Partagez | 
 

 [Tess Baratheon] La Biche Noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Tess Baratheon
ORAGE
MessageSujet: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Dim 28 Oct 2018 - 13:08


   
Tess Baratheon

feat. Eva Green

♦️ Digne ♦️ Sérieuse ♦️ Intelligente ♦️ Dotée d'une élégance naturelle ♦️ Meurtrie ♦️ Sujette à des épisodes dépressifs ♦️ Mordante ♦️ Inaccessible ♦️ Régalienne ♦️ Maniérée ♦️

   

   
VALAR MORGHULIS

◮ Titre(s) :
La Biche Noire, dame d'Accalmie

◮ Âge :
41 ans

◮ Lieu de naissance : Accalmie
/

◮ Situation :
Veuve de Lord Jehan Trant.

◮ Statut :
PV.

◮ Groupe :
Orage.

VALAR DOHAERIS

◮ Maison :
Dernière fille en vie d'Orys Baratheon, Tess est entièrement dévouée à sa Maison et à sa Région. Il n'y a pour elle pas de plus grande allégeance que celle qu'elle a pour sa famille, qu'elle a juré de protéger, même contre elle-même si c'est nécessaire. Par conséquent, elle suit corps et âme les décisions de son neveu Robb, tant en souvenir de son défunt frère que parce qu'elle voit en lui la gloire des Terres de l'Orage, et un suzerain d'exception 

◮ Famille :
Soeur et tante de suzerain, Tess a grandi et vit désormais à nouveau au sein de la Maison Baratheon. Si elle aime chacun de ses neveux, souvent d'une manière que l'on pourrait qualifier de trop discrète pour ceux qui partagent son sang, elle n'est elle-même jamais devenue mère. Veuve de la Maison Trant, elle n'entretient pas de bonnes relations avec son ancien beau-frère qui l'a calomniée et traitée publiquement de sorcière. Pour autant, elle garde une certaine affection pour les enfants de celui-ci qui ont toujours été comme un rayon de soleil dans la tempête qu'a été son séjour à Grisgibet. Rohanna particulièrement, qui a rejoint le clan du Cerf et est désormais comme sa belle-fille. Depuis son arrivée à Accalmie, la jeune Trant devenue biche a toujours été sous sa protection, et elle voit en elle un soutien parfait pour son suzerain de mari.

Il convient aussi de mentionner la Maison Lannister, Kyra particulièrement, dont Tess se méfie comme la peste depuis la mort de Theodan. Bien que les affrontements soient devenus choses rares, elle reste persuadée que la Lionne continue à privilégier sa Maison de naissance plutôt que celle à laquelle elle appartient de facto.


◮ Informations complémentaires & faits divers :
Si les années n'ont pas altéré la beauté de la Biche Noire, on peut facilement voir dans son regard les conséquences d'une vie trop longtemps plongée dans la calomnie et la souffrance. Pour autant, il n'y a pas plus déterminé qu'elle pour maintenir sa Maison à sa juste place, et protéger le couple suzerain de malheurs qu'elle ne connait que trop bien. Après tout, si Rohanna est accusée de porter la malédiction Trant, c'est en partie de sa faute... Elle met donc son intelligence et son nom au service d'une cause principale: faire en sorte que le mariage de son neveu tienne, et que leur place soit assurée. Tant qu'elle vivra, ni Robb ni Rohanna n'auront à subir ce qu'elle même a subi.

DIS-MOI TOUT...

   ◮ Ces six dernières années, la guerre a affaibli chaque région de Westeros, provoquant des pertes tant matérielles qu’humaines. Prenant la relève, la sécheresse vient ébranler les réjouissances de la paix. Comment avez-vous vécu les lendemains de la guerre? comment subissez-vous ce Long Eté? ✒️ Les Terres de l'Orage sont baignées par des pluies torrentielles, et même la sécheresse ne peut changer cela. Ainsi, les terres des Baratheon sont encore et toujours fertiles, là où même le Bief n'est qu'un immense champ brûlé par le soleil. Mais le mal qui ronge les terres ancestrales du sang des Durrandon est tout autre: la famille suzeraine n'est pas unie derrière son seigneur comme elle devrait l'être, et en cela la mort prématurée de Theodan fut une tragédie plus grande encore que le sentiment de perdre une partie de son âme pour Tess.

