Partagez
 

 Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysaleen Farwynd

Ysaleen Farwynd
ILES
■ Localisation : Pyk
Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. Empty
MessageSujet: Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue.   Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. Icon_minitimeVen 11 Jan 2019 - 22:14


   
Ysaleen Farwynd

feat. Kathryn Winnick

Brutale ♦️ Vulgaire ♦️ Guerrière ♦️ Téméraire ♦️ Epicurienne ♦️ Force de la Nature ♦️ Séductrice ♦️ Charismatique ♦️ Loyale ♦️ Bâtarde légitimée ♦️ Orgueilleuse ♦️ Instruite ♦️ Servante du Dieu Noyé ♦️ Protectrice ♦️ Possessive

   

   
VALAR MORGHULIS

◮ Titre(s) :
Fille illégitime de la maison Farwynd, elle fut légitimée par son Roi. Cependant, si elle porte le nom du sang qui coule en ses veines, elle ne possède aucun titre, la branche de laquelle elle découle étant mineure. Nulle prétention à quoique ce soit n’est collé à sa peau, lui laissant le droit si ce n’est le devoir de graver son nom dans le marbre par elle-même. Ses exploits sur les champs de bataille lui ont pourtant offert le titre de Reine de Sang, sa présence accompagnant souvent celle de son Roi.

◮ Âge :
32 ans.

◮ Lieu de naissance :
Sur un rocher d’une haute falaise de l’île de Grand Wyk.

◮ Situation :
Célibataire.

◮ Statut :
Inventé. Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. 2804267741

◮ Groupe :
Iles de Fer.

VALAR DOHAERIS

◮ Maison :
La maison Farwynd de Lumière Isolée est une branche mineure de la famille. Les membres de cette famille sont considérés comme étranges par les autres Fer-Nés. En effet, beaucoup leur prêtent la capacité de change-peaux, créatures démoniaques, ils pourraient prendre l'apparence de lions de mer, de morses ou de baleines mouchetées, considérées comme les loups de la faune marine. Le fief de la maison se trouve sur la côte Ouest du Vieux-Wyk et les membres de la famille sont éparpillés dans quelques îles au-delà.

◮ Famille :
Enfant Bâtarde d’un noble seigneur, elle s’est longtemps fait appeler Ysaleen Pyke. Nul frère ni sœur n’ont accompagné son enfance et elle ne découvrit ses origines et sa famille de sang que lorsqu’elle eut dix ans. Elle put alors connaître son père, Lord Alden Farwynd, ainsi que son épouse légitime, haïssable marâtre, lady Gysella. De leur mariage étaient nés trois garçons. L’aîné, Athelstan, avait épousé une Harloi. Il eut de ce mariage fructueux trois enfants, tous remis entre les mains du Dieu Noyé. Aerdenn, actuel seigneur de la maison Farwynd, avec su épouser une Salfalaise. Leur heureux mariage lui offrit quatre enfants dont deux héritiers mâles. Et enfin, il y avait Arbois, marié à la fois à une femme roc et à une femme sel, père de six enfants.

◮ Informations complémentaires & faits divers :
Elle possède sa propre épée, adaptée à sa main, au poids appréciable pour sa carrure moins robuste que celle d’un homme. Ce fut un présent offert par son frère Aerdenn après la réunification des Iles de Fer sous la bannière des Greyjoy. La lame est gravée d’un petit bateau, blason des Farwynd, tandis que le pommeau est orné d’une topaze. • Guerrière émérite, elle s’entraîne dans le maniement divers des armes depuis son plus jeune âge, depuis que le monde l’a poussée à devoir savoir se défendre. Hache, épée ou encore tir à l’arc, elle peut rivaliser avec un homme de niveau moyen dans tous ces domaines. • Bien qu’elle ne paraisse pas très féminine au premier abord, il lui est possible d’enfiler une robe si cela lui est nécessaire, dans le cas de cérémonies importantes. Mais elle vous dira que ce n’est en rien confortable et que ses braies lui manquent. • Autour de son cou, un médaillon en argent frappé par le Kraken Greyjoy, lui rappelant son allégeance dans les heures les plus sombres. • Elle a été marquée au fer rouge d’un croissant de lune, symbole de la maison Wynch, sur son omoplate droite par son frère aîné il y a six ans de cela. La tyrannie était de mise à l’époque, dans la maison Farwynd.

