faites le vite à condition que vous me la rapportiez dès que possible.

- Je t'aime, c'est la seule certitude que je puisse te donner.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Ashara's theme - Edric & Ashara lover's song - Brandon's Theme
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Etaine Arryn
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Les Eyriés, le Val.
MessageSujet: Re: [FB]Always and Forever • Ashara & Etaine   Sam 10 Fév 2018 - 0:14




Always and Forever

Comme il était bon de rêver. Comme il était bon de s’imaginer au bras de ce prince charmant, tendre et souriant, honorable et admiré par tous. Comme il était agréable de penser à ce jour où, devenue femme, elle deviendrait épouse, belle, forte de sa présence et courageuse au fond de son cœur. Etaine ne doutait nullement qu’un jour, ces noces se célébreraient en grandes pompes et qu’elles créeraient des récits et des chansons à travers le Royaume tout entier. Un jour, l’Aiglon Sauvage deviendra un fier Oiseau dont tous auront entendu parler.

Pourtant, les alliances maritales avaient ce prix dur à payer. L’éloignement. Combien de fois rêvait-elle de Leandra ? De cette sœur aînée partie si loin, intouchable, Rose fragile au milieux de celles qui piquaient les doigts avec violence, Oiseau simple perdu dans l’opulence d’une région trop riche et superficielle aux yeux de la Valoise de naissance, Louve d’adoption. Elle ne craignait que cela quand elle songeait au mariage. Ne pouvait-elle pas épouser un seigneur du Nord qui aurait les mêmes croyances qu’elle, qui saurait la garder proche de ceux dont le sang était si semblable au sien ? Là encore, la réponse honnête d’Ashara la fit doucement rire. Pensait-elle vraiment contrôler son avenir avec tant de force qu’elle ne quitterait, en effet, jamais la forteresse d’Hiver ? Etaine le crut, un instant. Puis, sa mémoire lui rappela que leur condition de femme, malheureusement, ne leur permettait nullement de choisir cela, de pouvoir créer leur propre destin. Jorah aurait le dernier mot sur le mariage d’Ashara, toujours et à jamais. Alors si, Etaine voyait bien quelques raisons pour que la jeune louve Rouge se doive de quitter les siens pour partir plus au Sud, mais elle se garda de les lui exposer.

Finalement, la jeune fille prit le rôle d’aînée, pour une fois, rassurant sa cousine de quelques mots en lui assurant que la distance ne serait guère un facteur important dans l’évolution de leur amour mutuel, dans ces sentiments si forts qu’elles éprouvaient l’une pour l’autre et qui ne sauraient se briser à cause de frontières placées entre elles. La brune sourit, convaincue de la véracité de son propos, laissant de nouveau son front retrouver le sien, comme un baiser silencieux, comme si elle souhaitait que ses pensées embrassent les siennes. « Moi aussi, je t’aime. » L’instant dura, parenthèse inattendue et si agréable en ces temps qui se voulaient normalement déchirants. Elle ferma les yeux, appréciant plus encore cet instant volé, ce dernier moment partagé avec cette sœur qui ne l’était pas vraiment bien que leur sang ne soit à toutes deux un mélange du Loup et du Faucon.

D’un toussotement gêné, le mestre leur signifia à toutes deux sa présence. Berceuse empoisonnée, complainte mal venue. Ouvrant les paupières, le regard d’émeraude de l’Oiseau se leva vers lui, le dévisageant. « Il est temps, ma Dame. Vos affaires sont prêtes tout comme les hommes vous escortant. » Elle pinça les lèvres, hochant pourtant la tête. On y est. Son cœur se serra, manquant de cesser de battre tandis que sa main vint se saisir de celle de sa cousine, la serrant un peu plus fort dans la sienne, comme une ancre capable de la retenir encore. « J’arrive tout de suite, merci. » Comprenant là qu’elle réclamait un dernier instant d’intimité en compagnie de l’autre jeune fille, le mestre fit quelques pas, s’éloignant, restant cependant à portée de vue comme pour lui rappeler que les minutes étaient comptées, que bientôt, elle ne serait plus à Winterfell mais bien en route pour un retour aux Eyriés. Elle soupira, reportant son attention toute entière sur Ashara. Son regard, lui se posa de nouveau sur la glace, sur cette surface gelée, figée. N’y tenant plus, elle la prit dans ses bras une dernière fois, l’étreignant avec force, avec son corps et son âme. Ses lèvres, proche de son oreille, lui murmurèrent quelques derniers mots. « Souviens-toi : Pour toujours et à jamais. Ce n’est pas une promesse, c’est inscrit dans notre cœur autant que dans la glace.