C'est un sentiment de solitude encore plus grand qui l'a gagné quand elle a posé pour la dernière fois les yeux sur le corps sans vie de son frère bien aimé, un héros pour tous, mais pour elle il était bien plus que ça. Pourtant, il lui a fallu rester forte, garder sa détresse pour elle comme toujours, et ce afin de protéger Rohanna de sa belle-mère et d'elle-même. La jeune suzeraine n'a pas encore la même force que la Biche Noire, et pour cela elle a besoin de l'appui de sa tante, qui n'a pas le droit de flancher sans risquer de voir tout ce que son frère a construit détruit par les ambitions personnelles de ceux qu'il a un jour aimé.


 ◮ Depuis le mariage Targaryen, la régence est tombée entre les mains de Robart Baratheon, suzerain de l'Orage, dont la popularité ne cesse de grandir à Port-Réal comme dans ses terres. Comment voyez-vous cette ascension, est-ce une opportunité ou un obstacle? ✒️ Robb est le digne héritier de son père, et il l'a prouvé depuis son ascension à la capitale, encore plus depuis qu'il est Régent. Mais il est également bien plus que cela, capable de choses dont même Theodan n'aurait pu rêver. Aujourd'hui, son nom est loué tant sur les Terres de l'Orage qu'à Port-Réal, il est devenu un héros pour beaucoup, sans avoir la facilité d'une guerre morale derrière lui. Pour autant, le neveu de Tess reste coincé dans l'ombre de son père, incapable de voir son propre potentiel tant il idéalise celui qui l'a formé. Si seulement il en sortait, peut-être pourrait-il atteindre son plein potentiel, et réussir là où son propre père a échoué...

Pour autant, sa position a permis aux terres des Baratheon de prospérer, et si d'autres épreuves bien plus difficiles attendant le nouveau chef du clan Baratheon, il peut compter sur des soutiens loyaux et fidèles, parmi lesquels sa tante n'est pas le moindre d'entre eux.


   ◮ Sur ce nouvel échiquier, pourriez-vous trahir vos allégeances pour parvenir à vos fins? Quelle est votre ambition personnelle? ✒️ Il est impossible de trahir son allégeance quand elle est liée à sa seule ambition. Tess veut voir sa famille unie, et même si elle sait que son neveu devra être tempéré pour ne pas détruire celle-ci par excès de devoir ou de sévérité, une telle union ne peut passer que par l'allégeance totale à Robb, et l'éloignement de ceux qui contestent cette allégeance. Les Baratheon sont une dynastie trop jeune pour perdre le seul enfant de Theodan qui a été élevé pour diriger, et les alternatives sont trop incertaines: Jasper est sous la coupe de Kyra, et donc des Lannister, et Edric n'a pas le recul nécessaire pour diriger une région entière, il parle avec son coeur comme un vrai Baratheon, mais il n'a pas appris que parfois il fallait passer au delà de ses pulsions pour le bien de ceux que l'on représentait. Le travail de Tess est loin d'être terminé, mais elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour faire en sorte que la Maison du Cerf Couronné perdure et prospère.

   

   
DERRIERE LE MASQUE
• Âge |
30 ans
• Prénom ou pseudo |
Tessie (oui oui, c'est spécifique à ici)
• Sexe |
F
• Comment as-tu connu le forum ? |
Il y a des invitations qu'on ne peut pas refuser
• Autre chose ? |
Il est temps de remettre de l'ordre dans l'Orage!

image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tess Baratheon
ORAGE
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Dim 28 Oct 2018 - 13:08


   
Tess Baratheon

« Seul ce qui ne cesse de nous faire souffrir reste dans la mémoire.»