DIS-MOI TOUT...

   ◮ Ces six dernières années, la guerre a affaibli chaque région de Westeros, provoquant des pertes tant matérielles qu’humaines. Prenant la relève, la sécheresse vient ébranler les réjouissances de la paix. Comment avez-vous vécu les lendemains de la guerre? comment subissez-vous ce Long Eté? ✒️ La guerre… Je suis née pour cette impitoyable épouse, pour les combats acharnés qu’elle nous force à mener. J’ai appris à me battre aussi tôt que je fus capable de tenir une épée, une hache. Les lendemains furent dures sur les Îles de Fer quand nous dûmes nous relever de ce règne désastreux mené par des usurpateurs, Lune de sang méritant de finir au fond des océans. Quant à l’été… Les tempêtes se succèdent tant sur Pyk que sur le Grand Wyk et si les chaleurs peuvent être lourdes, le vent se lèvent pour mieux déchaîner les eaux à notre encontre.

 ◮ Depuis le mariage Targaryen, la régence est tombée entre les mains de Robart Baratheon, suzerain de l'Orage, dont la popularité ne cesse de grandir à Port-Réal comme dans ses terres. Comment voyez-vous cette ascension, est-ce une opportunité ou un obstacle? ✒️ Baratheon, Lannister, Stark... Les grands noms se succèdent sur le continent quand, sur les Iles de Fer, nos légitimes gouverneurs font leur grand retour, réaffirmant que le pouvoir leur appartient. Les continentaux ne sont jamais plus qu'un ennemi de plus à écraser, qu'importe le nom qui lui est donné.

   ◮ Sur ce nouvel échiquier, pourriez-vous trahir vos allégeances pour parvenir à vos fins? Quelle est votre ambition personnelle? ✒️ Ma loyauté est toute dévouée à mon Roi pour qui je serais fière de faire couler mon propre sang s'il me le demandait. Jamais je ne saurais me résoudre à le trahir, qu'importe sa folie et les pulsions qui le guident, il fut l'élu du Dieu Noyé et c'est lui qui saura nous mener vers notre victoire, vers notre salut.

   

   
DERRIERE LE MASQUE
• Âge |
26 printemps, et toutes mes dents (fin, il y en a une qui se fait bien sentir en ce moment… j’voulais pas devenir sage moi).
• Prénom ou pseudo |
Enaira aka Modéraptor aka Elinounours
• Sexe |
T’inquiète pas que mes ovaires me rappellent qu’ils existent une fois par mois.
• Comment as-tu connu le forum ? |
Je suis née ici… Wait… What ?
• Autre chose ? |
Hotho, j’espère qu’elle te plaira ta loyale servante ! Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. 864206360

image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
Ysaleen Farwynd

Ysaleen Farwynd
ILES
■ Localisation : Pyk
Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. Empty
MessageSujet: Re: Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue.   Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. Icon_minitimeVen 11 Jan 2019 - 22:14


   
Ysaleen Farwynd

« I am the storm »

   

   
BUT FIRST WE LIVE

Poussant la lourde porte de la grande salle de Lumière Isolée, les regards convergèrent vers elle. Tous étaient là. Les membres de cette famille à laquelle elle n’appartenait qu’à moitié, sang mêlé de honte et de noblesse, doux mélange d’amertume et de droiture. Son épée à la main, elle s’avança vers eux, la mine horrifiée de sa belle sœur annonçant le massacre à venir. Eut-elle lu en elle cette colère grandissante, cette vague que la mer avait amenée à s’échouer contre la falaise avec une force suffisante pour entamer la roche ? D’un geste protecteur, elle avait passé son bras autour des épaules de sa plus jeune enfant. « Toi ! Comment oses-tu te présenter en ces murs ! » Athelstan s’était dressé de toute sa hauteur, dominant l’assemblée, assurant sa position dominante dans ce qui était une famille décousue en bien des points. Un sourire arrogant naquit sur les lèvres de la blonde qui réduit la distance entre elle et la tablée. « Allons… Est-ce ainsi que tu accueilles ta bien-aimée sœur, Athelstan ? » « Tu n’es plus la bienvenue entre ces murs, sale traitresse. Ce titre que tu t’octroies ne sera jamais plus reconnu comme tel. » Evidemment. Il y avait de cela. Comment aurait-il pu en être autrement ?