© Belzébuth

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Fallen Princess
Winter was Coming and then, I've been on the top, Unbent, Unbowed and Unbroken. Now, I just wanna be as High as Honor
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ashara Stark
NORD
■ Localisation : Winterfell, Terre du Nord
MessageSujet: Re: [FB]Always and Forever • Ashara & Etaine   Dim 11 Fév 2018 - 9:12

Moment de grâce, de plénitude que d'être simplement là, debout dans le froid au contact de ceux que l'on aime. Front contre front, contact aussi fragile qu'un soupir dans le Bois sacré, Ashara tachait de conserver la chaleur apportée par sa cousine, bien consciente que le moment ne durerait pas.
Bientôt, il serait temps. Mais pouvait-on encore un peu, voler de ces précieux instants au devoir et au entraves ?
Le toussotement du Mestre lui donna la réponse. Elle sursauta légèrement en reprenant pied dans la réalité terrible qui petit à petit creusait son sillon vers elles deux.
Machinalement, son regard subitement effrayé se posa sur son visage tandis qu'Etaine répondait au Mestre, mémorisant chacun de ses traits pour les fixer dans sa mémoire à cet instant précis. Sa peur de la séparation lui broyait le coeur et lui coupait le souffle. Elle sentait affluer les sanglots dans sa gorge mais fit l'effort de les contenir.
Leurs mains se joignirent à nouveau, douce promesse pour un départ plus doux mais qui marquait à nouveau ce déchirement dont elles feraient les frais toutes les deux.

Le Mestre s'éloigna de quelques pas, leur octroyant un semblant d'intimité, un dernier sursaut d'émotion partagée.
Ashara se sentait étrangère à son corps, sourde au monde qui l'entourait. Ce n'était pas elle qui vivait cet instant, c'était une autre !
Pourtant, le contact franc de sa cousine, la ramena à ce cruel moment. A son tour, le souffle court, elle la serra aussi fort que possible, aussi fort que leurs épaisses capes le leur permettaient.
Les larmes commencèrent à rouler sur les joues, traçant de nouveaux sillages blanchâtres de sels givrés sur sa peau pâle. Elle devait se montrer forte, elle devait contenir sa peine et sa douleur, apprivoiser la solitude qui étreindrait son coeur à présent qu'on lui retirait cette soeur aînée inespérée.

- Oui, parvint-elle à articuler d'une voix étranglée. Et maintenant va avant que je ne me transforme moi aussi en lac gelé.

Un sourire triste étira ses lèvres tandis qu'elle ravalait les sanglots qui la secouaient. Elle tremblait de tout son être mais se força à relâcher son emprise sur la jolie brune. Un dernier sourire, un dernier regard puis leurs mains se détachèrent et la chaleur laissa sa place au froid.
Ashara la regarda s'éloigner sans bouger, tétanisée. Avec le départ d'Etaine, elle perdait une part d'elle-même, comme avec le départ de ses parents des années plus tôt.
Cette séparation était vécue comme une petite mort et le deuil serait long, aucun corbeau n'y changerait rien.
Vide, absente de la réalité, elle se laissa enfin sombrer dans la neige dès qu'elle fut seule. Les mains sur sa bouche ne pouvaient contenir les sanglots échappés, ils étaient bien trop nombreux et submergeaient tout sur leur passage. Combien de temps cela dura-t-il ? Elle n'aurait su le dire mais lorsqu'elle se releva enfin, ses larmes se tarissaient. Elle offrit aux barrals ses souffrance et sa peine, puis se mit à courir en direction du château. La neige empêtrait ses pas, mais peut-être n'était-ce pas encore trop tard ? Elle devait y arriver, elle devait voir par elle-même Etaine quitter Winterfell.

Soulevant ses jupes pour aller plus vite, elle parvint à la citadelle, grimpa les marches qui menaient aux allées extérieures puis aux remparts sans s'arrêter, bousculant quelques domestiques sur son passage sans même s'excuser.
Ses longs cheveux se mêlaient aux flocons dans sa course et ses jupes maculées de neige semblaient peser un âne mort. Elle ne pleurait plus, la détermination avait pris le relais.
Le souffle court, le visage figé par le froid, elle se hissa aussi haut que possible dans la brise matinale et admira au loin, la procession qui déjà quittait ses terres.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Ashara's theme - Edric & Ashara lover's song - Brandon's Theme
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FB]Always and Forever • Ashara & Etaine   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB]Always and Forever • Ashara & Etaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love me now or hate me forever!
» FLEUR ✤ forever young
» -Claire-"Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit" Serdy forever.~
» La Forever Académie (Forum RPG)
» [Complet]Yun conquiert Kanto ~ Moemon Forever v3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

The seven kingdoms

 :: Nord :: Winterfell
-