   

   
BUT FIRST WE LIVE
Deuxième née du grand Orys Baratheon, Tess était prédestinée à cimenter l’emprise de la nouvelle famille suzeraine sur les Terres de l’Orage au moment où elle poussa son premier cri dans la forteresse d’Accalmie. De six ans cadette de son frère aîné Theodan, lui-même héritier des terres qui leur avaient été données par les Targaryen, l’attention de son père n’était que peu porté sur le bébé, puis la fillette qu’elle était. Orys avait déjà perdu une main lors de la tentative d’invasion de Dorne, et si elle ne garde presque aucun souvenir de l’époque où celui-ci était vivant, la Biche Noire s’imagine que son géniteur devait avoir compris qu’il devait passer tout le temps dont il disposait à former son unique fils à gérer la charge qui pèserait un jour sur lui. Ne restait alors de ses parents qu’Argella, dernière représentante de la royauté Durrandon, une femme vivant entre deux mondes, incapable d’accepter cette affection naturelle qu’elle avait pour ses enfants car derrière leurs sourires se cachait l’ombre d’une époque révolue, d’une union avec un bâtard qui lui avait tout pris, jusqu’à son nom et ses origines au moment où il avait fait siennes les armoiries et la devise des Rois de l’Orage. Elle devint pourtant bien plus proche et protectrice envers sa petite dernière, en qui elle croyait voir bien plus du sang royal qui coulait dans ses veines que de celui, bâtard, de l’homme qui avait suivi les Targaryen dans leur invasion.

Ainsi protégée par sa mère et délaissée par un père trop occupé par son héritier, Tess bénéficia d’une liberté que bien peu de filles peuvent avoir, et qui ne s’arrêta pas à la mort d’Orys : Theodan, même s’il était devenu suzerain, était encore très jeune, et ne se préoccupait pas de sa sœur et de ses frasques, pour autant qu’elle fasse également ce qui était attendu d’elle. Et en bonne fille de princesse, la jeune Biche se révéla excellente dans les arts que l’on imposait à toute jeune fille de bonne famille que l’on destinait à devenir une grande dame et à un mariage fructueux : maîtrisant tant la couture que le chant ou la danse, on décela bien vite chez l’enfant une tendance naturelle à l’élégance qui pouvait parfois manquer chez son frère aîné, et une grâce bien plus proche de l’attitude de sa mère que de celles, plus brutes, des Baratheon. Quelle que soit la tâche qu’on lui demandait d’accomplir, Tess la mettait à bien avec une patience et une obligeance telle qu’on ne voyait en elle qu’un petit ange souriant prêt à tout pour aider et montrer qu’elle serait à la hauteur de sa mère. Mais elle avait aussi hérité de la fougue paternelle, et il n’était pas rare de la voir jouer aux chevaliers avec les serviteurs de son âge, ou à troquer sa robe pour des braies discrètement volées à son frère aîné et donc bien trop grands pour elle pour pouvoir courir et jouer avec les autres enfants. Avec l’âge, ces frasques qu’on lui pardonnait aisément devinrent plus problématiques : dès qu’elle sut monter à cheval, la jeune fille aimait à quitter le château à vive allure, sans laisser le temps à quiconque de la suivre, pour passer ses journées à explorer les terres pluvieuses et verdoyantes de sa famille, qu’elle n’avait auparavant qu’aperçu depuis les hauts murs de la citadelle, ou à travers les histoires que pouvait lui raconter sa mère ou les servantes qui s’occupaient d’elle. Evidemment, Theodan protestait contre cette habitude, mais Tess s’en moquait : que pouvait-il bien faire après tout ? Et si sa mère désapprouvait ces petites expéditions, le sourire en coin qu’elle cachait quand on lui rapportait les frasques de sa fille en disait bien plus long que tous les sermons qu’elle avait pu lui infliger.

Peut-être sa dernière escapade avait-elle duré trop longtemps, peut-être le fait que Robb, l’aîné de Theodan, commençait à regarder les départs de sa tante avec envie et à passer plus de temps avec elle fut l’écartade de trop pour son suzerain de frère, mais celui-ci arrangea un mariage pour sa sœur, avec un petit seigneur de l’Orage, dans un geste pour montrer qu’il accordait de l’importance à tout un chacun avait-il dit. L’annonce de cette union bouleversa la jeune fille, condamnée à s’éloigner de son foyer pour rejoindre une demeure qui méritait à peine le nom de château, et fonder une famille dont sa mère lui avait longuement signifié l’insulte que ce pouvait être d’offrir une princesse à un seigneur à l’influence si médiocre. Mais princesse, de sang elle était, si pas de nom, aussi accepta-t-elle le sort décidé par Theodan, et âgée de quinze ans, personne n’aurait pu dire qu’elle n’était pas petite-fille de Roi tandis qu’elle remontait les marches du septuaire pour rencontrer l’homme dont elle devrait partager la vie et la couche.