Ysaleen n’était que la demi-sœur des trois hommes qui lui faisaient face. Des Farwynd, elle n’avait pris aucun trait, ressemblant grandement à sa mère, Lysienne capturée lors d’un assaut mené sur le bateau qui devait la conduire là où seul le Dieu Noyé savait. Elle ne fut épargnée que pour sa grande beauté, si pure, si proche de celle des Dragons de port-Réal que le seigneur Alden avait trouvé cela amusant de pouvoir prétendre atteindre ces Targaryen à travers cette innocente âme, plongée dans la servitude dès ses premiers pas sur le Vieux-Wyk. La jeune femme avait alors subi ce que beaucoup d’esclaves retenues aux Iles de Fer subissaient, le lord de Lumière Isolée la gardant cependant pour lui. Aussi, quand elle mit au monde cette jeune vie sur un rocher, il fut forcé de reconnaître la bâtardise de l’enfant. Il ne l’accepta pas avant la mort de sa mère, lui laissant alors une petite place dans la demeure des Seigneurs. Et ce ne fut pas Athelstan qui chercha à en faire sa sœur, mais bien Aerdenn.

Croisant le regard du deuxième né, elle comprit à travers son hochement de tête qu’elle devait faire selon ce qu’ils s’étaient dit. Parce que cette mise en scène n’était rien de plus qu’une vulgaire mascarade destinée à voir un homme destitué, abattu. Et le suivrait dans sa tombe quiconque se mettrait en travers de sa route. « N’as-tu pas entendu, Athelstan, les voix de l’océan ? Le vent tourne et c’est grâce à lui que je suis ici. » Achevant les quelques pas entre elle et la table, elle se révéla en pleine lumière. Ses vêtements, cuirasse solde et protectrice venant maintenir un tissu usé, étaient couvert de sang. Son visage, même, avait été rougi par la chute de ses ennemis. Et du long de son épée glissait, goutte à goutte, ce même liquide pourpre ayant appartenu à ces gardes dissidents qui n’avaient su rallier la vraie et juste cause de cette guerre. Aucun ne semblait véritablement surpris de la voir ainsi habillée, Reine de Sang reconnue pour sa fine lame et sa brutalité à travers bien des combats, le dernier en date étant la prise de Holt-de-Fer. « Je les entends, ces voix venues d’outre-tombe. Ces voix que tu as choisi de suivre malgré l’avertissement que j’ai su graver en toi. » A ce souvenir, le sourire d’Ysaleen s’effaça, la douleur lancinante de cette lune marquée sur son omoplate se rappelant à elle. Ses pupilles océanes se firent tempête.

L’appel de la guerre, la guerrière l’avait ressenti dès lors que les Wynch avaient trahi les Rois légitimes de l’archipel, amenant dans leur sillage complots, rapts et batailles injustifiées. Malgré elle, Ysaleen avait dû y prendre part. Malgré elle, la blonde de la maison Farwynd avait dû tuer pour ceux qu’elle espérait voir mort à chaque combat. Son opposition avait été farouche et c’était bien son aîné qui l’avait ramené dans ce chemin que lui avait tracé pour elle, marquant sa peau, brûlant sa chair de cette lune répugnante, inscrivant en elle une allégeance qu’elle refusait. Elle avait tenté de créer sa propre voie et l’opportunité vint le jour où, murmures sur les vagues, il fut annoncé que les frères Greyjoy autrefois disparus, prisonniers du Conflans, étaient à nouveau sur les flots. Le navire sur lequel elle combattait se rallia à eux et ce fut un honneur sans nom pour elle de pouvoir faire partie des premiers qui plièrent sans hésitation le genou devant Hotho, légitime Roi des Fer-Nés. Ce fut lorsque son aîné appris cette manœuvre qu’il la bannit de ces murs. Mais c’était sans compter sur Aerdenn et sa volonté dissimulée de s’affirmer, à son tour, en position du Kraken doré. Quitte à devoir planter un couteau dans le cœur de son propre frère.