La vie était simple à Gallowsgrey, bien plus qu’elle ne pouvait l’être à Accalmie. Là-bas, il n’y avait pas de banquets hormis les fêtes paysannes, il n’y avait pas de ménestrels ou de bals donnés par la noblesse. La Biche n’était plus dans le monde où elle avait grandi, et même si son époux, de huit ans son aîné, s’était montré agréable et désireux de son bien-être, Tess ne se sentit jamais réellement à sa place. Elle avait délaissé sa seconde nature rebelle et autonome, désormais entièrement dissimulée derrière cette autre partie d’elle-même, celle d’une dame aux manières princières bien trop poussées pour ne pas paraître pour de la froideur ou de la distance auprès des Trant, bien loin de l’éducation qui lui avait été donnée.

Les Trant n’étaient pas riches, aussi le luxe auquel elle s’était habituée devint bien vite un lointain souvenir. Tess dut faire le deuil de ses riches robes pour adopter un style plus simple, malgré les sommes parfois complètement idiotes que son mari pouvait débourser pour faire venir l’un ou l’autre tailleur réputé. La jeune femme avait de la ressource, cependant, et parvint bien vite à donner à ces tenues une allure presque royale par elle-même, développant de nouvelles modes en ajoutant un accessoire discret, une parure ou un détail qui pouvait changer son apparence du tout au tout. Les années passèrent, dans une solitude relative, la jeune femme se montrant incapable de s’attirer la sympathie de sa nouvelle famille : ils la respectaient, pour son statut de dame régnante de la Maison et pour son nom de jeune fille, mais il n’y avait parmi eux aucun ami, aucun confident. Seuls ses nièces et neveux par alliance agissaient naturellement avec elle, lui rappelant souvent les enfants qu’elle avait laissé à Accalmie et qu’elle ne voyait plus que très rarement. Avec les uns comme les autres, elle conservait une distance d’apparence, souriant discrètement à leurs marques d’affection, s’amusant silencieusement de leurs frasques et bêtises, sans jamais pour autant devenir pour eux autre chose que cet exemple de rang et de noblesse qu’elle se devait d’être. Leur présence, pourtant, lui rappelaient une dure réalité : elle restait sans enfants, et son séjour à Gallowsgrey était marqué par les fausses couches qu’elle eut à subir, chacune d’elle lui ôtant un peu plus de sa joie de vivre, faisant peser sur elle le poids de ses devoirs inaccompli et de toutes ces vies qu’elle n’arrivait pas à offrir au monde. Evidemment, personne n’osait lui faire la remarque en face, ni même mentionner la chose en sa présence, mais elle voyait son époux autrefois soucieux du bonheur de son épouse, prendre ses distances, elle voyait les regards hostile de son beau frère, et derrière les lettres rassurantes de son frère, il ne lui était pas difficile de reconnaître cette inquiétude teintée de reproches à chaque fois qu’il lui était annoncé que sa sœur, une fois de plus, avait échoué à donner un héritier à son époux.

Elle resta treize ans à Gallowsgrey, durant lesquels la vie et l’énergie qui l’avaient un jour habitée s’était peu à peu évaporée, laissant Tess vidée, l’ombre de ce qu’elle avait été. Sa froideur apparente était devenue son armure, les vêtements qu’elle portait s’étaient assombris, arborant presque toujours le noir du deuil de tous ces enfants morts avant de naître, jusqu’à ce qu’il lui faille porter un nouveau deuil. Un matin, à peine après avoir ouvert les yeux, elle découvrit son époux sans vie à ses côtés. Etaient-ce les rancœurs et les disputes qui avaient marqués leurs dernières années de vie commune, le caractère presque normal qu’avait pris la mort dans l’existence de la Biche, ou simplement le fait qu’elle n’ait plus la force de souffrir plus encore, mais elle ne versa pas une larme tandis qu’on enterrait son corps. Pour cela sans doute, et parce qu’il avait appris à la détester, elle et le rappel constant de son statut inférieur qu’elle incarnait, Eldrick Trant, son beau-frère, n’attendit pas que le jour soit passé pour proférer ses accusation à l’égard de la veuve: si elle n’avait jamais eu d’enfants, c’était parce qu’elle avait provoqué leur mort, comme elle avait empoisonné son mari pour s’emparer du pouvoir. Il l’affirmait publiquement, devant tous les seigneurs venus rendre hommage à leur pair décédé : Tess Baratheon était une empoisonneuse, une sorcière qui avait lancé une malédiction sur leur famille le jour où elle était entrée dans Gallowsgrey. A cet instant, Tess devint réellement la Biche Noire, une seule larme coulant sur son visage, une larme de rage, de colère devant l’injustice dont on l’accusait, devant la honte qu’on lui infligeait à elle et à son nom. Il l’aurait faite brûler, si les autres seigneurs présents ne l’avaient pas dissuadé de le faire, aussi Eldrick Trant se proclama seigneur de Gallowsgrey, et la bannit de ses terres, la renvoyant à Accalmie non sans avoir, dans un accès de rage, clamé une nouvelle foi tout le mal qu’il pensait de celle qui fut sa belle-sœur.

Tess s’était attendue à beaucoup de la part de son frère quand il l’accueillit à son retour. De la froideur, une distance certaine, elle aurait même pensé qu’il la battrait, l’enfermerait dans une tour le reste de sa vie, qu’il pourrait même la condamner à mort, et elle n’aurait pas bronché. Elle savait la honte qu’elle apportait avec elle, les conséquences qu’auraient les déclaration du nouveau Lord de Gallowsgrey pour une dynastie à peine établie, et pour l’image des siens. Elle pensait avoir mérité tout ce qu’il lui ferait subir, peut-être même plus, mais Theodan n’en fit rien. A peine avait-elle posé le pied à terre, les yeux au sol pour ne pas croiser le regard de son frère, qu’il la prit dans ses bras longuement avant de s’adresser aux soldats Trant qui escortaient leur ancienne dame à Accalmie : pour ses insultes à la Maison suzeraine, pour ses accusations infondées et humiliante, l’ensemble de la Maison Trant était désormais mise au ban de l’Orage, aucun d’eux n’aurait plus le droit de paraître devant les Baratheon, ou à Accalmie, et ils ne survivraient que s’ils cessaient immédiatement de propager ces calomnies sur sa sœur bien-aimée. Il emmena ensuite sa sœur à l’intérieur de la forteresse sans plus jeter un regard à son escorte, ordonnant simplement qu’ils soient conduits à l’extérieur de ses murs, sans se reposer ou se sustenter. Une fois seuls, protégée par les bras de son frère et la puissance des mots qu’il avait proclamés et qui avaient force de loi, Tess s’autorisa enfin à pleurer, plus qu’elle ne l’avait jamais fait. On lui avait tout pris, son honneur, sa jeunesse, ses joies, ses enfants, mais il lui restait sa famille, ils seraient toujours là pour elle, et elle se jura qu’elle serait toujours là pour eux.

Il lui fallut reprendre ses marques dans un univers qu’elle n’avait plus cotoyé depuis longtemps : les enfants qu’elle avait quitté, Robb, Edric et Jasper étaient devenus de jeunes hommes, tous trois semblables à leur père à leur manière, et Oriane semblait avoir hérité des mêmes envies de grand air que la Biche Noire avait un jour éprouvées. Les deux premiers partageaient la fougue et le courage de leur père, et même si Jasper était plus discret, on pouvait voir qu’il avait hérité de la même bonté d’âme et du même esprit que ses deux frères, il avait simplement également une finesse et une discrétion héritée de sa mère, Kyra Lannister. Cette dernière ne voit pas d’un bon œil la nouvelle influence féminine sur son mari, sans compter que si Jasper reste plus proche de sa mère, Robb et Edric semblent bien plus se préoccuper de leur tante. Tess prend alors un rôle de conciliatrice pour les Baratheon. Malgré la honte qu’ils lui ont fait subir, elle parvient à empêcher les deux jeunes hommes de lancer une expédition punitive pour brûler le fief des Trant, intervient pour Theodan auprès de Robb après qu’il ait refusé de le marier à Elenei Lannister, défend la cause d’Edric quand son père apprend son mariage en secret avec une Stark, alors qu’il vient de se proclamer en faveur d’un autre Roi, et de déclarer de facto une guerre de succession avec la Couronne. Kyra ne pouvait pas faire autrement que de prendre ombrage de la position qu’occupait sa belle-sœur, pourtant déshonorée, au sein de sa famille, et une rivalité de couloirs s’installa profondément entre elles, particulièrement quand les hommes étaient partis à la guerre.