« Ils ne sont là que pour nous diviser. Tu n’es là que pour nous diviser. Mais il n’en sera rien et tu ne seras venue ici que pour mourir là où tu as vu le jour, bâtarde. » L’insulte était plus brûlante que ce fer qui l’avait marqué. Sortant son épée, Athelstan s’écarta de la table. Ainsi soit-il. Que le Dieu Noyé m’en soit témoin. Le combat s’engagea. Et si, autrefois, il avait toujours su avoir le dessus sur elle, les choses avaient évolué. Arbois tenta d’intervenir à son tour, portant la main à son fourreau, main retenue par un simple geste d’Aerdenn. Ce n’était pas leur combat. En revanche, l’aîné de l’aîné, héritier de la maison, suivit son père. Déséquilibre majeur dans un combat qui se voulait, normalement, simple. Mais elle n’avait pas peur. Ysaleen était prête à mourir pour ses convictions, pour cette loyauté qu’elle avait vendu à Hotho Greyjoy sans la moindre condition. Le fer tinta à maintes reprises, à chaque fois que les épées s’entrechoquaient. Comme lorsqu’Aerdenn l’entraînait, plus jeune, faisant rapidement d’elle une véritable Fer-Née, une guerrière rapide, agile autant que capable d’amener de la force dans ses mouvements. Elle avait appris des meilleurs et se sentait galvanisée par ce besoin de faire ses preuves. Par ce besoin d’affirmer sa position au sein de cette maison.

Encaissant un coup de poing, elle fut la première à saigner dans ce combat, concentrant alors ses efforts sur le fils, jeune, vif, précipité dans ses gestes. Et quand, de sa lame aiguisée, elle vint entamer la peau de son maigre cou, cela ne fit que créer le chaos. Le père le suivit rapidement dans la tombe ainsi que femme et autres enfants de cet aîné maudit. Aerdenn avait intimé à tous les autres l’immobilité la plus complète car il savait. Il savait qu’elle aurait ce mauvais rôle, elle, sa sœur bâtarde, mais que c’était lui qui était autant l’instigateur du projet. Et finalement, dans ce bain de sang, il se releva. D’un geste calme, il s’approcha de la jeune femme pour mieux poser sa main sur son épaule, venant coller son front contre le sien. « Tout est pardonné, ma sœur. » Arbois tenta de protester, comme il l’avait toujours fait la concernant. A l’image de leur aîné, il ne s’était guère résolu à l’accepter dans leur famille, elle qu’il voyait comme une trainée opportuniste. « Paix, mon frère. Ysaleen est notre sang, Athelstan l’avait oublié, préférant aller jusqu’à envisager de l’offrir à l’océan plutôt que d’entendre ce qu’elle eut à dire. Mais j’ai prêté oreille à notre sœur, Arbois. Et je n’ai pu que constater quelle raison habitait ses paroles. L’ère des Wynch s’est achevée à la mort de Skeggi. Notre Roi légitime est, et à toujours été, Hotho Greyjoy. Si notre sœur peut lui accorder sa foi, alors la notre ne devrait pas même être vacillante. » Mais le benjamin quitta la pièce, suivi de près par son épouse. Aerdenn, d’un geste de la main, autorisa sa femme à quitter la pièce, leurs enfants suivant le mouvement. Mais elle comprenait, elle, souriant à cet homme qu’elle avait épousé sans espérer un jour atteindre cette position, reconnaissante envers cette main vengeresse qui lui offrait un nouveau statut.

« Les murmures vont grossir et beaucoup te verront comme une simple fratricide. Je sais que tu as envisagé cette possibilité… » « Et je sais quoi faire pour éviter les représailles et pour me faire respecter. Peut être même pour gagner mon nom. » Le nouveau seigneur de Lumière Isolé hocha la tête, encadrant son visage ensanglanté de ses mains pour venir embrassé son front. « Le Dieu Noyé t’a bénis, Ysaleen, ne l’oublie jamais. » La quittant, il fit entrer les gardes qui obéirent à ses ordres. Les corps furent jetés à la mer. Les têtes furent mises en sac, présentées comme trophées à un Roi que beaucoup voyaient fous, qu’Ysaleen pensait visionnaire.