Deux ans de guerre passèrent, avant que les Trant ne rappellent une fois encore leur existence à elle, quand Theodan décida de marier son héritier à la fille aînée du seigneur Trant, en signe d’apaisement entre les familles. Il avait beau avoir toutes les raisons du monde, stabilité politique, unification de l’Orage devant l’ennemi, ce fut la seule fois où Tess hurla réellement sa désapprobation, et l’une des seules fois où elle était d’accord avec Kyra également. Elle ne réussit à obtenir qu’une seule chose : qu’aucun autre Trant ne soit présent lors de la cérémonie, en échange de quoi elle s’engageait à ne pas faire d’esclandre. Elle ne pouvait que les détester, tous, et eux aussi devaient la haïr, c’était une certitude. Pourtant, après quelques semaines, et à force d’efforts d’une part comme de l’autre, la Biche Noire finit par retrouver un attachement pour l’épouse de son neveu, d’autant plus qu’elle avait pu voir qu’il ne s’agissait pas là d’un simple mariage politique. Une fois encore, sa rivalité avec Kyra se raffermit tandis qu’elle supportait Rohanna, quand Kyra avait fait d’Allya, l’épouse de Jasper, sa championne. Les deux femmes les plus influentes de l’Orage se livraient à nouveau une bataille cachée, l’une comme l’autre conseillant leurs cadettes et les protégeant des manigances de l’autre camp. Bien vite, l’affection relative que Tess éprouvait pour Rohanna se mua en un véritable instinct de protection, raffermi encore quand la jeune femme du affronter sa première fausse couche. Rohanna faisait l’objet des mêmes regards, des mêmes rumeurs qu’elle avait dû un jour affronter, pire encore, elle devait apporter une nouvelle génération de suzerains à l’Orage après tout. Devant cette version plus jeune d’elle-même, en proie aux mêmes démons, Tess fit son devoir le plus sacré de la défendre contre tous, faisant taire les rumeurs à leur source, empêchant Kyra de nuire à sa bru, restant à ses cotés quand même son époux était éloigné par la guerre.

Il fallut la mort de Theodan, et l’immense vide qu’il représentait, pour réconcilier Kyra et sa belle-sœur. La Biche Noire avait perdu son frère, aussi douloureux que cela puisse être, mais il lui fallait rester forte encore une fois. Robb avait été formé à prendre sa place, mais il était appelé à Port-Réal par ses cousins, et avait décidé de laisser l’Orge entre les mains de son épouse. Le choix était discutable, après tout Edric rerstait son héritier et la tâche aurait du lui revenir, mais on ne discutait pas les directives d’un suzerain qui venait d’être nommé, encore moins quand l’heure était à l’union et que tous les seigneurs de l’Orage attendaient de voir si le fils serait à la hauteur du père. Et Robb se montra à la hauteur, même depuis Port-Réal, aucun seigneur ne pouvait nier qu’il avait la force et l’intelligence de son père. Les Terres de l’Orage furent parmi les premières à se relever de la guerre, et même si beaucoup en donnaient tout le crédit à leur nouveau suzerain, Tess savait que son épouse était très loin d’être étrangère à cette prospérité. Rohanna avait surpassé la douleur de perdre ses enfants, avait donné tort à tout ceux qui pensaient que ses origines l’empêcheraient de devenir une grande dame, mieux, une grande dirigeante. Elle était parvenue à prouver qu’elle méritait sa place, et Tess ne pouvait qu’en être fière. Kyra avait eu du mal à accepter que sa belle-fille prenne sa place, mais elle ne s’était pas opposée à elle directement : la paix était arrivée dans le Royaume, et il semblait que la Maison Baratheon l’ait également trouvée, c’était là le dernier cadeau de Theodan à ceux qu’il avait aimé.

Les Dieux, pourtant, n’ont aucune considérations pour les dernières volontés d’un homme. Loin de sa protégée, Tess apprit que Rohanna avait été empoisonnée, et que même si elle avait survécu, ses enfants étaient à nouveau perdus. On disait que le Nord avait été pointé du doigt, que celui-ci avait déclaré son indépendance et que Robb, nouvellement nommé Régent, avait déclaré la mort de la Maison Stark. A nouveau, les fondations de leur famille tremblaient, et Tess ne pouvait que s’inquiéter. Pour Robb, qui devait affronter des responsabilités énormes dans une douleur indescriptible, et qui risquait si facilement de confondre justice et vengeance. Pour Rohanna, qui était devenue comme sa fille, et qui serait seule dans les épreuves qu’elle aurait à affronter à nouveau, au sein d’une Cour qui devait lui paraître si étrangère. Et pour Edric, qui ne pourrait qu’être tiraillé entre les siens et l’épouse qu’on lui avait refusé de revoir, pour cette petite fille qu’il n’avait même jamais vu et qui pourtant était la sienne. La Biche Noire aurait voulu partir, les rejoindre, prendre pour sienne tous leurs doutes et leur douleur, mais son instinct lui commandait de rester à Accalmie, de même que son devoir, si Robb ne l’appelait pas à lui. La régence d’Accalmie avait été laissée à Jasper qui gérait les affaires courantes, son aîné s’occupant le reste depuis Port-Réal, qui n’était pas si éloigné, mais les événements pourraient peut-être pousser Kyra à reprendre ses luttes de pouvoir, ou à chercher à monter les seigneurs de l’Orage contre Rohanna, arguant qu’il fallait un héritier à l’Orage : rien que pour la protéger elle, Tess devait rester.

Les rumeurs de guerre semblaient être avérées : une semaine plus tard seulement, Aglahad Swann, bras droit de Robb et commandant de ses armées arriva à Accalmie avec ses hommes, et ordonna que l’on envoie les ordres de regroupement à tous les seigneurs. Mais la guerre de Tess ne se trouvait pas là : elle devrait se battre non pas à coup d’épée ou de hache, mais de mots, d’influence et d’intrigue, pour faire en sorte que sa famille et son nom ne soient pas menacés, pour qu’elle reste unie.

Comme Theodan l’aurait voulu.




   

image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rohanna Baratheon
ORAGE
■ Localisation : Port Réal.
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Dim 28 Oct 2018 - 13:22

MA TANTE !

Quelle joie de voir ce magnifique PV enfin choisi ! Tess est somptueuse et j'ai trop hâte de voir comment tu vas l'interpréter... On avait décidément tous besoin d'une figure maternelle pour nous remettre d'équerre. Merci d'avoir jeté ton dévolu sur ATC !

Si t'as des questions sur les Trant, n'hésite pas. J'y répondrai avec grand plaisir même s'ils sont pas très cordiaux.


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

+ pick it all up +
I WILL TELL YOU WHAT YOU THOUGHT. YOU THOUGHT THAT I WAS A WOMAN TO BE PITIED AND PAST OVER AND IGNORED.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Valyron Tyvaros
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Dim 28 Oct 2018 - 13:28



Toujours plus de Baratheon

Bienvenue à toi avec ce PV qui dépote

J'ai hâte de voir ce que tu vas en faire

Très bonne rédaction de fiche à toi

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •







Ambition & Dévotion
Valyron Tyvaros
Maître des Chuchoteurs du Roi

signature par littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ashara Stark
NORD
■ Localisation : Winterfell, Terre du Nord
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Dim 28 Oct 2018 - 13:39

Bienvenue =)

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Ashara's theme - Edric & Ashara lover's song - Brandon's Theme
"No matter where you are, or what you're doing or who you're with.
I will always, honestly, truly, completely love you..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alys Manderly
COURONNE
■ Localisation : Port Réal
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Dim 28 Oct 2018 - 14:10

Bienvenue par ici en tous cas, ça fait plaisir de voir une Tess !

Si tu as des question, n'hésites pas à nous contacter, Nymera ou moi-même, on se fera un plaisir de te répondre !

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Little Mermaid
Oh Alys, dear, where have you been ? So near, so far or in between ? What hav you heard, what have you seen? Alys, Alys, please, Alys.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Faust
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Dim 28 Oct 2018 - 14:40

Que dire si ce n'est: TESS . Nous n'avions pas spécialement besoin de plus de Dramatheon, mais on peut bien faire une exception avec ce délicieux PV .