   

image by Tomasz Jedruszek # code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas
Faust

Faust
COURONNE
■ Localisation : Port-Réal
Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. Empty
MessageSujet: Re: Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue.   Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. Icon_minitimeSam 12 Jan 2019 - 13:48

Avec une bouille pareille, comment les IDF ne deviendraient pas la nouvelle région à la mode  Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. 3265981769 ! Il y a des promesses dans l’air et beaucoup d’action à prévoir, ca fait envie. Content de te voir assumer le rôle d’un personnage hyper badass. Ca va saigner! Yeah  Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. 3232101072 ! Ce ne sera donc pas une surprise si je t’annonce que j’ai hâte de voir ce que tu nous réserve avec ce personnage. Cette fiche est encore trop vide à mon goût, même si je peux déjà me réjouir de la venue d’une guerrière. Mais ne tarde pas trop, je veux voir l’impact qu’il y aura en RP! Pour le reste, tu connais déjà la maison alors je ne te souhaiterais rien d'autre que beaucoup de fun  Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. 709736676

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

I AM ONE MAN
BUT I'LL STAND LIKE AN ARMY OF SOLDIERS

SWORN SWORD ‡ I'll be the shield that blocks every sword. I'll be the steal the fires will forge. To bring you peace, I'll will go in to war. Ain't afraid of the rain, I trained in a storm.

Revenir en haut Aller en bas
Hotho Greyjoy

Hotho Greyjoy
ILES
■ Localisation : Pyke.
Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. Empty
MessageSujet: Re: Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue.   Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. Icon_minitimeSam 19 Jan 2019 - 21:31

"Ah, et comme ma fiche de Fer-Née est presque finie, Hotho, j't'attends au tournant (même si ce sera pas avec Elinor, sorry buddy). "

Il n'y a pas de tournant aux IDF Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. 1026957401

Bon courage pour la fiche et ton retour !
Revenir en haut Aller en bas
Le Chevalier Errant

Le Chevalier Errant
ADMIN SUPRÊME & PNJ
■ Localisation : indéterminé.
Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. Empty
MessageSujet: Re: Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue.   Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. Icon_minitimeLun 28 Jan 2019 - 19:22


Félicitations !
« Bienvenue sur ATC »

Bon, bah du coup, tu vis ici, donc tu connais la chanson Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. 364988687 Pas de soucis dans ta fiche, sans quoi je me serais RETOURNE dans ma tombe Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. 3627544126 Amuse toi bien à cramer des trucs!

Et c'est pour cela que le staff et moi-même sommes heureux de vous annoncer que votre fiche est validée ! Vous êtes désormais un habitant des Îles de Fer. En tant que tel, vous êtes soumis aux lois de celle-ci ainsi que celles de Westeros. Au plaisir, donc, de vous croiser dans l'un ou l'autre des Sept Royaumes.

Cependant, pour finaliser votre inscription et votre intégration au sein de la communauté, il vous reste quelques petites formalités à remplir obligatoirement :

Recenser l'avatar du personnage.
Déclarer sa famille.
Compléter le registre des multicomptes (si vous êtes un DC, TC, QC)
Recenser les dates importantes de votre personnage dans les chronologies détaillées
Créer et tenir à jour (impérativement) votre fiche de chronologie de personnage.
Ouvrir une fiche de liens.
Assortie à sa soeur, fiche de sujets.
Et de venir prendre du bon temps avec nous !

crédits image : ATC ; code by ATC.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. Empty
MessageSujet: Re: Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue.   Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Ysaleen • Talk to me like that again and you'll lose your tongue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mandat kont Aristide - No DYOL to talk!
» 05 - I need to talk ♥ Saphira
» Let them talk [Pv Akeno]
» jaydan ⊹ when we have to talk about future
» jaydan ▬ when we have to talk to make things better

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After the Conquest :: 

It shall not end until my death

 :: Demandes de Citoyenneté :: Présentations Validées
-