Bienvenue dans les parages et que la force soit avec toi!
Have fun!  

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

I AM ONE MAN
BUT I'LL STAND LIKE AN ARMY OF SOLDIERS

SWORN SWORD ‡ I'll be the shield that blocks every sword. I'll be the steal the fires will forge. To bring you peace, I'll will go in to war. Ain't afraid of the rain, I trained in a storm.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Freyja Stark
VAL D'ARRYN
■ Localisation : Port-Réal.
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Dim 28 Oct 2018 - 16:10

Haaan ! Une nouvelle Baratheon pour martyriser ma Freyja !

Bienvenue parmiii nous en tout cas ! Quel beau choix de PV De plus, Eva est juste... magnifique
Bon courage pour la rédaction de ta fiiiche ! Hâte de te voir à L'orage !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Edric Baratheon
ORAGE
■ Localisation : Port-Réal pour le Couronnement
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Dim 28 Oct 2018 - 19:28

Y'a jamais trop de Dramatheon. Bienvenue

"Remettre de l'ordre dans l'Orage"... parce que c'est le bazar ?

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur,
On ne lâche aucun mot qui ne parte du cœur.
Molière, Le Misanthrope
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elinor Piète
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal.
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Sam 17 Nov 2018 - 10:59

Bonjour !

Tout va bien dans la rédaction de ta fiche ? Le délai autorisé est dépassé, as-tu besoin d'un peu plus de temps ?

Faute de réponse de ta part, ta fiche sera archivée et ton compte supprimé. Merci de ta compréhension

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Beautiful Spider
The dangerous black widow encases her victims with silk, and then kills with poison from her fangs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tess Baratheon
ORAGE
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Mer 21 Nov 2018 - 16:42

Oui désolée, j'avais pas mal de travail ces dernières semaines! Mais j'ai terminé maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elinor Piète
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal.
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Mar 27 Nov 2018 - 15:26

Coucou !

Alors alors, cette fiche...

Globalement, tu as bien cerné le personnage de Tess. La Biche Noire est telle que je l'ai toujours imaginée, classe et respectable.

Deux petites choses vraiment minuscules avant la validation cependant :
- Il va falloir nous renseigner l'âge de Tess, je pense que ce n'est qu'une omission de ta part, rien de bien grave.
- Essaie de relire ta fiche, quelques fautes vilaines ont réussi à passer outre ton filtre.

Modifie cela et tout sera ok pour te lancer (parole d'araignée ! )

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

The Beautiful Spider
The dangerous black widow encases her victims with silk, and then kills with poison from her fangs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tess Baratheon
ORAGE
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Mer 28 Nov 2018 - 10:57

Hello!

Voilà c'est fait
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   Mer 5 Déc 2018 - 11:12


 Félicitations !
« Bienvenue sur ATC »

Comme dit avant, le personnage de Tess est bien cerné et je pense qu'il va être plaisant de la redécouvrir sous ta plume...

Et c'est pour cela que le staff et moi-même sommes heureux de vous annoncer que votre fiche est validée ! Vous êtes désormais un habitant des Terres de l'Orage. En tant que tel, vous êtes soumis aux lois de celle-ci ainsi que celles de Westeros. Au plaisir, donc, de vous croiser dans l'un ou l'autre des Sept Royaumes.

Cependant, pour finaliser votre inscription et votre intégration au sein de la communauté, il vous reste quelques petites formalités à remplir obligatoirement :

Recenser l'avatar du personnage.
Déclarer sa famille.
Compléter le registre des multicomptes (si vous êtes un DC, TC, QC)
Recenser les dates importantes de votre personnage dans les chronologies détaillées
Créer et tenir à jour (impérativement) votre  fiche de chronologie de personnage.
Ouvrir une fiche de liens.
Assortie à sa soeur, fiche de sujets.
Et de venir prendre du bon temps avec nous !

crédits image : ATC ; code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Tess Baratheon] La Biche Noire   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Tess Baratheon] La Biche Noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lady Tess Baratheon ¤ Ours is the Fury
» Lady Tess Baratheon ¤ Fureur est nôtre.
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Femelle croisée caniche noire de qq mois à LL
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

It shall not end until my death

 :: Demandes de Citoyenneté :: Présentations Validées
-